mardi 1er décembre 2020 - par Régis DESMARAIS

Trump : la réélection d’un Géant ?

 

La proclamation officielle du président américain élu est pour bientôt. Donald Trump semble se diriger vers un second mandat. Sa réélection n’est pas accidentelle et fortuite : cet homme est un géant politique et rien n’est plus faux que son image caricaturale véhiculée par les médias. Les Américains ont perçu la carrure de leur président : en novembre, aucune vague bleue mais un président sortant qui obtient 10 millions de voix supplémentaires par rapport à 2016.

Le vrai visage du président Trump

En écrivant le titre de cet article, je savais qu’il pouvait susciter des réactions clivantes entre les lecteurs. Je percevais d’autant plus l’effet produit par ce titre que pour ma part, j’ai vécu un radical changement de perception du président américain. Il y a quelques mois, Donald Trump me faisait l’effet d’un homme farfelu, fantasque, occupant une fonction qu’il ne méritait pas au regard de ses compétences « forcément » limitées. Je le percevais comme un milliardaire ayant transformé la fonction présidentielle en un hobby. Il va sans dire que cette vision très dégradée du président Trump devait beaucoup à la manière dont les médias nous le présentent et rendent compte de ses actes et de ses déclarations.

L'affaire du faux attentat en Suède

Un des premiers déclics qui m’a décillé les yeux fut un article de presse accusant Trump d’évoquer un faux attentat en Suède. J’avais trouvé cette déclaration de Donald Trump si osée et indigne que je suis allé écouter la déclaration du président. Se rendre à la source de l’information, c’est comme l’eau du Rhône, il vaut mieux se désaltérer au Léman qu’en aval de Lyon, c’est moins pollué. Je dois dire que je n’ai pas été déçu de ma curiosité. Bref rappel de ce qui s’est passé : une information avait fait le buzz sur la toile « Trump a dit qu'un attentat a eu lieu en Suède ». Toute la presse a repris cette information. Pourtant, cette information et sa propagation étaient une « fake news ». Monique Hirschhorn, dans une interview donnée à l'hebdomadaire Marianne a donné les clefs pour distinguer le vrai du faux : « La meilleure défense est de les soumettre (les fausses informations) au marché de l'information le plus exigeant, c'est-à-dire celui de l'information scientifique et d'appliquer la pensée méthodique. Se demander, chaque fois qu'une idée ne nous apparaît pas bien assurée, d'où elle vient et quelles sont les sources, de quelles informations je dispose pour l'évaluer, si j'ai bien établi des informations multiples et contradictoires afin de ne pas tomber dans les biais de confirmation, si j'ai explicité mes a priori intellectuels et culturels, même s'ils ne sont pas nécessairement faux, si j'ai envisagé la possibilité d'erreurs de raisonnement, si je n'ai pas laissé mon croire être contaminé par mon désir. ». Sages conseils. La méthode recommandée nous conduit à aller directement à la source, c'est-à-dire aux déclarations de Trump. Les propos du président américain ont été les suivants : « Regardez ce qui se passe en Allemagne. Regardez ce qui s‘est passé la nuit dernière en Suède ! Qui l'aurait imaginé ! La Suède ! Ils ont fait entrer un grand nombre de personnes et rencontrent des problèmes qu'ils n'auraient jamais imaginés. Regardez ce qui se passe à Bruxelles, regardez ce qui se passe partout dans le monde. Regardez Nice, regardez Paris. Nous avons accueilli des milliers et des milliers de personnes dans notre pays. Il n'y avait aucun moyen de les vérifier (...) ». Trump n'a donc pas dit qu'il y avait eu un attentat en Suède. Très clairement, il faisait allusion à des vagues migratoires (effectivement de nombreux problèmes entre des migrants et la police suédoise ont été signalés notamment à Malmö). CNN a repris les propos de Trump sans faire référence à une déclaration sur un éventuel attentat en Suède mais en indiquant le caractère elliptique de ces propos, ce qui ressort de la traduction des déclarations du président américain car ce dernier n'a pas dit clairement ce qui se passe en Suède. ABC est allé droit au but et au buzz : Trump a dit qu'il y avait eu un attentat en Suède. Information allégrement reprise par Le Monde puis par tous les réseaux. Et le buzz s'est formé.... Le biais de la confirmation dénoncée par Mme Hirschhorn a fait son œuvre. On devine les effets de ces diffusions de faux et de vrai auprès des internautes : manipulation des esprits, réalités multiples et incertaines et surtout accélération de la propension à changer ses opinions et à oublier une information fragile de toute façon remplacée par d'autres buzz.

Cet incident m’a donné à réfléchir. Je me suis rapidement rendu à la conclusion qu’un imbécile, puisque hélas la presse présente ainsi trop souvent Donald Trump, ne peut pas devenir milliardaire et le rester. Il y a une incohérence entre la carrière de Trump et l’image que la presse donne de cet homme.

Publicité

Les engagements de Trump envers le peuple américain

Le second déclic, troublant et foudroyant, fut le visionnage de son clip de campagne pour 2016. Les propos tenus par celui qui était encore le candidat Trump relevaient d’un haut niveau d’estime de son pays et de son peuple. Mais cela allait plus loin. L’engagement de Trump se voulait un don de soi. Après avoir tant reçu de l’Amérique, Donald Trump a décidé de rendre à ce pays ce qu'il lui avait donné. A son tour, Donald Trump voulait agir pour le bien de l’Amérique et des Américains. Sur ce plan, chapeau bas car en fait, n’est ce pas ce que l’on est en droit d’attendre de tout chef d’Etat ? Mais cela allait encore plus loin : Trump s’est engagé à mettre un terme à une criminalité systémique et endémique. J’entends déjà les cris d’orfraies scandant : des preuves, des preuves ! Mensonges ! Mensonges ! On ne fournit pas des preuves dans un clip de campagne mais on prend des engagements suivis par des actes. Ces engagements m’ont frappé : pas de faux semblants, ni de langue de bois ; Donald Trump accuse dans son clip le clan Clinton et M. Obama. Il les qualifie de criminels. Les mots sont durs. Aucune ambigüité. Donald Trump donne le nom de sa cible et qualifie le comportement de cette cible. Pour un Français, si habitué aux éléments de langage abscons et neutres de notre classe politique, découvrir un candidat à la présidentielle américaine aussi direct dans ses accusations et son engagement surprend et déstabilise. On est d’autant plus déstabilisé, qu’aux Etats-Unis, tout est prétexte à procès. De telles déclarations de Donald Trump ont dû susciter des plaintes et le clan Clinton/Obama a surement missionné un avocat pour laver leur honneur. En fait, il n’y a pas eu de plaintes ni d'honneur épousseté. La force des propos de Donald Trump ressort renforcée de ce silence des accusés.

Trump : un "clown" ou un politique déterminé et brillant ?

La plupart de ceux à qui j’ai fait part de mon changement de position vis-à-vis de Donald Trump ont eu des réactions étonnantes : Trump ment ; il est ridicule avec ses cheveux blonds et que dire de ses supporters ? Des visages peu avenants ; de véritables extrémistes. Le moins que l’on puisse dire est que ces retours sont des plus grossiers, gratuits et sans réels fondements utiles. Peu importe la coiffure de Trump, ce n’est pas pour sa coupe de cheveux que mon opinion sur lui a changé. Il utiliserait le mensonge ? Que cela est étrange car aucune plainte pour diffamation ou autre motif de recours n’a été présentée à la suite de cette vidéo de campagne. Ses partisans sont des extrémistes ? Bigre, cet homme vient de bénéficier de plus de 74 millions de votes en sa faveur. Il y aurait 74 millions d’extrémistes aux Etats-Unis ? Qui peut soutenir pareille grossièreté ? C’est d’autant plus difficile à soutenir que lors de la marche en faveur de Donald Trump, à Washington, on a vu qui étaient les extrémistes et ces derniers étaient ceux qui ont violemment agressé des supporters de Trump en allant même, pour certains, les chercher dans leur hôtel.

Donald Trump, faut-il le rappeler, est un président américain qui n'a pas déclaré de guerre au cours de son mandat. Mieux, il a favorisé des accords de paix au Moyen-Orient, accords que beaucoup auraient pensé impensables. D’un point de vue économique, son mandat aura été bénéfique aux Américains. Donald Trump se désengage des zones d’interventions militaires ; un rapatriement des troupes présentes en Afghanistan est même envisagé. Enfin, sa lutte contre la criminalité est effective, notamment sur un sujet trop négligé sur la scène internationale : le trafic d’être humains.

Evidemment, Donald Tump est un homme avec ses qualités mais aussi avec ses défauts et ses contradictions. Il y a toutefois une détestable équation que certains idéologues manient avec dextérité : milliardaire = capitaliste = pourri. Etrange raccourci qui fait d’un homme le simple reflet de sa condition sociale. Cette méthode est certes simple pour discerner ou retirer les brevets de respectabilité. Trop simple, trop naïve, trop utile pour la caricature et si étrangement incohérente dans la bouche de gens qui idolâtrent Georges Soros, Bill Gates ou Jeff Bezos.

Trump est un milliardaire mais un milliardaire assez éloigné du capitalisme financier. Trump est un bâtisseur et on bâtit avec des hommes et pour des hommes. On spécule financièrement avec des algorithmes et des ordinateurs pour maximiser des indicateurs, des chiffres, en fait des choses mortes et inanimées. En ce sens, Trump symbolise l’opposition entre des gens du terrain au contact avec des hommes et des gens hors sol totalement avalés dans des systèmes abstraits et dématérialisés.

Publicité

Une élection de 2020 polluée par des suspicions de fraudes et des médias peu honnêtes

L’élection américaine est stupéfiante pour ceux qui réussissent, malgré le silence de médias, à récolter des informations sur les fraudes alléguées, les fraudes démontrées et les processus de contestation en cours. A l’exception de ceux qui ont les oreilles et les yeux bouchés par l’idéologie anti-Trump, on ne peut qu’être abasourdi par l’ampleur de la fraude électorale dénoncée.

Certains indicateurs constituent de frêles indices pour nous renseigner sur la tendance en cours aux Etats-Unis d'Amérique. Il suffit, par exemple, de suivre les tweets de Laurence Haim, correspondante aux Etats-Unis de LCI et de Radio classique. Cette journaliste a récemment partagé des informations capitales pour la culture des Français. Je vous donne l’une de ces information utiles : « Trump n’a pas encore twitté ce matin ». Devant une telle information, on en reste pétrifié. Ce qui est intéressant, tout de même, dans l'exemple de Mme Haim, c'est que cette journaliste ne cesse de dire que Donald Trump invente une fraude qui n’existerait pas. Pourquoi pas, mais quand les preuves sont débattues et proposées à l’analyse de la justice, force est de constater que ces allégations de fraudes existent, que des preuves sont fournies et qu’il est étrange de faire comme si cette affaire était pure invention. Eh bien quand les preuves sont évoquées, Mme Haim ne fait plus de tweet, silence, rien, nada. Le plus grotesque est le compte rendu fait par cette journaliste de la conférence de presse de Sydnet Powell. Une conférence de presse présentée comme un moment digne d’André Breton, un sommet du surréalisme : Mme Powell, selon le compte rendu de Mme Haim, a dit que les élections américaines ont été truquées par Hugo Chavez mais Hugo Chavez est mort en 2013 ! hurle presque Laurence Haim. En prenant connaissance des propos de cette journaliste on se dit que le surréalisme est en fait un mouvement artistique bien en deçà de ce que la réalité nous donne à voir. Comment un homme mort en 2013 peut-il avoir truqué des élections de 2020 ? Laurence Haim triomphe par sa démonstration imparable de la médiocrité du « trumpisme ». Sauf que, sauf que, Mme Haim n’a pas compris les propos de Mme Powell laquelle indiquait que le logiciel utilisé en 2020 avait été conçu à la demande de M. Chavez pour truquer ses élections afin de se faire élire, évidemment de son vivant. Depuis, ce logiciel, qui s’était montré très profitable au président défunt, a été vendu à d’autres pays et à des gens fort peu épris du respect du vote démocratique. La démonstration est faite : la haine idéologique de Donald Trump conduit des journalistes à perdre la raison et à dire n’importe quoi et, au final, à être ce qu’ils accusent Trump d’être : manipulateurs et peu intelligents.

L'urgence de se faire sa propre opinion sur Donald Trump

Aujourd’hui, Trump se prépare vraisemblablement à exercer un second mandat. Son combat de 2016 est toujours en cours. Derrière l’horizon de l’océan atlantique se déroule une bataille titanesque entre le crime et la justice, entre des patriotes et une vision mondialiste de la société. Le combat est féroce car il oppose deux cultures, deux conceptions du monde et surtout deux avenirs possibles pour les Américains mais aussi, mondialisme oblige, pour l’humanité.

De très nombreux lecteurs auront des doutes sur le bien fondé du contenu de cet article. Les doutes sont des garanties de survie dans un monde complexe. Il ne faut jamais prendre pour argent comptant ce que l’on nous dit ou donne à lire. Il faut enquêter, regarder les sources, les vérifier. Ecouter les uns et les autres et se faire sa propre opinion. Concernant Donald Trump, je pense que cet homme est un géant car rares sont les hommes qui se sont levés pour dénoncer des crimes et lutter contre eux. C’est mon opinion et je vous invite à vous faire votre propre opinion en posant tous les voiles idéologiques au seuil de votre recherche. Entrer sans a priori, ni idée toute faite, dans le dédale du monde, est une opportunité d'approcher cette fameuse vérité nue, sortie du puit et si dérangeante. 



425 réactions


    • berry 1er décembre 2020 20:34

      @doctorix
      C’est un peu mesquin d’en attribuer le mérite à l’upr, je n’ai pas le souvenir qu’Asselineau ou la direction de votre parti aient été spécialement audacieux pour remettre en question les vérités officielles, même si je ne vous fais pas ce reproche à vous personnellement. Il y a quelques années, je m’étais fais supprimer des commentaires sur des articles d’Asselineau, ici-même.

      Le plus gros du boulot a été fait par la droite nationale, pas celle de Marine Le Pen, mais celle du FN historique, de Rivarol et d’Hervé Ryssen.
      Horreur et damnation, Jean-Marie Le Pen avait raison sur tout ! Son seul tort était d’avoir raison trop tôt.


    • doctorix, complotiste doctorix 1er décembre 2020 20:55

      @berry
      Je ne parle ici de l’UPR que parce que michalac y fait sans arrêt référence : c’est sa fixette. Sinon, je n’ai fait aucune allusion aux positions actuelles de FA, qui vont pourtant dans le même sens que moi, pour ce que j’en ai vu : pas de reconnaissance du président avant décision officielle et la fin des recours. De plus, Asselineau a fortement défendu le bilan de Trump, à l’inverse de tous les media (festival sur arte ce soir, qui tape sur Trump plus encore que les autres depuis 4 ans, avec une indécence scandaleuse).
      Il reste qu’il est important de montrer que les adhérents de l’UPR font les bons choix, et que la formation qu’ils ont eu par Asselineau au travers de ses conférences a servi à quelque chose.
      Car le grand problème des Français est l’ignorance, façonnée par les media.
      Et leur incapacité voulue à réfléchir par eux-mêmes.


    • Captain Marlo Captain Marlo 1er décembre 2020 21:32

      @berry
      je n’ai pas le souvenir qu’Asselineau ou la direction de votre parti aient été spécialement audacieux pour remettre en question les vérités officielles


      .
      C’est justement parce que l’UPR dévoile depuis 13 ans les dessous de la construction européenne, que l’UPR est censurée !

      Quelles conférence d’Asselineau avez-vous regardé ? Aucune.

      Voulez-vous nous montrer les conférences du FN sur ces sujets ? Aucune.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er décembre 2020 21:37

      @doctorix

      tout le monde il pu , il sent la charogne , y’a qu ’Asselineau qui sent l’eau de Cologne...des figues des bananes des noix , des noix des bananes des figues...


    • Captain Marlo Captain Marlo 1er décembre 2020 21:45

      @Clouz0-
      Alors, fais-toi bien plaisir aujourd’hui, « l’esthète », car demain (8 décembre) tu risques une nouvelle douche sacrément froide.

      Nous mettons systématiquement en lien les documents sur lesquels nous nous appuyons. Ce que je remarque, c’est que les pro Biden ne fournissent jamais leurs sources, vous allez voir Madame Irma ?
      ___________________
      16h29 : vous pouvez suivre en direct live sur Dreuz, l’audition et la transcription de la commission de surveillance du Sénat de l’État du Michigan sur les fraudes électorales. 
      .
      17h54 : Une enquête sur les dossiers de la SEC (Commission des opérations de bourse des États-Unis) a révélé que la société qui possède Dominion Voting Systems a reçu 400 millions de dollars d’une banque suisse ayant des liens étroits avec le gouvernement chinois moins d’un mois avant l’élection. L’enquête, menée par Austin Security and Investigation Solutions, est centrée sur Staple Street Capital, qui a acquis Dominion Voting Systems en 2018.


      Bonne soirée !


    • Captain Marlo Captain Marlo 1er décembre 2020 21:50

      @Aita Pea Pea
      tout le monde il pu , il sent la charogne , y’a qu ’Asselineau qui sent l’eau de Cologne..

      Ben oui, c’est ainsi ! Nos z’élites ont souvent trahi, ils ont le goût de la défaite, de la soumission, et comme disait de Gaulle :« de l’abandon ».

      Vous devriez lire « Les élites Françaises entre 1940 & 1945 » d’Annie Lacroix Riz, peu de monde s’occupait vraiment de la France et des Français...et les Partis politiques d’aujourd’hui étaient déjà là en 40.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er décembre 2020 21:57

      @Captain Marlo
      l’idéologie comme la vieillesse est un naufrage. Bon , pour la vieillesse on peut trouver des excuses..


    • Iris Iris 2 décembre 2020 00:19

      @berry

      "Les démocrates se sont fait baiser, j’en suis de plus en plus convaincu. Trump les a laissé frauder massivement pour les piéger."

      Alors vous les prenez vraiment pour des idiots.


    • vachefolle vachefolle 2 décembre 2020 09:16

      @Philippe Huysmans

      Je ne vois pas pourquoi vous parlez de spéculation, moi je parle de probabilités.
      Alors voici quelques bases (qui fonctionne dans mon Univers, je ne suis pas sur pour le votre).

      Ce n’est pas parce que deux événements sont possibles que la probabilité qu’ils arrivent est de 50% (equiprobable on dit mais c’est pareil).
      C’est un biais cognitif humain classique et répertorié (biais d’équiprobabilité

      ), que nous appliquons dans la vie courante.
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Biais_d%27%C3%A9quiprobabilit%C3%A9

      Dans l’arbre des evenements qui sont nécessaires pour que TRUMP gagne, il faut beaucoup beaucoup d’évenements, cad qu’il INVERSE le résultat certifié de TROIS états dont la PEN (-80k voix), alors que jusqu’à présent il a perdu 39 vs 1 recours en Justice.

      D’autre part, il est nécessaire d’INVERSER le résultat , et non pas simplement de le NEUTRALISER, car sinon BIDEN aura ses 270 grands electeurs, quand bien même il manquerait des grands electeurs au congrés.

      Bref TRUMP doit amener AVANT le 8 décembre (reste 6 jorus), date de fin des recours pour les elections, des PREUVES permettant de montrer qu’il a gagné dans 3 états.... alros qu’il n’a pas reussi a les amener en 1 mois...

      On peut estimer qu’il y a bien plus de chances que Biden ne soit pas président des US en 20 JAnvier a cause d’une crise cardiaque de sa part, que TRUMP le soit grace a ses recours en Justice.

      Disons : 98% Biden, 2% TRUMP.(parce qu’il le vaut bien je suppose...)
      Enfin ca c’est dans mon univers, pour le votre faites vos calculs.


    • Captain Marlo Captain Marlo 2 décembre 2020 10:04

      @Iris
      Alors vous les prenez vraiment pour des idiots.


      Trump ne les prend pas pour des idiots, mais pour des tricheurs compulsifs ! Ce sont les Démocrates qui ont pris Trump pour un idiot, avec le mépris qu’ils portent « aux déplorables » et à tous ceux qui ne font pas partie de leur caste.

      Ecoutez un discours de Trump pendant la campagne électorale, que vous n’entendrez jamais dans nos médias.


    • vesjem vesjem 6 décembre 2020 16:02

      @doctorix
      notre freluquet aurait-il bénéficié des avantages de « domignon » ? (visite bizarre récente de pompeo à macron et autres chefs d’états européens)


    • Captain Marlo Captain Marlo 6 décembre 2020 20:53

      @vesjem
      Bonne question !


  • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 1er décembre 2020 11:59

    @Auteur,

    Bonjour Régis, pour l’affaire de l’attentat en Suède je pense que j’avais été le premier (et le seul ici) à relever la fake news, j’en avais d’ailleurs fait un article.

    Ce qu’il faut savoir c’est que l’immonde savait parfaitement ce qu’il était en train de faire, et je m’en suis aperçu en cours de rédaction, parce que dans l’intervalle, l’article a été caviardé...

    8h29 : Le président américain a expliqué devant ses partisans, samedi 18 février en Floride, qu’il était dangereux d’accueillir des réfugiés. Pour étayer son propos, Donald Trump a même voulu en fournir la preuve séance tenante : la Suède, pays particulièrement accueillant, vient de subir un attentat, dit-il. Problème, cet attentat n’a jamais eu lieu.

    11h26 : Le président américain a expliqué devant ses partisans, samedi 18 février en Floride, qu’il était dangereux d’accueillir des réfugiés. Pour étayer son propos, Donald Trump a même voulu en fournir la preuve séance tenante : il a sous-entendu que la Suède, pays particulièrement accueillant, venait de subir un attentat.

    Il n’y a plus que les idiots pour croire que les médias à la botte sont là pour nous informer.


    • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 1er décembre 2020 12:09

      @Philippe Huysmans
      Je partage votre avis. Je suis désolé de ne pas avoir lu votre article sur cette fake news de l’attentat en Suède.
      Ce qui me tracasse, dans le fond, ce ne sont pas les idiots qui croient que les médias sont là pour nous informer. Bien sûr, il est fâcheux de voir des gens abusés par cette croyance mais je pense qu’ils sont de moins en moins nombreux même s’ils constituent le socle utile pour élire des personnalités douteuses. Après tout Macron n’a pas eu besoin de beaucoup d’électeurs inscrits pour assoir son régime. Ce qui est terriblement dangereux, c’est la solitude dans laquelle nous sommes plongés face à l’impossibilité d’avoir toutes les informations utiles et au bon moment. La crise sanitaire est l’exemple parfait du danger de cette situation. Des mesures politiques inappropriées du point de vue médical sont adoptées et nous sommes face à un rouleau compresseur. Difficile de lutter contre ces forces terribles qui donnent à voir une réalité tronquée. Le combat est difficile mais il n’est pas perdu...comme la réélection du Trump.


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 1er décembre 2020 12:24

      @Régis DESMARAIS

      Ce qui est terriblement dangereux, c’est la solitude dans laquelle nous sommes plongés face à l’impossibilité d’avoir toutes les informations utiles et au bon moment.

      Ce n’est pas impossible du tout, c’est juste que la majorité continue à se laisser abrutir par les médias mainstream.

      C’est l’apathie des gens et leur absence d’esprit critique qui est la clé. La trouille, aussi, le refus de regarder le monde tel qu’il est.


    • vachefolle vachefolle 1er décembre 2020 12:40

      @Philippe Huysmans

      Non, les abrutis mainstream dont je fais partie, (et je le prends comme un compliment de votre part), a lu a peu pres 1000 documents de dizaines de sites Web différents et d’opinions différents depuis l’election, dont un grand nombre des fameux appels en justice du KRAKEn, pour aboutir a la conclusion que ce complot de l’election est un simple FAKE news total, et vous tombez dedans la tete la première.

      Bref, reveillez vous et suivez ce processus.

      • Première étape : le déni. C’est la phase initiale et la réaction au choc au moment d’apprendre la perte. ...
      • Deuxième étape : la colère. Vient ensuite la colère… ...
      • Troisième étape : le marchandage. ...
      • Quatrième étape : la dépression. ...
      • Dernière étape : l’acceptation.

    • Bendidon Bendidon 1er décembre 2020 13:04

      @vachefolle
      Oh la VACHE mais elle est FOLLE smiley


    • Philippe Huysmans, Complotologue Philippe Huysmans 1er décembre 2020 13:05

      @vachefolle

      Non, les abrutis mainstream dont je fais partie...

      J’essaie juste de vous expliquer qu’on a deux camps de parfaits abrutis qui ont décidé qu’ils avaient des pouvoirs magiques et que par la seule force de leur pensée, ils allaient pouvoir modifier la course du Soleil. Les uns à droite, les autres à gauche... Tout aussi puérils les uns que les autres.

      Moi je n’ai pas à « accepter » quoi ce ce soit, je me contente de m’en battre joyeusement les couilles sachant que de toute manière je n’ai aucune espèce d’influence en la matière.

      Alors clairement ma préférence irait à Trump, mais on prendra ce qui viendra, comme tout bon stoïcien.

      Vous devriez arrêter de projeter vos propres fantasmes et autres fixations, vavache, j’ai la nette impression que nous ne raisonnons pas selon la même logique.


    • doctorix, complotiste doctorix 1er décembre 2020 19:53

      @vachefolle
      Bienvenue au club des andouilles.
      Il y aura désormais deux sortes d’agoravoxiens : les quelques uns qui savaient, et qui osaient le dire, même dans l’adversité, et un grand nombre qui auront montré leur incompétence, et même leur stupidité.
      Du moins chez ceux qui s’expriment à tort et à travers : car les notes montrent que les lecteurs ont fait leur choix.
      Continuez à regarder le comptage des voix : c’est fait pour amuser les ânes. Le vrai combat se fait au niveau du vol informatique.
      Et ce combat est gagné.
      Il ne s’agit plus de débusquer quelques dizaines de voix, mais des millions.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er décembre 2020 20:00

      @doctorix

      c’est sur les lecteurs ont fait leur choix ..
      c’est une preuve.


    • Xenozoid Xenozoid 1er décembre 2020 20:41

      @doctorix

      Et ce combat est gagné.
      Il ne s’agit plus de débusquer quelques dizaines de voix, mais des millions.


       si les millions de voix vallent les étoiles et les sondages sur avx alors l’upr a un problême et ce sans compter les pseudos qu’on échange...bien sur que les élections sont truquées , faut etre cons pour continuer a jouer a un jeu pipé,et l’upr en redemande...ouin ouin on a pas asser de voyance médiatique ouin ouin,,,mais ou sont les initiative upr a par ajoutés des étoiles su ce site,je vois plus de krishna dans la rue ,que l’upr qui donne des leçons sur internet....il devient quoi l’ukip ?

      ce serait bien de dégrosser vos chevilles une fois


    • Captain Marlo Captain Marlo 1er décembre 2020 22:02

      @Xenozoid
      .bien sur que les élections sont truquées , faut etre cons pour continuer a jouer a un jeu pipé,et l’upr en redemande...ouin ouin on a pas asser de voyance médiatique ouin ouin,

      C’est vrai que tous ceux qui ont fait la révolution « pour un monde meilleur et des lendemains qui chantent », n’ont jamais trahi.
      Tous de merveilleux bienfaiteurs de l’humanité, pas vrai ?

      Ils ont fini, soit au Goulag pour les plus honnêtes. Soit apparatchiks privilégiés grassouillets, qui ont pillé les biens russes pour devenir des oligarques milliardaires.
      Et je ne parle même pas des milliardaires communistes chinois, ils sont plus nombreux qu’aux USA !


    • vachefolle vachefolle 2 décembre 2020 09:22

      @michalac

      Il ne faut pas s’inquieter, nous assistons a une expérience de Physique Quantique a grande echelle, ou deux réalites de l’Univers se séparent progressivement.

      Un Univers ou Biden sera élu tranquillement le 14 Décembre, ou TRUMP partira golfer, et un Univers ou TRUMP sera réélu aprés avoir mis Biden en Prison.

      Pour l’instant, c’est incroyable, AGORAVOX est une sorte de porte multi-vers permettant encore a des personnes de ces deux Univers d’echanger, mais rien ne dit qu’avec le temps la séparation ne devienne pas trop grande....

      En tout cas je suis heureux d’assister grace a Agoravox, a la plus grande experience de physique de l’histoire humaine.



    • Captain Marlo Captain Marlo 2 décembre 2020 10:08

    • cettegrenouilleci 2 décembre 2020 11:50

      @Xenozoid

      « faut être con pour continuer un jeu pipé »

      Pour une fois, je suis entièrement d’accord avec vous.

      Vous êtes sur la bonne voie. Félicitations.

      A quand les remises en cause radicales qu’appelle un tel constat ?

      Excellente journée !


    • vachefolle vachefolle 2 décembre 2020 12:15

      @Captain Marlo

      Désolé de vous casser le moral, mais cette affaire est en GEORGIE
      Or en Georgie, le recompte manuel COMPLET a donné le même résultat que le compte de DOMINION.

      Donc :
      le logiciel DOMINION n’a pas buggé durant son calcul.
      Biden est et restera vainqueur de GEORGIE, puisque le recompte MANUEL l’a aussi donne vainqueur.


    • vachefolle vachefolle 2 décembre 2020 12:18

      @doctorix

      Vous n’avez toujorus pas répondu a ce simple argumentaire.

      En Georgie, le recompte MANUEL a donné les mêmes résultats que le compte DOMINION.

      Donc :
      ZERO anomalie de DOMINION durant le vote en georgie.

      Pour info, les recomptes partiels au Wisconsin ont donné le même résultat.


    • Xenozoid Xenozoid 2 décembre 2020 22:31

      @cettegrenouilleci

      A quand les remises en cause radicales qu’appelle un tel constat ?

       on a tellement entendu que l’upr c’était la résistance, il ne reste qu’une question ils font quoi a part voté et faire un picnic le 1er mai, ?

      si ils sont tellement sur que les élections sont un piege a cons, pourquoi voter ?

      si il ne veulent pas du masque pourquoi le mettre ?

      tu piges ?

      ou c’est trop résistant ?


    • Captain Marlo Captain Marlo 3 décembre 2020 08:21

      @Xenozoid
      ils font quoi a part voté et faire un picnic le 1er mai, ?

      Ils informent inlassablement depuis 13 ans, afin de démonter la propagande européiste/mondialiste. Ce que vous ne faites pas. Ayez au moins le respect de ceux qui bossent, pendant que vous jouez les révolutionnaires sur canapé.


    • Xenozoid Xenozoid 3 décembre 2020 21:07

      @Captain Marlo

      eh fifi va te masturber cela sera plus rapide....l’upr est une fausse route depuis 13 ans, ils ne font que dénigrés les autres,allez vous faire foutres, grenouilles de bénitier que vous êtes, vous n’informer que votre esprit qui est loin de rassembler,restez dans votre bac a sâble  smiley

       


    • Captain Marlo Captain Marlo 6 décembre 2020 21:03

      @Xenozoid
      ..l’upr est une fausse route depuis 13 ans, ils ne font que dénigrés les autres,allez vous faire foutres, grenouilles de bénitier que vous êtes,


      Nous rassemblons ceux qui veulent le Frexit, des citoyens venant de tous les horizons comme avait su le faire le Conseil National de la Résistance.

      Outre Jean Moulin et ses deux collaborateurs, Pierre Meunier et Robert Chambeiron, ont participé à la réunion du 27 mai 1943 :

      Tous les autres Partis politiques, roulent les Français dans la farine depuis 30 ans, en leur faisant miroiter « Une Autre Europe à la St Glinglin ».
      Et vous, à part les insultes, vous faites quoi, exactement ?


  • ETTORE ETTORE 1er décembre 2020 12:37

    ticotico

    D’un autre côté, le Biden est un employé des multinationales et de la finance, élu grâce à un marketing assez pointu, il est mis en place pour défendre les intérêts de ses employeurs, c’est à dire ceux qui tirent profit du maintien d’un mode de vie sur-consommateur, approuvé par la quasi totalité des citoyens du pays

    ______________________________________________________________

    D’après vous, le ronce bourgeonnant Monarc, qui a été greffé à notre nation, il vient de quelle pépinière ?

    Pour ma part, je ne suis pas plus pour l’un que pour l’autre, vu que les US ne demanderont jamais leurs avis aux habitants français, mais, si il fallait choisir, je choisirais TRUMP malgré tout.

    Cet état, cette corruption, cette puissance sombre, qu’il semble combattre dans son pays, avait projeté notre Monarc, comme un ancrage européen, mais on voit bien que Monarc, ne fait pas sa loi, au sein des institutions européennes, et que dame Merkel n’est pas en reste pour lui souffler ses prétentions au trône noir.

    Alors nous avons un racorni qui se défoule sur son peuple, car il faut bien maintenir la feuille de route, même si on ne peut plus l’imposer aux autres comme cela devait être.

    Que TRUMP fasse le ménage chez lui, c’est très bien !
    Cela chasseras peut être en même temps, ces acariens qui nous pourrissent la vie dans nos sales draps, dans lesquels ils nous ont mis.
    Juste ouvrir une fenêtre, sur un air un peu moins vicié, que celles qui donnent sur l’Elysée.


  • goc goc 1er décembre 2020 13:41

    moi j’imagine un scenario un peu original, mais aux consequences « terribles ».

    Imaginez que Biden arrive bien le 21 janvier à la Maison Blanche, suite aux décisions de la Cour Suprême, qui se dégonfle face aux preuves par peur des risques de guerre civile (voir sous contrôle du « système »).

    Mais que Trump continu ses actions judiciaires, et au bout de quelques jours, disons en Février, la fraude massive est reconnue par la justice, qui du coup, annule les élections, et déclare Trump vainqueur. Du coup, Biden est obligé de faire ses valises.

    Je sais je phantasme, mais bon par les temps qui courent, on a bien le droite de se faire plaisir.


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 1er décembre 2020 13:52

      @goc

      moi j’imagine Biden pas en bonne santé et ne même pas finir son mandat.


    • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 1er décembre 2020 14:05

      @goc
      Le risque d’une guerre civile n’est pas certain. Si Trump est déclaré vainqueur cela signifie qu’il a eu une majorité d’Américains qui ont voté pour lui. Si les allégations de fraudes, et notamment de l’utilisation de Dominion, sont avérées alors Trump aurait gagné avec un score très important. De fait, une écrasante majorité d’électeurs seraient contents de voir leur vote reconnu et leur président élu. La contestation ne pourrait venir que de certains démocrates ce qui représentera au final peu de monde. En effet, il semblerait, d’après un sondage, que 30% des électeurs démocrates sont convaincus de la la réalité de la fraude. Evidemment un climat de tension peut être entretenu par une ultra minorité. La situation n’est pas totalement sans risque.


    • Olivier Perriet Olivier Perriet 1er décembre 2020 15:56

      @Régis DESMARAIS

      vous délirez encore sur une guerre civile... C’est à pleurer de rire smiley


    • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 1er décembre 2020 17:14

      @Olivier Perriet
      Vous lisez mal les échanges. Je répondais à un commentaire s’inquiétant d’une guerre civile. 


    • goc goc 1er décembre 2020 18:13

      @Régis DESMARAIS

      Bonjour Regis, et merci pour votre réponse.

      Je serais d’accord avec vous si on se place uniquement au niveau des populations, mais vous pensez bien que ceux qui ont installé cette fraude et monté l’opération à ce niveau (avec des liens vers l’international), ne vont pas se laisser faire, d’autant moins qu’ils risquent la prison, donc ils vont tout faire pour reprendre le pouvoir, y compris et surtout par la force, voir en déclenchant une guerre mondiale. Ce sont les mêmes types d’individus que ceux qui ont été capable de monter une opération comme le 11/09, alors ce ne sont pas quelques sudistes qui vont les arrêter.


    • doctorix, complotiste doctorix 1er décembre 2020 19:59

      @goc
      Il y a aux USA une certaine façon d’arrêter les truands un peu particulière : les mandats d’arrêt sont déposés, non révélés, et le jour venu, après qu’on ait pris quelques précautions genre bracelet électronique sous plâtre ou orthèse pour les cibles importantes, tous les mandats sortent en même temps.
      Je pense que c’est ce qui se prépare.
      Ca évite les fuites à l’étranger.


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 1er décembre 2020 13:51

    C’est un article humoristique ?

    Je suis perso plutôt pro Trump, en bonne partie parce que les démocrates sont stupides, comme les anti Macron ici, qui pompent allègrement les mêmes thèmes :

    Covid, violences policières, incendies en Californie, racisme... Ces imbéciles lui ont mis tout sur le dos même s’il n’est pas tellement responsable.

    Mais ça fonctionne toujours un peu, c’est ça l’important.

    Sachant que Trump en 2016 avait déjà perdu aux voix, et gagné ric-rac dans 4 ou 5 Etats.

    Il n’y a donc rien d’étonnant à la victoire de Joe « Bidet », même si ça ne me réjouis pas.


  • Kapimo Kapimo 1er décembre 2020 14:27

    Pas la peine de tourner autour du pot.

    Trump est opposé au réseau globaliste des banques centrales/BRI/FMI/ONU/OMS/Gates/Soros/UE/OTAN/Wall Street/City associé aux néo-cons bellicistes.

    Si les globalistes gagnent après un tel niveau de triche, alors c’en sera fini de l’illusion démocratique aux USA, et plus aucun outsider ne pourra vaincre le système.

    Si Trump arrive à faire valoir ses droits (et je pense qu’il va y arriver), on pourra le considérer comme le plus grand des présidents US.


    • leypanou 1er décembre 2020 16:40

      @Kapimo
      Trump est opposé au réseau globaliste des banques centrales/BRI/FMI/ONU/OMS/Gates/Soros/UE/OTAN/Wall Street/City associé aux néo-cons bellicistes.  : avec Sheldon Adelson comme principal financeur, çà m’étonnerait fort.

      Avoir nommé son gendre conseiller spécial situe déjà tout de suite l’individu : le dernier état d’apartheid d’après l’ex-président J Carter n’a jamais été aussi choyé.


    • Kapimo Kapimo 1er décembre 2020 17:19

      @leypanou

      "avec Sheldon Adelson comme principal financeur, çà m’étonnerait fort.

      Avoir nommé son gendre conseiller spécial situe déjà tout de suite l’individu".

      Et vous auriez pu rajouter ; avec Mnuchin au trésor, Pompéo secrétaire d’état, Nikki Haley à l’ONU etc...

      Le problème, voyez-vous, c’est qu’il n’avait aucune chance d’arriver à faire quoi que ce soit tout seul, contre le sénat républicain en général ou contre Netanyau en politique étrangère. Trump est un outsider, et il a nommé des personnes compatibles avec le swamp.

      Quant à croire que Trump est la créature d’Adelson, vous me faites marrer.

      On va le formuler autrement : ce sont les banques centrales/BRI/FMI/ONU/OMS/Gates/Soros/UE/OTAN/Wall Street/City associés aux néo-cons bellicistes

      qui ont tenté de faire élire Biden en trichant.

      C’est plus clair comme ça ?

      L’allié le plus important de Trump, c’est FLYNN, et c’est ça qu’il faut d’abord regarder.


    • Yann Esteveny 1er décembre 2020 17:48

      Message à Monsieur Régis DESMARAIS,

      Je vous cite : « Sa réélection n’est pas accidentelle et fortuite : cet homme est un
      géant politique et rien n’est plus faux que son image caricaturale
      véhiculée par les médias.
       »

      Au delà de la personne de Monsieur Donald Trump, il est important de saisir les camps et les intérêts qui sont en jeu mais cela ferait l’objet d’un article sérieux que ces médias sont incapables de produire.
      Les médias dominants accessibles aux français sont eux-mêmes une caricature de journalisme. L’image que ces médias veulent diffuser d’eux-mêmes par leurs écrans est le contraire de la réalité. Par conséquent, ils tombent fatalement dans un grotesque de plus en plus criant. Ainsi ils prennent Charlie-Hebdo pour la quintessence de la liberté d’expression ou Monsieur Donald Trump pour un fou dangereux. Tout cela permet de maquiller les vrais enjeux de ces élections et d’éviter d’évoquer les drames humains et économiques que nos compatriotes subissent aujourd’hui. Ceux qui ne veulent rien voir sur la domination médiatique qui règne en France en faveur du Régime resteront dans leurs mensonges avec cette compagnie. Leur responsabilité dans cette complicité criminelle ne leur viendra jamais à l’esprit.

      Respectueusement


  • Clouz0- Clouz0- 1er décembre 2020 15:10

    « La proclamation officielle du président américain élu est pour bientôt. Donald Trump semble se diriger vers un second mandat.... »

    Trump n’accepte pas sa défaite, il n’accepte pas l’idée d’une défaite. Il fait un blocage cognitif et il refuse tout simplement la réalité. Il enrage et proclame partout qu’il a gagné contre toutes les évidences.
    OK, c’est un problème psychiatrique.


    Mais, et c’est pour moi le plus grave, quel est le problème de ceux qui adhèrent volontairement au délire d’un homme seul ?
    Quel panurgisme idéologique peut-il bien justifier de s’aveugler ainsi volontairement ?
    Je rappelle qu’il n’y a, malgré d’abondantes recherches, pas l’ombre d’une preuve d’aucune sorte du début du commencement d’une fraude électorale.

    Trump est fou. (En tous cas cela confirme ce que je pense depuis 4 ans)
    Mais tous ceux qui acceptent volontairement de donner crédit à son délire personnel, à sa paranoïa, sont-ils tous devenus fous eux-aussi ? Peut-on parler d’une vague de folie idéologique, cela tient-il d’un effet sectaire, de la croyance magique en un gourou ?
    Est-ce une toute nouvelle sorte de démence créée par de simples Tweets ?

     
    Ce n’est plus folklorique du tout, cette folie complotiste est devenue un réel danger, et un danger immédiat, pour l’idée même de la démocratie. Car une chose est sure : La démocratie repose sur l’acceptation de la règle du suffrage électoral et l’acceptation du résultat des urnes, refuser cette règle c’est refuser l’idée même de démocratie. 


    • Régis DESMARAIS Régis DESMARAIS 1er décembre 2020 15:24

      @Clouz0-
      Votre commentaire est très intéressant en ce sens qu’il révèle l’épuisement de la contre information officielle. Le monde a changé mais vos méthodes sont restées celles d’avant-hier. De fait, vous vous tirez une balle dans le pied pour le plus grand profit de ceux que vous voulez combattre. Pourquoi ce sabordage ? Parce qu’aujourd’hui, tous ceux et toutes celles qui liront votre commentaire peuvent aller sur internet et se faire leur propre opinion sur le bien fondé de vos propos et la vérification est cruelle pour vous. Bien sûr, nous ne verrons pas si les fraudes alléguées sont fondées ou pas car cela est le travail de la justice mais nous voyons aisément que Donald Trump n’est pas le seul à alléguer la fraude : ses avocats, de multiples témoins, des généraux de l’armée américaine, des élus, des informaticiens etc... Pour ceux qui croient que M. Trump est en phase de délire actif solitaire, je vous invite à lire le fil d’actualité suivant très bien renseigné et actualisé en permanence. Enfin, vous pouvez trouver sur Internet des auditions et des déclarations de Sydney Powell avocate ou des avocats de Donald Trump. J’avoue ne pas comprendre l’intérêt de votre « trollage » si facile à déconstruire par une simple recherche sur internet. Mais bon, c’est comme ça...


    • Kapimo Kapimo 1er décembre 2020 15:57

      @Clouz0-

      Pas l’ombre d’une preuve, vraiment ?

      https://hereistheevidence.com/


    • DACH 1er décembre 2020 16:47

      @Clouz0-=A s’enfermer dans ce que vous avez envie de croire et de faire croire, vous ne pouvez voir les fraudes constatées. Cherchez et vous trouverez. Seront-elles prises en compte par les instances de justice dans les temps, avant le 11/12 ? Sont-elles suffisamment importantes pour rendre contestable l’élection de Biden ? Chaque jour qui passe fait pencher la balance du côté que vous ne cherchez pas à analyse. Le pari que vous allez avoir des surprises est lancé !!!


    • doctorix, complotiste doctorix 1er décembre 2020 21:07

      @Clouz0
      Je rappelle qu’il n’y a, malgré d’abondantes recherches, pas l’ombre d’une preuve d’aucune sorte du début du commencement d’une fraude électorale.

      Vous êtes dans le déni le plus complet, et on n’en attendait pas moins de vous.
      Le principal de l’action se situe au niveau de l’étude du serveur Dominion récupéré, qui joue sur des millions de votes volés, mais même au niveau local, les choses avancent aussi :
      https://www.dreuz.info/2020/11/29/elections-americaines-en-temps-reel/
      Les témoignages sous serment pleuvent par milliers.
      cette folie complotiste est devenue un réel danger, et un danger immédiat, pour l’idée même de la démocratie.
      Mais c’est qu’il voudrait me bâillonner, cet enfoiré, ou m’enfermer : mais ça ne suffirait pas : nous sommes légion.
      Le danger pour la démocratie, c’est vous.
      Puisque vous acceptez le résultat des urnes, alors vous allez devoir accepter que Trump est élu.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er décembre 2020 21:12

      @doctorix

      vous choisissez quoi en victime du NOM . La Polynésie ou les Maldives ?


    • Captain Marlo Captain Marlo 1er décembre 2020 22:24

      @Aita Pea Pea
      vous choisissez quoi en victime du NOM . La Polynésie ou les Maldives ?

      Vous croyez que les élections US n’auront aucune répercussion sur le reste de l’état profond, en Europe et en France ? Vous vivez hors sol ?
      Biden va reprendre les programmes mondialistes de la mafia Clinton / Obama.
      Si Trump n’est pas élu, vous serez victime aussi, Macron va appliquer le Grand Reset en entier.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 1er décembre 2020 22:43

      @Captain Marlo

      vouais , je pense même que l’état profond va modifier ma recette de poisson cru au lait de coco , ou ma joue de boeuf champignons. Ça craint. J’a peur .


    • alinea alinea 1er décembre 2020 22:55

      @doctorix
      Je proposerais un petit sondage maison : hypothèse : les pro Biden sont pro-masques, et les pro Trump son anti !
      Disons qu’il y a ceux qui croient tout ce qu’on leur dit, et les autres,douteux, qui cherchent, et trouvent, une autre réalité ailleurs !! smiley


    • doctorix, complotiste doctorix 1er décembre 2020 23:35

      @alinea
      Il y en a qui ont la soumission dans l’âme. Ils font de bons collabos, et une dictature comme le grand reset ne les dérange pas.
      Ils mériteraient la dictature.
      Ce qui n’est pas juste, c’est qu’ils bénéficieront de la liberté qu’ils auront tout fait pour empêcher de revenir.
      Mais enfin, c’était aussi comme ça en 39-45, avec 95% de français plus ou moins collabos.
      Ici, on a de jolis specimens.
      Maréchal, nous voilà, chantent-ils ici.
      Dans un mois, on les rasera.
      Eux, ils raseront les murs.


    • Attilax Attilax 1er décembre 2020 23:56

      @Clouz0-

      « La démocratie repose sur l’acceptation de la règle du suffrage électoral et l’acceptation du résultat des urnes »

      Pas du tout. La démocratie athénienne interdisait au contraire la professionnalisation des représentants de l’agora qui étaient tiré au sort pour des périodes courtes parmi les citoyens, pas plus de deux fois dans une vie. Des CITOYENS pas des électeurs. C’étaient donc les citoyens qui faisaient les lois, pas leurs représentants, comprenez-vous la différence ?

      Je vous mets au défi de trouver UN bâtiment officiel avec marqué « démocratie française » dessus. Nous ne vivons pas et n’avons jamais vécu en démocratie, mais en république, et il se trouve que les deux sont opposés, même si la doxa officielle rabâche sans relâche que c’est la même chose. Tous les dictateurs sont élus comme nos présidents, vous savez, et tous les médias appartiennent à une dizaine d’oligarques, alors le suffrage pour désigner nos maîtres, merci bien.


    • Iris Iris 2 décembre 2020 00:22

      @doctorix


    • Iris Iris 2 décembre 2020 00:23

      @doctorix
      « 95% de français plus ou moins collabos »

       et 95% de français plus ou moins résistants !


    • CYRUS Alien Hunter 2 décembre 2020 00:33

      @Iris

      La Blanche Hermine
      ce n’ est pas nous les collabo smiley
      La Petite Piste 
      le Chant des Partisans (cf anna maria )


    • Iris Iris 2 décembre 2020 00:52

      @Alien Hunter
      Alors, toujours fidèle à Agoravox finalement ? Je te pensais sur le départ suite à votre échec de vivisection lol


    • Iris Iris 2 décembre 2020 00:55

      @Alien Hunter
      Tu fet moins de fôtes aussi. Toi tu nous prépare qqchose...


    • CYRUS Van Hell Sing(V.H.S) 2 décembre 2020 01:19

      @Iris

      Merde je me relâche ... ça doit être la chiasse smiley


    • CYRUS Van Hell Sing(V.H.S) 2 décembre 2020 02:06

      @Iris

      @Alien Hunter

      Alors, toujours fidèle à Agoravox finalement ? Je te pensais sur le départ suite à votre échec de vivisection lol

      Tu pense vraiment que c’ est un echec ... ?


      imagine que quelqu’un soit assez retord pour en faisant interdire le tout venant 

      de mieux tracer les elite qui beneficie d’ un passe-gauche..


      Le meilleur moyen de colmater les fuite , c’ est d’ éviter que le bac déborde , et de regarder ou ca suinte smiley


      quelque goutte de colorant sont parfaite egalement , la tu suit le chemin de l’ eau

      (en parlant d’ information )


      Clawfinger - The Truth [Official Video]

      des année que j’ ais pas ecouter clawfinger , merci la team smiley

      du coup va faloir que je soit tendre avec @mst dans mes coup de griffe smiley


      « tell me the truth mother fucker »





    • Captain Marlo Captain Marlo 2 décembre 2020 10:15

      @Clouz0-
      Je rappelle qu’il n’y a, malgré d’abondantes recherches, pas l’ombre d’une preuve d’aucune sorte du début du commencement d’une fraude électorale.

      Les preuves sont réservées en priorité aux tribunaux, enfin, si vous n’y voyez pas d’inconvénient... !? Vous les aurez ensuite, et elles ne vous feront pas plaisir !


    • Clouz0- Clouz0- 2 décembre 2020 19:37

      @michalac

      J’ai peine à vous croire.

      Soutiendriez-vous que Fifi/Captain Chamallow ferait une grosse erreur de raisonnement ?
      Qu’il y aurait comme un kolossal bug, dans le cerveau pourtant fort affuté de notre pasionaria UPR préférée ?
      Pourtant, chez eux, à l’UPR, tout est sourcé, prouvé, argumenté ? (et vous êtes bien placé pour le savoir)
      Donc, si ils disent qu’ils ont des preuves, c’est sûr, c’est qu’ils en ont. 

      Alors ???
      Les tribunaux américains sont donc aux mains de l’UPR, française !  smiley
      Pas possible autrement.
      Ces gens là sont forts, très forts !


    • Xenozoid Xenozoid 2 décembre 2020 20:51

      @alinea

      c’est pas un peu manichéen comme sondage ? 
      genre moi je suis tres suspicieux sur tout se qui concerne le pouvoir et la manipulation,je ne suis pas pour le masque car nous ne vivons pas dans un hopital stérile,mais les 2 cons biden et trump son pour moi les même ils sont le virus ,je n’
       ai pas besoin de masque pour m’en proteger,pareil pour le « reset » ce n’est pas un reset c’est juste un changement de décor,la realité est effectivement ailleur...
      « 

      La mort est une sortie que vous ne méritez pas, avez-vous peur de moi ? vous vous souvenez de tout ce que vous avez vu, n’est-ce pas ?
      Toutes les vies que nous avons vécues ,je peux

      j’avais une fois un chemin différent, une maison paisible et un amour que je pouvais protéger, elle me disait quand je partais »prends mon cœur« , je répondais prends le mien à sa place, et je l’embrassais.
      nous avons vécu une vie facile et chaleureuse notre famille n’était jamais été loin de nous, nous étions tous ,une seule et même personne. Je ne pouvais rien imaginer sans eux, mais j’ai trouvé quelque chose qui a tout changé, j’ai vu des hommes blancs et la mort tout autour , j’ai trouvé un labyrinthe dans leur scalp, mon peuple a commencé à penser que j’étais fou, je dessinais le labyrinthe partout, sur nos tipies même sur des pierres et j’ai commencé à entendre des voix mais avant de le comprendre, ils prirent tout de moi, je l’ai perdue avec eux et j’ai perdu celui que j’étais
      Mais je suis revenu et cette fois, en crachant le feu et je les tuais avec du sang sur les mains, nous n’avions pas de maîtres, nous ravagions nos ennemis et pendant de nombreuses années nous avons gouverné la terre comme bon nous semblait, toujours à la recherche de nouveaux ennemis à conquérir , j’ai erré si loin, trop loin peut-être, dans ce lointain je suis tombé sous le coup des autres, ces vies qu’on m’a interdit de prendre, les nouveaux venus
      un jour j’en ai trouvé un, il mourait, seul, nu et dans un rêve, il cherchait une porte et n’arrêtait pas de me dire »ce n’est pas le bon monde", je l’ai recouvert d’une couverture, je lui ai dit que son genre viendra pour lui, je savais qu’il était devenu fou du soleil, mais ses mots craquaient quelque chose en moi ...
      Je suis revenu à mes hommes, le temps a passé, avec notre tâche quotidienne de piller et nous avons rencontré de nouvelles tribus, des tribus que je n’avais jamais réalisées, j’ai échangé de la nourriture puis je l’ai vue, ces yeux, puis je me souviens mais elle n’a vu qu’un étranger en moi, je continue de la chercher en essayant d’attirer l’attention, c’est quand ils me demandent de m’arrêter et de retourner dans la nature, mais avec le jour qui passe, mon sens est devenu plus fort
      J’avais déjà vécu une autre vie et le passé m’appelait, c’est à ce moment-là que je me suis rendu compte que j’étais dans le mauvais monde, et à partir de maintenant je ne me reposerai pas jusqu’à ce que je puisse atteindre la porte et donc ça a commencé, j’ai dû chercher les hommes en blanc à côté c’est mon histoire et je vais trouver la porte ....


    • Captain Marlo Captain Marlo 2 décembre 2020 21:00

      @michalac
      On aurait pas mieux su définir un conspi !

      Voui, Alinea a raison ! Je réfléchis, je m’informe, je m’intéresse, je recherche, j’analyse, je me méfie des médias, je doute, j’apprends, je pense, je compare, je suis autonome, je prends du recul, je suis rationnel, je discerne, j’examine, je vérifie, je me questionne, je suis impartial, je suis incontrôlable, je trie, je suis autodidacte, j’approfondis, je ne suis pas manipulable : JE SUIS COMPLOTISTE !

      Et vous, un collabo & un larbin.


    • Xenozoid Xenozoid 2 décembre 2020 21:06

      @Captain Marlo

      m’enfin fifi , qui te dit que tu n’es pas manipulé aussi ?


    • Xenozoid Xenozoid 2 décembre 2020 21:10

      @fifi

      d’ailleurs vous même vous manipulés les autres , avec vos petites pelles et chateaux de sables sur avx, vous n’êtes pas différents


    • Xenozoid Xenozoid 2 décembre 2020 22:16

      @fifi

      rien a dire sur le fait que n’importe qui peut etre manipulé,a part noté des étoiles ?
      j’imagine que l’upr n’est jamais manipulé, que fifi a la vérité et tous et tout, vous trouvez normal d’être les seuls a voir la réalité avec vos étoiles.(qui ne regarde que les lecteurs)....vous déservez ce que vous prétendez ,rassembler ne veux pas dire être tout seul,fifi, tu désert tout ce que prone l’upr....honte a toi


    • Captain Marlo Captain Marlo 3 décembre 2020 08:37

      @Attilax
      Nous ne vivons pas et n’avons jamais vécu en démocratie, mais en république, et il se trouve que les deux sont opposés,

      Elles ne sont pas opposées, mais différentes.
      La République s’oppose à la Monarchie de Droit divin.
      La démocratie consiste à respecter le vote des citoyens.

      C’est l’Union européenne qui est une dictature. Ouvrez enfin les yeux !
      Quand les électeurs disent NON, c’est comme s’ils disaient OUI.
      Les Mamamouchis qui décident ne sont élus par personne : les Commissaires européens, les dirigeants de la BCE, les dirigeants de l’Otan, et la Cour européenne de Justice sont nommés, et JAMAIS ÉLUS PAR PERSONNE.
      .
      Et ceux que nous élisons ne décident plus de rien d’essentiel : les Maires, les Députés nationaux et européens. Le parlement européen a un rôle consultatif.
      C’est la Commission européenne qui décide.

      • pouvoir d’initiative législative : la plupart des actes législatifs du Conseil de l’Union (Conseil des ministres) exigent au préalable une proposition émanant de la Commission. Le Conseil ne peut amender une proposition qu’en statuant à l’unanimité et la Commission peut modifier sa proposition tant que le Conseil n’a pas statué. Toute proposition de la Commission doit se justifier au regard du principe de subsidiarité. Concernant la PESC, la Commission peut soutenir le Haut représentant pour les affaires étrangères et la politique de sécurité lorsqu’il soumet une initiative au Conseil (art. 30 TUE).
      • gardienne des traités : la Commission veille au respect et à l’application du droit européen et du droit dérivé (règlements, directives, décisions). Elle s’informe, prévient et sanctionne les États membres en cas de non-respect des traités européens. Elle peut saisir la Cour de justice de l’Union européenne si l’État ne suit pas l’avis qu’elle lui a préalablement envoyé.
      • pouvoir d’exécution : la Commission est, par délégation du Conseil de l’Union européenne, l’organe d’exécution des politiques et des actes adoptés par le Conseil. Elle exécute le budget, gère les politiques communes et les Fonds européens. Le Conseil contrôle son activité au moyen de différents comités, plus de 200 (procédure de comitologie).

    • Captain Marlo Captain Marlo 3 décembre 2020 08:50

      @Xenozoid
      j’imagine que l’upr n’est jamais manipulé, que fifi a la vérité et tous et tout, vous trouvez normal d’être les seuls a voir la réalité avec vos étoile

      Et bien, démontrez que l’UPR se trompe, c’est fastoche, non ? Allez-y !
      Depuis le temps que vous crachez sur l’UPR, je n’ai jamais vu de votre part, la moindre preuve.

      Vous faites des insinuations, alors que l’UPR fournit ses sources. Vous pratiquez la pensée magique, vous croyez qu’affirmer sans preuve est suffisant.
      Par exemple :

      l’UPR explique que le couple franco-allemand est une légende urbaine.
      que le vrai couple est germano américain.
      et que c’est même sur le site de la Maison Blanche !
      The German-American Alliance for the 21st Century Joint Statement by President George W. Bush and Chancellor Gerhard Schroeder

      .
      Et si vous n’avez pas de preuves, fermez la !


    • foufouille foufouille 3 décembre 2020 09:13

      @Captain Marlo

      comme tes sources sont bidons tu devrais fermer ta grande bouche de pauvre type.


    • Captain Marlo Captain Marlo 6 décembre 2020 20:45

      @Clouz0-
      cette folie complotiste est devenue un réel danger, et un danger immédiat, pour l’idée même de la démocratie.

      Ce sont les fraudes qui sont un danger pour la démocratie !

      Sinon, les machines Dominium continuent à êtres expertisées.
      Dimanche 6 décembre 2020 :
      19h21 : dans l’Etat de Géorgie, des machines de vote de Dominion ont été mises sous scellés en raison d’une impossibilité de tabulation : 87% pour Trump et 113% pour Biden. Cela devrait être 100% pour les deux.

      Cette information a lieu dans le comté de Ware, en Géorgie (un autre examen informatique judiciaire des machines de Dominion a lieu en ce moment même dans le Michigan).

      Les machines de Dominion ont été saisies. Un nombre égal de votes Trump et Biden ont fait l’objet d’une analyse informatique, et les machines ont rapporté 87% pour Trump et 113% pour Biden. Cela devrait être 100% pour les deux.

      Hier, nous avons appris qu’une expertise d’une machine Dominion Voting Systems de Ware County, en Georgie, a révélé que des votes avaient été intervertis entre Trump à Biden. C’est UNE machine dans UN comté dans UN État. Est-ce que cela s’est produit ailleurs ? Nous devons le savoir."


      Si vous étiez un citoyen normal, vous devriez souhaiter qu’il n’y ait pas de fraude, non ?


    • CYRUS DarkTrooper 6 décembre 2020 22:45

      @michalac

      Les lanceur d’ alerte sont au contraire le remede a la fraude propagandiste .
      Ils ont tellement peut d’ audience comme tu le dit toi meme , qu’ en toute logique il ne devrais deranger personne ... 

      Le simple fait que des propagandiste comme toi leur colle au basque par troupeau montre bien que certaine verité derange beaucoup tes commanditaire ...


  • CHALOT CHALOT 1er décembre 2020 15:48

    Trump est un facho, raciste et violent....Biden est un homme de la même classe capitaliste de Trump, la différence c’est qu’il n’est pas complètement givré .


    • Kapimo Kapimo 1er décembre 2020 16:04

      @CHALOT

      Oui, Trump mange des petits-enfants au dîner, crache dans les plats et pisse dans les serrures dès qu’il peut.
      Sinon, à part répéter le vu à la télé et le lu dans libé, vous bâtissez comment vos analyses ? Parce que dire ce que vous dites, ça revient à dire que les noirs américains qui ont voté pour lui en un nombre record pour un républicain (qui plus est en fonction) et en dépit des recommandations quasi unanimes des médias sont des crétins finis. Et ça, c’est méprisant, quasi raciste.


    • séraphim 1er décembre 2020 16:15

      @CHALOT
      La grosse différence entre Trump et Biden, c’est que Trump se présente tel qu’il est, dans toute sa crasse morale, il ne se cache pas, contrairement à Biden, qu’on essaie de nous faire passer pour un ange tombé du ciel, malgré un nombre incalculable de casseroles et de comportement très inquiétant (reniflage de petite fille par exemple).
      Pour le côté « pas complètement givré », on en reparle dans 1 an après quelques centaines de milliers de mort dans la reprise des bombardements « démocratiques » au moyen orient ?


    • DACH 1er décembre 2020 16:51

      @CHALOT=A être partisan d’un régime fascho-communiste continuera à vous mener à des échecs, comme par le passé. Sans doute vos compétences passées dans le givrage vous ont givré vos facultés d’analyse du présent !!!!!


    • doctorix, complotiste doctorix 1er décembre 2020 23:26

      @séraphim
      c’est que Trump se présente tel qu’il est, dans toute sa crasse morale,

      Voilà le résultat de 4 ans d’intoxication médiatique, en France comme aux USA.
      Cette même intoxication qui amène la peur, le masque, le vaccin, le confinement, le couvre-feu acceptés, les pertes de liberté, les fermetures de magasins, de restaurants, des remontées mécaniques, avec le consentement des masses.
      Il y a un moment où il faut cesser d’être un veau, et d’aller chercher les informations justes là où elles sont.
      Jetez votre télé.
      Trump est un type bien.


    • Captain Marlo Captain Marlo 2 décembre 2020 10:26

      @CHALOT

      Trump est un facho, raciste et violent....Biden est un homme de la même classe capitaliste de Trump, la différence c’est qu’il n’est pas complètement givré .

      La Gauche intoxiquée par la propagande dans toute sa splendeur !

      1/ Vous ne vous êtes même pas aperçu que Trump n’avait provoqué aucune guerre depuis 4 ans, tellement vous trouvez les guerres sans fin des Démocrates normales. Les centaines de milliers de morts sont musulmans, cf « Le bilan sanguinaire d’Obama », donc c’est pas grave.... !
      .
      2/ Et vous n’avez même pas remarqué que nos médias ne montraient jamais les discours de Trump pendant la campagne électorale ! Vous vous prenez pour le Camp du Bien et vous ne demandez jamais des débats contradictoires, ce qui est un des signes de démocratie et de liberté de la presse.
      Voilà un discours de Trump et pourquoi il va être élu.


  • Bertrand Loubard 1er décembre 2020 16:12

    Merci pour cet article. Je ne suis pas personnellement un admirateur de Trump ... n’empêche .... que de toutes les promesses qu’il a faites avant son élection il n’y en a qu’une seule qu’il n’a pas tenue et ce qui est une erreur impardonnable de sa part : c’est de ne pas avoir mis Hillary Clinton en prison ..... Pour le reste j’ai tendance à trouver le synchronisme des chœurs anti-trump plutôt suspect : depuis le mur (décidé et commencé sous Bill Clinton), jusqu’aux étrangers, illégaux et criminels (« Obama » a expulsé 240.000 étrangers illégaux criminels au cours de ses 2 mandats), jusqu’à la COOP 21 (que personne n’est « capable de respecter », en fait), jusqu’à l’OMS (cofinancée par Bill Gates qui finance aussi la Fondation Clinton), jusqu’à son interdiction de laisser « Ford » se délocaliser (de l’autre côté de la frontière mexicaine – les édentés et gens de rien de Detroit sont contents car ce ne sont que des populistes), jusqu’à l’ambassade US à Jérusalem (tous les présidente américains sont élus grâce aux lobbies sionistes ...mais, au moins lui, il n’a pas fait semblant de renvoyer l’ascenseur)...et on peut continuer la litanie ... entre autre qu’il est le seul officiel américain à ne pas admettre les conclusions du « The 9/11 Commission Report » .... Rudy Giuliani, l’avocat de Trump est l’ancien maire de NY et doit être bien placé pour en connaitre un bout sur le mystère du WTC 7. Etc., Etc ...... « Finalement » je serais content que Trump amnistie Viktor Bout et qu’Assange soit extradé aux USA sous Trump plutôt que sous Hillary - Biden (les suicides dans l’entourage de la Fondation Clinton sont assez fréquents !)
    Bien à vous.


    • Eric F Eric F 1er décembre 2020 19:04

      @Bertrand Loubard
      « ce qui est une erreur impardonnable de sa part : c’est de ne pas avoir mis Hillary Clinton en prison »
      Son avocat lui a peut-être fait savoir que l’embastillement n’est pas conforme à la législation étasunienne smiley


    • doctorix, complotiste doctorix 1er décembre 2020 21:14

      @Bertrand Loubard
      c’est de ne pas avoir mis Hillary Clinton en prison ..

      C’est juste un problème de timing.
      Il est plus malin de l’arrêter maintenant, sans doute avant la fin de l’année, avec l’autre traître Obama : il faut que tous les démocrates ressentent un dégoût profond pour ceux qui les ont trompés, afin de se rassembler autour du drapeau.
      C’est le meilleur moment stratégique, et Trump est un très grand stratège, qui adore se faire passer pour un imbécile pour mieux tromper l’ennemi.
      Déjà, 30% des démocrates considèrent qu’il y a eu fraude, et ne veulent pas d’un président qui triche.


    • Bertrand Loubard 1er décembre 2020 23:48

      @doctorix

      J’ai tendance à penser (comme vous) sans oser le dire publiquement que cela me ferait plaisir .... Mais l’Hillary ne peut plus espérer un mandat sans scélératesse (vu son âges et sa sénilité avancée). « Ils » feront tout pour évacuer Trump même laisser Biden se décomposer sur pieds et via Harris, introduire Hillary au saint des saints .... Kennedy a lui aussi été « évincé » parce qu’il avait voulu rendre à l’Etat Américain ses prérogatives régaliennes exclusives : frapper la monnaie (rendre la FED au peuple), lever les impôts sur les richesses produites dans le pays (dus par les multinationales et les paradis fiscaux) assurer la sécurité intérieure des citoyens (first) et extérieure (diminution des 750 bases militaires US dans les 130 pays étrangers). Pour cela il faut rendre au peuple l’Etat de Droit en garantissant les libertés de penser, de parler et de se déplacer et assurer l’indépendance des pouvoirs (législatifs, exécutifs et judiciaires). Trump a hérité du pays qui est le plus corrompu au monde, suivant ses propres dires....alors...Un deuxième mandat sera fort court pour atteindre ses objectifs. Le seul espoir serait que les hyènes démocrates se bouffent entre elles .... Bien à vous.


Réagir