mardi 2 août 2011 - par Cyril

Sur la route de Ciboure... M. Alliot Marie et le contribuable...

Vous serez nombreux cet été à voir ce fourgon de CRS garé entre la plage de ST Jean de Luz et de Ciboure.

Vous penserez qu'il s'agit d'un petit renfort estival pour rassurer les vacanciers.

Hé bien non, ils sont là tous les jours, été comme hiver, 24h/24, et ce n'est pas tout, il y a donc 2 agents dans le fourgon mais aussi une voiture banalisée avec un troisième agent.

Et le tout pour surveiller la maison de vacances de Mme Alliot Marie.

La facture est un peu salée pour un simple député UMP des Pyrénées-Atlantique.

D'autant plus que l'on sait que Madame passe ses vacances en Tunisie ! et pas à Ciboure.

Alors que le scandale de ses vacances et de son soutien au gouvernement de Ben Ali est oublié et qu'elle fait son come-back à la télé je voulais revenir sur un point qui m'a paru assez surprenant et que personne n'a commenté.

Alliot Marie acompagnait donc son père qui devait placer ses économies (soit 800.000 euros selon la presse) dans des programmes immobiliers locaux.

Oui 800.000 euros, et je voulais vous préciser que son père est bien âgé de 93 ans. A cet âge respectable, je pense que l'on ne prépare plus sa retraite, mais la transmission de son patrimoine....

Selon le barème en France les droits de succession pour un tel montant sont de 30%, soit 240.000 euros.

Heureusement que le gouvernement lutte contre l'évasion fiscale !



20 réactions


  • devphil30 devphil30 2 août 2011 10:40

    « Selon que vous serez puissant ou misérable, les jugements de cour vous rendront
    blanc ou noir. » Les animaux malades de la peste - Jean de la Fontaine ...

    Après s’être accroché bec et ongle au gouvernement pour rester , elle est redevenue simple député au salaire confortable

    Après avoir mentie devant l’assemblée nationale , une honte mais elle n’a pas honte la MAM , elle est resté en politique , c’est leur métier de mentir à ces gens , une honte

    Maintenant elle dispose de fonctionnaire public pour protéger sa résidence secondaire , ces fonctionnaires ne font pas partis des 1 sur 2 non renouvellés je suppose.

    Le nain voulait être jugé sur ses résultats, voila ce qu’il disait en 2007 , il le dit moins maintenant mais j’espère qu’il sera jugé comme il se doit en 2012 avec un deuxième tour PS-FN

    Suivi d’une victoire du PS , cela sera mieux même si il ne faut pas attendre de miracle mais au moins N.S aura pris une bonne raclée.

    Philippe
     


    • MAM ET COPé DOIVENT ETRE MIS EN EXAMEN....POUR LES COMMISSIONS QU’ I LS ONT

      PERCU DU MARCHAND D ARMES TADIEKIINE...QUI LEUR PRETENT COMME LA FAMILLE
       
      TRABELSI ...AVIONS ET VILLAS...A NICE OU..EN TUNISIE..
      A TABARKA COMME A GAMMARTH.......


      RAS LE BOL DES CONFLITS D INTERATS DE L ’ump...halte a l oligarchie

      des rapaces comme dit notre camarade LE HYARIC DU PC


  • Deli 2 août 2011 12:24

    C’est HONTEUX.


  • Manshivas Manshivas 2 août 2011 12:51

    Faudra vraiment sortir la guillotine de la poussière.....


  • kitamissa kitamissa 2 août 2011 13:16

    Oui bon.....mais il en faut pour tout le monde ..


    pourquoi l’auteur ne nous dit pas que devant chez Mme Elisabeth Guigou il y a des flics en faction devant l’entrée de son immeuble à Paris ?

    • Cyril Francgerminal 2 août 2011 16:36

      Tout simplement parce que je n’habite pas Paris smiley


    • pat30 pat30 2 août 2011 17:42
      On pourrait demander à Agoravox d’ouvrir une rubrique permanente, genre liste d ‘ Imhotep’ pour recueillir les errements de ces guignols en ce qui concerne le gardiennage de leurs biens privés .

      Ça ne mange pas de pain et ça leur pourrirait un peu la vie. Il faut bien commencer par quelque chose pour leur signifier qu’on est en « overdose » de leurs rentes de situation. 

      Enfin bon, je dis ça ….



    • gaston gaston 3 août 2011 09:33

      haaaaaaa les fameuses comparaison ..... dès qu’un pourri de droite est attaqués on met en balance avec un pourri de gauche ? moi je veux bien , mais à ce petit jeu ,vous verrez qu’ils sont bcp mais alors bcp plus nombreux à taper dans la caisse à droite qu’a gauche .....En plus si on prend le cas alloit marie , il faut quand même pas oublier que cette femme en plus d’être une voleuse et une profiteuse ( bref un parasite ) est d’une incompétence effrayante , le pire dans ce genre d’histoire , c’est que ces gens qui se disent responsable peuvent voler détourner l’argent du peuple sans le moindre risque de sanction , deux superbe exemple , pasqua chirac pour les plus gros , je parle pas des vacance des cigares des appartements des putes etc etc , alors pourquoi ils se priveraient ??? va falloir se serrer la ceinture et faire des efforts parce que les caisses sont vides nous dit ont ??? c’est la crise ???? ca va être la crise de rire en 2012 !


  • le poulpe entartré 2 août 2011 13:41

    Un pur produit de la « fonctionarisation » (bien qu’elle soit élue) du personnel politique. Ses abracadabrantesques barratinnages devant l’assemblée nationale, ses propositions immondes d’aides à la répression du peuple tunisien alors que celui-ci se battait pour se libérer d’une oppression trentenaire, auraient suffit dans une véritable démocratie (Angleterre, Suède, Norvège, Danemark) à son éviction de tous ses mandats (ministre, député, conseiller) et son incarcération ; elle illustre à merveille à quel point les institutions sont corrodées de tous ses renvois d’ascenseur, d’abus des services de l’état, d’échange de bons procédés, sans aucune vergogne. C’est une représentation schématique de l’ancien système de la chiraquie, presque un phénomène de laboratoire d’étude politique. Le général De Gaulle lui aurait certainement mis un coup de pied définitif dans le fondement pour qu’elle se retrouve dans un bled paumé en nouvelle calédonnie. Cela étant, quand est il des citoyens qu’ils l’ont élue ? Ne le sont ils pas à son image avec la même mentalité ? Les basques seraient ils des ânes ? C’est impossible ! Je ne peux pas le croire !


    • pat30 pat30 3 août 2011 10:07

      S v p, qu’a fait la nouvelle Calédonie pour mériter ça ? 


      quand on sait qu’il y a la « cabane au fond du jardin » !

    • le poulpe entartré 19 août 2011 16:53

      C’est exact ! L’ilôt de Clipperton en ce cas ; il n’y a que des crabes là bas. Elle saura faire la conversation.


  • just_a_life just_a_life 2 août 2011 16:58

    Nombreux sont les privilèges des politiques. Qu’il s’agisse de leurs salaires, souvent cumulés de par leurs différentes fonctions légalement occupées, de leurs avantages en nature, de leurs régimes spéciaux de retraite ou de chômage, sans parler des connivences confraternelles qui s’exonèrent volontiers des clivages.

    Autant d’exceptions que la révolution numérique et les autoroutes de l’information ont révélé. Autant de comportements oscillant d’outrance à délinquance qui ont durablement jeté le discrédit sur la noblesse de l’action politique au service de la République.


    Il faut ce rendre à l’évidence , seule une révolution armée (et non « urnée » sic...) pourra nous rendre ce qu’ils nous prennent avec tant d’arrogance et de mépris !!!

    Car gauche ou droite c’est devenue les mêmes menteurs ,profiteurs,parasites.


  • robert 2 août 2011 18:39

    Bonsoir, cela est valable pour tous les anciens « élus »
    J’ai entendu qye giscard c’est 36 gign, chiriac idem etc etc


  • Dominique TONIN Dominique TONIN 2 août 2011 19:27

    @ Cyril,
    Citoyen vigilant c’est très bien et il en faut de plus en plus pour dénoncer les abus du gouvernement Français. Si vous voulez participer activement à une équipe qui s’attachera à faire cesser tous ces privilèges, rejoignez le PF, www.lepf.fr


  • fcpgismo fcpgismo 2 août 2011 19:51

    Il existe une seule solution pour régler ces situations 1 UNIQUE MANDAT de cinq ans en Politique ou autre et non renouvelable, et enfin nous deviendrons un pays démocratique 


  • TSS 2 août 2011 19:57

    une cinquantaine de pandores surveillent le chateau de Bity où Chirac ne met jamais

     les pieds... !!


    • pat30 pat30 3 août 2011 13:17
      Selon WIKIPEDIA :

      Le château de Bity fut racheté le 3 mars 1969 et restauré par le couple Chirac, après classement comme monument historique par arrêté du3 avril 19691. 

      Début 2011, France-Soir publie une enquête qui indique que la surveillance du château de Bity coûte 420 000 euros par an à l’État, alors qu’il « ne vaut plus grand chose » et que Jacques Chirac s’y rend seulement une fois par an3. 
                            -------------------------

      Et si par curiosité simple et par hasard vous voulez voir ce château sur GOOGLE EARTH , ce monument historique est «  flouté ».

      Vous avez dit bizarre ?




Réagir