samedi 4 mars - par Libertad14

Supplique pour un avenir meilleur

Depuis son adolescence ce travailleur espère et lutte pour qu’enfin aboutisse l’espoir d’une société plus juste. Rien ne lui a été épargné, ses débuts en vie active dans le secteur industriel privé, le travail en 3X8, une semaine du matin, une semaine de l’après midi, une semaine de nuit. 44 heures par semaine dans des conditions pénibles : cadences, bruits, chaleur. Petits salaires améliorés par une course au « Boni »( prime concédée en fonction du rendement). Fin de mois difficiles économiquement, qui exigeait du conjoint l’obligation de travailler et ce afin d’améliorer l’ordinaire. Mais bien évidemment ce sacrifice impliquait quelques complications pour élever les enfants qui parfois étaient livrés à eux-mêmes durant l’absence des parents.

Puis vint 1968 avec ses luttes, les conditions sociales et de vie s’améliorèrent sensiblement avec réduction du temps de travail, augmentation des salaires, participation aux bénéfices de l’entreprise, ainsi que la reconnaissance du droit syndical à l’entreprise.

La victoire de ces luttes donnait aux travailleurs de l’espoir d’une société nouvelle. Une société plus juste, plus équitable, plus humaine.

Très rapidement à partir des années 1970 le patronat s’organisait pour reprendre ce qu’il avait du concéder lors des accords de Grenelle. Dans les entreprises au nom de la rentabilité les cadences s’intensifièrent et la répression contre l’organisation des travailleurs se manifestait par des pressions sur les militants divisant les catégories de salariés entre elles. Depuis ces années, les choses sont allées de mal en pis. Dégradations des conditions de travail, perte du pouvoir d’achat. Les augmentations générales sacrifiées aux augmentations individualisées (dites au mérite). La volonté pour le patronat de reprendre la maitrise totale de la gestion du personnel tant sur le plan économique que morale était évidente : divisions des travailleurs, chasse aux sorcières, corruptions, pressions ou licenciement des militants les plus résistants sont devenues monnaie courante.

Ce qui avait été un immense espoir se traduisait par une nouvelle aggravation des conditions de vie et de travail des salariés dans les entreprises.

Ce travailleur comme beaucoup de ses camarades se demandait à qui et quoi avait servit ce grand élan populaire de 1968 ?? Le pouvoir de l’argent, les multinationales et les banques avaient repris le pouvoir. Les gouvernements se sont succédés depuis, l’alternance entre la droite et la gauche réformiste n’a servit qu’a asseoir l’autorité de ce système tant dans la ruine de l’économie que dans l’aggravation de l’exploitation des travailleurs.

A l’aube de sa vie, ce travailleur convaincu que l’ennemi héréditaire de la classe ouvrière est ces exploiteurs, ce grand patronat qui détient tous les pouvoirs avec son argent. Ce grand patronat qui dirige les politiciens, qui décide de notre avenir, qui est propriétaire des organes de presse, n’a qu’un but c’est de tout privatiser et ainsi devenir le maître absolu de nos vie et de nos consciences. Ces grands bourgeois capitalistes veulent revenir avant 1789 et rétablir les privilèges qui rythmaient les relations de Maîtres à Valets.

Alors ce travailleur supplie ce peuple et l’appelle à se réveiller, se mobiliser afin de chasser les marchands du temple. Le peuple doit s’unir et reprendre à ces exploiteurs, à ces banques le pouvoir économique et social, le pouvoir de décider de son avenir. Pour lui la lutte, la résistance, ont permis de ne pas sombrer dans une dictature pire encore. Les générations nouvelles, fortes de l’expérience du passé et puissantes d’une volonté unitaire doivent devenir le phare des grands changements vers une société humaine, de partage, et d’épanouissements.  



5 réactions


  •  
     
     
    L’avenir ? Le Mali ici !
     

     
    BOOBALAND 9e PUISSANCE ECONOMIQUE
     

    et ça descend ... descend ... vers le Mali ...
     
    http://www.lefigaro.fr/conjoncture/2016/04/12/20002-20160412ARTFIG00196-la-france-9e-puissance-economique-mondiale-selon-le-fmi.php
     
     
     
    2100 UE Occidentale : plus que 25% de population d’origine UE ...
     
     
    Alors ne plus ouvrir de livre d’Histoire de France ! Pas de Mohamed XIV ...
     



    •  

      L’Avenir est dans St Jean, les 7 cavaliers sont passés ... (un peu de thomisme pour changer de Marx ...)
       
       
      Les 7 péchés occidentaux :
       

      Péché d’avarice des bébés Capital, encouragé par l’athée Illuminati (franc mac gogocho, le positiviste maître d’école) pour que les petits grossissent vite et profitent à tous, en se gavant... D’où péché d’envie des bébés prolétaires ... Alors maître d’école, Illuminati donna à toutes les classes un uniforme, pour un péché d’orgueil national nouvel opium du peuple. Mais certains perdirent dans l’Histoire, et l’orgueil blessé devint péché de colère, irrationnel et régressif. Alors Grand Maître des gogocho, tjrs aussi crétin, poussa le péché de gourmandise des 30 glorieuses, et crise adolescente de bobo trop gâté, tuer le père De Gaulle pour se vautrer dans le péché de luxure du Cohn tripoté et son jouir sans contrainte... Mais plus de sens à la vie, alors péché de paresse : qui n’est pas la flemme du RUiste regardnat ’Les Marseillais’ sur son canapé Darty, baffrant le MacDo bibo halal vegan ... mais la démotivation, l’aboulie, le non-sens amenant la larvité dépressive. Le cafardeux gland remplacé, déraciné sur pied, est dans ce pessimisme, de la décadence dans des cris déchirant d’Onfrays médiatiques. Evidement à Noël, si on veut pourvoir donner les cadeaux de l’Avoir, il faut peu de récipiendaires, dénatalité.

      Sentez mes frères ! Dieu est mort et son cadavre empeste l’Occident.
       
      Les 7 fléaux étaient passés.
       
      Comme dit l’Apocalypse, l’agneau ne peut être vaincu par les idoles des Rois. Seul un autre agneau le peut , Un au milieu de ses frères, Un qui a la foi en l’Immortel, fils de l’Homme. Et l’Unique trouvera cette épouse.
       
      Il s’appelle Cyborg, il n’est pas bobo. Et l’Illuminati le sait.
       
      « Devant la colère de l’agneau ; car le grand jour de sa colère est venu, et qui peut subsister ? Viens, je te montrerai l’épouse, la femme de l’agneau. » Apocalypse


  • rogal 4 mars 14:50

    Le FMI se base sur les PIB « en parité de pouvoir d’achat ». Si le PIB (trafiqué partout mais non corrigé par le FMI) peut servir à évaluer les puissances relatives des États, le PIB en PPA est fait pour estimer la richesse moyenne (très théorique) des habitants. Institution évidemment confusionniste.


  • non667 4 mars 21:44

    à libertad 14
    mai 68 ? vous n’avez rien compris ! pas plus que sur la politique mondiale /française  !

    mai 68 = aussi spontané que les printemps arabes = aussi vrai que les armes de destruction massive ou le 9/11 !
    explication :
    mai 2008 ,commémoration de mai 68
    mars 2008 .incident politique : on apprend que le frère de ségolène royal serait fiché ,espioné par le ministère de l’intérieur !
    scandale ! ça nous rappelle les heures les plus sombres de notre histoire ( lhlpsdnh )
    un matin sur rmc chez jj bourdin un auditeur retraité des R.G. a expliqué que le fichage de tous les hommes politiques et de leur entourage faisait parti de leur travail normal !
     il a ajouté en exemple que les R.G.  savait en décembre 1967  qu’il y aurait des évènement très important au printemps 68
    ouvrier 68 tard pour avoir vécu les événements et les avoir suivi médiatiquement par la suite
    cette remarque  m’interpella ! !
     mai 68 n’était donc pas une révolte de potache revendiquant pour les garçons le droit d’aller dans le dortoir des filles comme le disait cohn bendit ???????? 5 semaines de grève pour ça ?
    si ce n’était pas la vraie raison qu’elle était-elle ????????????
    une évidente :  renverser DE GAULE 

    - qui ? la gauche ? les syndicats , ? les partis ? ce ne sont pas eux qui ont initié le mouvement !
     ils y sont rentré à retardement et en trainant un peu les pieds !

    -qui d’autres ? au départ était cohn bendit entouré de la coordination étudiante (une dizaine ) dont il a dit à propos d’une réunion : s’il n’y avait pas eu ( bensaid -juif séfarade ) on aurait pu la faire en yiddish (language juif allemand ) ! après son refoulement en allemagne est sorti le slogan  « nous sommes tous des juifs allemands  » qui signait l’origine du complot !
    pourquoi ce complot ?
    degaulle = nationaliste patriote - indépendantiste pour tous les peuples discours de Phnom penh -vive le quebec libre ! non aligné ,pour une europe des patries souveraines (de l’atlantique à l’oural ) contre l’europe supra nationale comme actuelle !contre l’entrée de l’angleterre dans l’ue ,pour une monaie nationale détachée du dollard ,suivant les conseils de jacques rueff il voulait rapatrier l’or français stoquée aux usa (cet or sensé y être n’existe plus il est remplacé par du nickel plaqué or )
    s’il n’avait été le 1°opposant à hitler ,il serait décrit aujourd’hui comme un nazi !
    mais cela ne datait pas de 1967 !
    que s’est-il passé en 1967 ?
    un petit tour sur le net nous rappelle qu’il y a eu la guerre des 6 jours opposant israël (avec la finance ,la cia ,la logistique ,les armes usa ) aux arabes !
    à ce propos de gaule qui souhaitait un rapprochement avec ces derniers avait dit parlant d’israël : « les juifs, jusqu’alors dis­persés », de « peuple d’élite, sûr de lui-​​même et domi­nateur ». ce qui sachant la puissance des juifs signait sa mort politique

    http://www.france-palestine.org/La-...

    nous ouvriers avons fait sans le savoir 5 semaines de grève pour défendre les sionistes !

    vous dites  :

    se mobiliser afin de chasser les marchands du temple

    .( comme l’avait fait jésus )

    avant de les chasser , il convient de bien les identifier .

     c’est le N.O.M. américano-judéo-mondialo capitaliste ! jusqu’a obama

    c’est le judaïsme depuis abraham 

    en france c’est le pouvoir (gauche et droite ) après de gaulle

     actuellement c’est l’ umpsmodemeelv +fdg autrement dit le front ripoublicain

     les prochaines élections nous offrent une occasion facile et urgente ( de toute façon inéluctable 2022 ou après les autres pays. le front national (depuis 1972 )


    • Libertad14 Libertad14 7 mars 09:10

      @non667

      Triste commentaire qui ne démontre rien sinon que des agissements de l’élite capitaliste qui complote et trame dans l’ombre en manipulant politiquement des individus et les partis à sa solde .
      Il est vrai que mai 1968 fut déclenché par une révolte d’étudiants qui entraînèrent la réaction des travailleurs en masse. Mais si les travailleurs ont engagés la lutte c’est bien sur avec des revendications traitant des conditions de vie et de travail. Bon nombre de salariés, dans les petites et moyennes entreprises on vu leur salaire augmenter d’environs 25 à 30%. Les grèves sont toujours l’aboutissement d’un refus de négocier de la part du patronat.
      Précisons que si les travailleurs font grève ce n’est pas une lubie , mais par colère ce qui les pénalise sur leur paye .
       Imaginez la perte que cela à représenté pendant 5 semaines pour certains.

      Mais il faut reconnaître que cette lutte a permis , par les ( accords de Grenelle) une revalorisation des revenus et une amélioration des droits et conditions de travail des salariés .
       Que malgré les moyens dont disposent le capital en fric, en complices, en informations, doit devant la lutte des travailleurs unifiés concéder et ce fut le cas.
       Oui les militants Syndicalistes de lutte ont rencontré des difficultés lors de distributions de tracts aux entrées et sorties des entreprises. En effet des individus organisés par le capital se réclamant d’un syndicat C.F.T (nervis à la solde des patrons) faisaient tout pour empêcher les distributions allant jusqu’à foncer avec leur voitures sur les militants en lutte.
       La collusion du Capital avec le pouvoir politique fait qu’ils sont parfaitement au courant du mécontentement qui gronde, mais avec leur presse, leurs nervis et leurs complices politiques( le Sac dissous en 1982) tentèrent de gagner du temps allant même, lors des grandes manifestations, commettre des exactions (incendies voitures, casse de vitrines) pour discréditer les travailleurs en lutte. 
      Ces procédés sont toujours existants, le patronat dispose de complices qui servent leurs intérêts et qui tentent de diviser le mouvement ouvriers. Ces complices sont infiltrés dans les organisations Syndicales et tentent de ralentir l’action des militants. de même qu’ils répondent présents chaque fois qu’un gouvernement à besoin d’eux .Cela monsieur c’est la réalité vécue !!
       

Réagir