mercredi 3 août - par lecoindubonsens

Ukraine 5 mois plus tard...

Il y a exactement 5 mois, j’écrivais le texte ci dessous...

Tout le monde m’a traité de fou !

Et maintenant !!!

Ce n’est plus 600 000 réfugiés mais 15 millions de personnes déplacées ou réfugiés (un tiers de la population).

On a évoqué la guerre nucléaire, la famine dans de nombreux pays du monde,

en Ukraine (et un peu en Russie), larges destructions et nombreuses victimes,

quant à nous, les restrictions (de la moutarde pour l’anecdote, à l’énergie).

N'oublions pas que nous passons aussi d'une certaine stabilité financière à une inflation qui se rapproche des 10%, apparemment de façon durable.

Et globalement, depuis quelques mois, quand quelque chose ne va pas, c'est "à cause de la guerre en Ukraine" :-)

Côté belligérants, un Russe qui récupère des territoires largement occupés par des Russes (comme la France a récupéré Alsace Lorraine en son temps), et un Ukrainien qui demande encore et toujours plus d’armes pour combattre (et bêtement, nous le soutenons !, et donnons les armes !).

Êtes-vous toujours persuadés que Français et Occidentaux ont fait le bon choix en retenant la solution « guerre » ?
Je persiste à penser que non, et à promouvoir des solutions sans violence et avec négociations (certains commencent enfin à comprendre que Poutine n’est pas le vilain méchant excité, car il a des arguments, et Zelinski montre de plus en plus son côté « va t-en guerre » = danger)

 

lecoindubonsens 2 mars 13:34

UKRAINE : « imagine »... un monde sans violence

John Lennon chantait « Imagine »

Alors, imagine...

* les forces ukrainiennes n’opposent aucune résistance
* les Russes envahissent Kiev et toute l’Ukraine en quelques heures
* Ils mettent des Russes, ou sympathisants, sur tous les postes clés de décideurs

Et après ? !

* avantages immédiats : aucun blessé, aucun mort, aucune destruction
* inutile de fuir le pays pour 600 000 Ukrainiens (au passage, bizarre de s’apitoyer sur 1.5% qui fuient, plus que sur les 98.5% qui restent !)

* bien sûr le monde s’indigne et met la Russie et ce nouvel Ukraine russe au ban du monde
* les nouveaux dirigeant ukrainiens ne sont pas reconnus comme représentatifs

* coupure des relations commerciales, sportives, culturelles, etc. avec ces 2 pays
* bien sûr, plus de tourisme ni passage de frontières, chacun chez soi. Russes et Ukrainiens ne peuvent sortir de leurs 2 pays.

Alors ?

Ne pensez vous pas que cet isolement, cette mise au ban du monde, ne devraient pas conduire les Russes et Ukrainiens à dialoguer pour trouver une solution acceptable par tous ?
Et tout cela sans violence.



421 réactions


  • grangeoisi grangeoisi 4 août 09:49

    Oui dommage l’Ukraine n’a pas été complètement envahie, pourtant cette simple opération spéciale devait y parvenir.

    D’ habitude ces opérations de « police » sont toujours concluantes.

    Bref on a sorti tout l’arsenal , manque plus que les bombes atomiques tactiques ; faut pas désespérer si le camarade Poutine, appuyé sinon presque béatifié par le « pauvre » Patriarche Cyrille, dit qu’il n’ hésitera pas à s’en servir c’est sûr il le fera ! Ca c’est un dirigeant, ça c’est un homme, ce bienfaiteur russe de l’humanité, et puis ça aura plus de gueule en résultat que le minable cratère devant l’hôpital pédiatrique de Marioupol !

    Il semblerait que des soldats russes  des traîtres sans doute soient horrifiés par les actions que l’on leur demande de mener et cette gangrène atteindrait même les artilleurs, heureusement les troupes « wagner et cie » restent fiables, en plus on peut toujours compter sur les forces spéciales du FSB. Ca c’est du solide ...enfin jusqu’à présent.


  • Massada Massada 4 août 09:56

    Les nazis russes utilisent la centrale nucléaire ukrainienne comme base d’artillerie !

       

    Tirer des munitions comme des roquettes, des missiles et des mortiers à proximité d’une centrale nucléaire est déjà généralement dangereux, mais le faire à partir d’une telle position empêche également les forces ukrainiennes de lancer une contre-attaque.

       

    Il y a au moins 14 véhicules militaires/blindés et explosifs à l’intérieur de la salle des machines de la centrale nucléaire, très proche du réacteur« . Plus de 100 membres du [NPP] ont été enlevés et torturés, cinq sont toujours portés disparus.
      
    S’il explose, il peut causer de graves dommages au réacteur et provoquer une fuite de radioactivité. 

     

    Dans une interview avec l’ Associated Press le directeur de l’AIEA a déclaré au média que »tous les principes de sûreté nucléaire ont été violés« et que »ce qui est en jeu est extrêmement grave et extrêmement grave et dangereux".


  • Massada Massada 4 août 10:03

    Un accident nucléaire précipité par les Russes devrait être traité par l’Occident comme une utilisation d’armes nucléaires et devrait engendrer une réponse militaire non nucléaire complète de l’OTAN.
    Il y a des limites essentielles qui ne peuvent être franchies.



  • Massada Massada 4 août 10:09

    Le 2 aout, des missiles Kh-101, tirés depuis des bombardiers Tupolev Tu-95, se dirigeaient vers l’Ukraine depuis la mer Caspienne vers 17 heures. Les missiles, d’une portée comprise entre 2 500 et 2 800 kilomètres, ont toutefois été rapidement repérés par l’artillerie anti-aérienne ukrainienne. Six missiles ont été soufflés du ciel par des systèmes anti-missiles, et un avion de chasse a mis en pièces le numéro sept. Le huitième missile a atteint sa cible et a explosé sur une cible militaire dans la région de Lviv, sans faire de victimes.

      

    Forbes Ukraine estime que le coût par missile est d’environ 13 millions de dollars. Cela signifie qu’en quelques minutes, la Russie a vu s’évaporer 91 millions de dollars d’équipements militaires.

     


    • Lynwec 4 août 10:43

      @Massada

      Liens ? Sources ? Google n’en dit rien... Je suis déçu...^^


    • Massada Massada 4 août 10:50

      @Lynwec
        
      Je ne peux vous donner mes sources, car sinon vous seriez en danger de mort et l’on ne retrouverait jamais votre cadavre.


    • DACH 4 août 10:52

      @Lynwec=3 sources auxquelles vous n’avez pas accès. C’est toute la différence entre un commentateur d’occasion et un réseau d’informations qui participe parfois à des analyses.


    • Lynwec 4 août 11:53

      @Massada

      Je n’ai aucun besoin ni intérêt d’un accès à d’éventuels services secrets si c’est ce dont vous parlez dans cette phrase à la tonalité « menaçante » ...

      Il n’en reste pas moins que cette information si importante dans le cadre de la guerre psychologique de l’information actuellement menée n’a pas été reprise par les grands médias pro-américains, ce qui semble incompréhensible vu la nécessite de propagande (des deux côtés), le moteur de recherche Google en témoigne puisque je n’ai rien pu trouver par ce moyen et un lien unique par Yandex (lien ukrainien de surcroit) .

      Je n’ai pas la prétention d’affirmer que c’est impossible, mais les faits sont là...


    • Lynwec 4 août 11:56

      @Lynwec

      « nécessité » et « surcroît » , c’est tout de suite mieux...^^


  • roman_garev 4 août 10:13

    New York, États-Unis. Atlas de 1864.

    Essayez d’y trouver l’Ukraine...


    • DACH 4 août 10:21

      @roman_garev= A la naissance de Kyiv, essayer de trouver une carte qui mentionne la Russie et Moscou !!!!! Il faut attendre au moins 5 siècles !!!!!


  • Massada Massada 4 août 10:13

    Les missiles ne représentent qu’une fraction de ce que la Russie perd chaque jour à cause de la guerre. Forbes estime le total à 400 millions de dollars par jour, y compris les chars et les véhicules blindés détruits, les munitions tirées et les salaires des soldats.

       

    Ces derniers ne seraient toutefois qu’une petite part du gâteau : le coût total par soldat est d’environ 200 dollars par jour ; sur un total de 100 000 soldats, cela représente donc quotidiennement 20 millions de dollars.

      

    Pour quels gains ? des pillages d’électroménagers et des céréales volées.


  • roman_garev 4 août 10:25

    « Les forces armées ukrainiennes ont jeté à Peski des réservistes qui venaient de prendre les armes. Et là, tout est réduit en décombres. D’où la réaction des médias ukrainiens, des blogueurs et des politiciens qui parlent du « hachoir à viande » et de « l’enfer », a déclaré le député de la RPD Vladislav Berditchevsky au journal Vzglyad, commentant l’histoire du volontaire ukrainien sur le « hachoir à viande » pour les forces armées de L’Ukraine dans les batailles près de Donetsk.
    « Nous pouvons dire franchement que tout dans la région de Peski a été broyé. Littéralement tout. C’était un vrai hachoir à viande. Autant que je sache, nos troupes sont entrées dans la périphérie. Dans quelques jours, l’ennemi dans le village sera fini », a déclaré Vladislav Berditchevsky, député de l’Assemblée populaire de la RPD.
    « Le fait est que les militants des bataillons nationaux qui se tenaient là ont tout simplement quitté les territoires. Ils ont été remplacés par de jeunes réservistes qui avaient récemment pris les armes. En conséquence, ils ont essayé de poursuivre les hostilités aussi longtemps que possible, mais tout y est broyé par nos forces. Et cela est associé à des pertes énormes et absolument insensées du côté ukrainien », a déclaré la source.
    Berditchevsky a également souligné que des hostilités actives se déroulaient à Avdeievka même. « La préparation par l’artillerie se poursuit depuis le petit matin. Les nôtres essaient de niveler autant que possible les fortifications ennemies au sol. Personne n’ira de front, nous allons tout nettoyer progressivement », a-t-il expliqué.
    « Nous avons déjà nettoyé la première ligne des Forces armées ukrainiennes à Avdeievka. Et maintenant, l’armée travaille sur la zone fortifiée, qui a été formée sur le territoire de la cokerie d’Avdeievka », a souligné le député de la RPD.
    « Et dès que ces tâches seront résolues, la chaudière de Kramatorsk-Slavyansk s’enferemra. Déjà, les civils partent en masse. Et c’est bien, car il y aura beaucoup moins de victimes qu’à Marioupol », a conclu Berditchevsky.


  • roman_garev 4 août 10:44

    La Сommission d’enquête de Russie étudiera une vidéo du traitement inhumain des prisonniers de guerre russes.

    Dans l’une des chaînes Télégram, une vidéo des atrocités de l’armée ukrainienne a été publiée : ils ont fusillé des soldats russes capturés non armés et les ont laissés sur la route. Il est à noter que les images ont enregistré le moment du massacre par des militants ukrainiens de prisonniers de guerre russes non armés dans la région de Tchernigov. Les images, selon les données préliminaires, ont été filmées fin mars ou début avril. Il est suggéré que des militants du secteur droit étaient impliqués dans les crimes.

    Ces faits témoignent une fois de plus de la violation par la partie ukrainienne des exigences de la Convention de Genève du 08/12/1949 sur le traitement des prisonniers de guerre.

    Les enquêteurs prennent des mesures pour identifier les personnes impliquées dans la commission de crimes contre des militaires russes.


    • pemile pemile 4 août 11:04

      @roman_garev « La Сommission d’enquête de Russie étudiera une vidéo du traitement inhumain des prisonniers de guerre russes. »

      Elle va aussi étudier la vidéo du soldat ukrainien castré dont le corps a été traîné attaché à une voiture ?


    • DACH 4 août 11:05

      @roman_garev="Les enquêteurs prennent des mesures pour identifier les personnes impliquées dans la commission de crimes contre des militaires russes."=C’est bien=

      Les enquêteurs occidentaux prennent des mesures pour identifier les soldats russes et leurs commandants impliqués dans la commission de crimes contre l’humanité et génocides contre des civils et militaires ukrainiens.

      Plus de 10.000 dossiers en instance, dont certains déjà aboutis pour l’authentification des preuves et l’identification des responsables.= Cela se fera, paisiblement, et les responsables russonazis ont des soucis à se faire.


    • microf 4 août 11:56

      @DACH

      Et lorsque les enquêteurs occidentaux auront identifiés les soldats Russes qui d´après vous ont soit disant commis des crimes contre l´humanité que vont-ils faire ? Ces enquêteurs occidentaux sont déja incapables d´aider l´Ukraine á vaincre la Russie.
      Par contre les soldats Ukrainiens qui ont commis des crimes contre l´humanité qui sont vrais, seront arrêtés et traduits devant les tribunaux et condamnés par la Russie et la vraie Communauté internationale, pas la votre soit disant Communauté Internationale.


    • charlyposte charlyposte 4 août 11:59

      @pemile
      Sources ?


    • charlyposte charlyposte 4 août 12:24

      @microf
      Exact... bien vu smiley


    • roman_garev 4 août 13:21

      @microf
      Salut.
      « ...les soldats Ukrainiens qui ont commis des crimes contre l´humanité seront arrêtés et traduits devant les tribunaux et condamnés par la Russie et la vraie Communauté internationale, pas la votre soit disant Communauté Internationale. »
      Exact.
      Ces massada et autres dach s’interdisent de se rendre compte que leur soi-disant « communauté internationale » (en fait les USA gérés par des Alzheimer en bonne et due forme et leurs vassaux écerveleés du type scholz et johnson) se rétrécit, diminue et perd consistence chaque jour qui passe. C’est comme une poule sans tête qui continue de courir...


  • Massada Massada 4 août 11:59

    La situation russe n’est pas bonne, 165 km2 repris en juillet par les forces UKR.

     

    Autre exemple : le retournement de situation dans la zone de Slovyansk.
    Les images affluent sur la reprise par l’armée UKR de positions qui avaient été perdues. Le drapeau ukrainien est rétabli sur le monument soviétique Pam’yatnyk Artemu qui domine Sviatohirsk.

     

    La poursuite des efforts RUS défie toute rationalité. Les soldats RUS continuent à combattre sans montrer de réelles motivations : ils font le minimum et cherchent d’abord à survivre.
    Cela réduit encore des effectifs déjà squelettiques.
    L’offensive UKR se prépare et sur le front, on sent une nette amélioration du moral des forces UKR.

     

    En Russie, la situation est tout aussi compliquée à appréhender du fait de la répression immédiate de la moindre critique.
    Pourtant, les signaux faibles d’un manque de soutien à la guerre augmentent.

    Comme en Afghanistan, le seuil d’acceptabilité des pertes en Russie serait le facteur de basculement dans le rejet du conflit. Tant que ce basculement n’est pas survenu, le régime de Poutine peut s’entêter dans une guerre qui n’a plus d’issue pour lui.

     


    • charlyposte charlyposte 4 août 12:03

      @Massada
      Avec le gentil GORBA via l’Afghanistan ça n’a rien à voir avec ce qui se passe en UKRAINE smiley t’es toujours dans tes rêves sans chercher à comprendre ce qui se joue actuellement ....dommage.


    • Massada Massada 4 août 12:16

      @charlyposte
       
      If everybody had an ocean
      Across the U.S.A.
      Then everybody’d be surfin’
      Like Californi-a


    • charlyposte charlyposte 4 août 12:22

      @Massada
      TITUS me souffle à l’oreille...t’a encore raté une bonne occasion de te taire smiley


  • Massada Massada 4 août 12:42

    @auteur

      

    Il y a une chose centrale que l’auteur n’a pas compris : pour les Ukrainiens, ce n’est pas une simple guerre de conquête territoriale. 

      

    C’est une guerre existentielle, face à un Etat qui cherche à les exterminer. « Donner » à la Russie tel ou tel territoire du Donbass ou du Sud n’arrêterait pas la guerre pour les Ukrainiens. La guerre ne s’arrêtera que si la Russie a perdu. Ou si l’Ukraine est détruite.

      

    Le pacifisme n’a pas de place aujourd’hui, car être pacifiste, c’est signer son propre arrêt de mort face à l’agresseur.

    La politique de la Russie dans les territoires occupés - la russification forcée, la répression - les confirme dans cette vision.

      

    Pour les Ukrainiens, cette guerre est inscrite dans la longue histoire de volonté d’extermination de leur peuple par la Russie, mais elle en est en même temps l’épisode final, car jamais Moscou n’avait cherché aussi explicitement à effacer l’Ukraine de la carte du monde.

      

    Une négociation de cessez-le-feu serait tout aussi insupportable, car elle ne réglerait aucunement le fond de la guerre et permettrait à la Russie, après une pause bienvenue, d’être encore mieux armée et mobilisée pour détruire l’Ukraine.

     


    • titi titi 4 août 14:06

      @Massada

      "La guerre ne s’arrêtera que si la Russie a perdu. Ou si l’Ukraine est détruite.

      "

      Exactement.

      Et même si un trêve est conclue, dans 10, 15, ou 20 ans les russes recommenceront.
       


  • bernard29 bernard29 4 août 13:45

    à l’auteur,

    Premièrement ; vous commencez par dire une chose fausse ;

    • « un Russe qui récupère des territoires largement occupés par des Russes (comme la France a récupéré Alsace Lorraine en son temps), »

    Vous devriez savoir que ;

    Le référendum de 1991 sur l’indépendance de l’Ukraine a été accepté à 92,% des votants avec 84 % de participation. voici le résultat par régions (Oblast) : Référendum sur l’indépendance de l’Ukraine — Wikipédia (wikipedia.org) . 

    Résultat sur le Donbass

    • Oblast de Donesk ; 87 %
    • Oblast de Louhansk ; 86 %

    Donc la question du Dombass est une question intérieure et Poutine n’a rien à y faire.


    Deuxièmement ; 

    Même les accords de Minsk reconnaissent les frontières de l’Ukraine, et demandaient entre autres le départ des troupes Russes du Donbass, avant de passer à une réflexion sur le statut de ces régions.

    l’invasion russe en Ukraine est une infamie et une agression délibérée ; c’est quand même simple à comprendre, il suffit de se référer aux mémorandum de Budapest ;

    Les mémorandums de BudapestLes mémorandums de Budapest sont trois documents signés en termes identiques le 5 Déc 1994, 

    Le mémorandum stipule que la Russie, les États-Unis et le Royaume-Uni s’engagent, en contrepartie de l’adhésion de l’Ukraine (ou de la Biélorussie, ou du Kazakhstan) au TNP et de l’achèvement du transfert de son arsenal nucléaire à la Russie, à :

    1. Respecter l’indépendance et la souveraineté ukrainienne dans ses frontières actuelles.
    2. S’abstenir de toute menace ou usage de la force contre l’Ukraine.
    3. S’abstenir d’utiliser la pression économique sur l’Ukraine en vue d’influencer sa politique.
    4. Demander l’aval du Conseil de sécurité des Nations Unies si des armes nucléaires sont utilisées contre l’Ukraine.
    5. S’abstenir d’utiliser des armes nucléaires contre l’Ukraine.
    6. Consulter les autres parties prenantes si des questions se posent au sujet de ces engagements.

    troisièmement ; 

    « L’objectif de l’invasion russe était d’assujettir l’Ukraine contre son gré et de la récupérer pour sa zone d’influence, d’éliminer sa relative indépendance et de lui enlever une partie de son territoire. Les travailleurs et le peuple ukrainiens ont parfaitement le droit de se défendre et de répondre militairement à l’envahisseur. »

    La défense des Ukrainiens est une guerre de résistance à un oppresseur et un envahisseur. . Ceux qui ne soutiennent pas une guerre de résistance sont des « collabos », dans le pire sens qu’il soit. Tout doit être fait pour soutenir les Ukrainiens dans leur lutte de libération.

    Conclusion ; 

    les démocraties occidentales doivent militairement l’Ukraine. Et je crois que la France en particulier ne fait pas assez.


    • charlyposte charlyposte 4 août 13:59

      @bernard29
      C’est bidon de dire qu’un Ukrainien est un résistant sachant que ce pays est sous perfusion depuis 2014 smiley ce pays n’est plus que l’ombre de lui-même même si les Russes décidé d’arrêter ce conflit smiley


    • titi titi 4 août 14:03

      @bernard29

      Exactement

      On peut même souligner
      "« un Russe qui récupère des territoires largement occupés par des Russes (comme la France a récupéré Alsace Lorraine en son temps), »

      "

      Que l’Alsace est incontestablement un pays avec un dialecte germanique.
      Pour autant les Alsaciens sont francais.

      Comme les Wallons francophone sont Belges et n’ont aucunement envie d’être francais.
      Comme les Romans de Suisse, les habitants du Val d’Aoste en Italie.

      La langue ne fait pas tout. Sinon les Etats Unis feraient toujours partie du Royaume Unis.


    • bernard29 bernard29 4 août 14:21

      @charlyposte

      sources ??  Charly est au fond du puits ??


    • DACH 4 août 14:43

      @bernard29=Bravo pour avoir réaffirmé l’essentiel. De plus, en 1994, la Russie s’était portée garante de la souveraineté de l’Ukraine, avec UK et USA. Autant dire que partout où se montre la Russie, elle ne respecte pas ses engagements. Pour l’Ukraine, V Poutine a bien réaffirmé que « l’Ukraine n’existe pas », « que »la Russie n’a pas de frontières". Et tant d’autres écrits et discours depuis 2007 qui affirment que l’Ukraine appartient aux Russes. La vraie raison au sommet de la pyramide des raisons invoquées : la richesse du sous sol en gaz, pétrole et minerais dont minerais rares. La Russie de VP se condamne à une défaite douloureuse qui va mettre en cause son existence même. Son invasion coloniale et impérialiste est visible de tous et ses méthodes comme ses moyens la mèneront à la défaite. Ce sera au prix de beaucoup de souffrances pour nous tous.


    • bernard29 bernard29 4 août 15:14

      @DACH
      bonjour, merci . je viens de faire une synthèse historique voir ci dessous sur la Rus de Kiev ; Moscou de Poutine était un bled rural à l’époque de l’apogée de la Rus de Kiev.
      Vous pouvez consulter Rus’ de Kiev — Wikipédia (wikipedia.org) 
      C’est intéressant.


    • DACH 4 août 18:06

      u@bernard29=Bonjour= Voici 6 questions, dont l’un de nos partenaires a travaillé les réponses pour un ouvrage en cours.
      1 Qui est V Poutine ?
      2 Que veulent V P et ses idéologues et conseils ?
      3 Comment V P gère-t-il ses équipes et ses opposants ?
      4 Que veulent les Ukrainiens depuis 2007, 2013, 2022 et leurs élites intellectuelles et politiques ?
      5 Quelles sont les erreurs commises par les Occidentaux depuis 1991, 1999, 2014 ?
      6 Quels sont les enseignements qui s’imposent à nous au-delà des réponses aux 5 questions précédentes ?
      Il nous est ainsi possible de prévoir l’évolution de cette guerre.


    • lecoindubonsens lecoindubonsens 4 août 19:31

      @bernard29
      Amusant de rapprocher vos propos dans 2 posts proches
      « On peut donc dire sans crainte que la russie de Moscou est l’enfant de la Rus de Kiev » et « indépendance de l’Ukraine a été accepté à 92,% des votants »
      Du premier, on peut déduire « rapprochement naturel entre ces 2 populations » et ... exactement l’inverse à partir du 2ème.
      Comme quoi ... !

      Et vous oubliez quand même un peu de rappeler que des ukrainiens russophones (et souche russe) ont pu voter pour l’indépendance en 1991 puis changer d’avis, notamment en 2014 face aux « brimades » de tout ce qui est russe (par exemple interdiction d’utiliser la langue russe ... comme avant). Donc les résultats 1991 ne sont plus représentatifs des souhaits de la population ...


    • bernard29 bernard29 4 août 20:34

      @lecoindubonsens

      vous ne saviez pas que l’Ukraine a aussi fait partie de l’URSS. ? 
      Et c’est à ce moment que l’Ukraine devient une nouvelle fois indépendante en 1991, avec la dislocation de l’URSS.

      vous avez des choses à apprendre !!!


    • bernard29 bernard29 4 août 20:54

      @lecoindubonsens
      que des gens peuvent changer d’avis , pas de souci. Mais pour contrecarrer un choix d’indépendance décidé par référendum, il faut au minimum un autre référendum libre et non faussé. Vos « gentils séparatistes » auraient pu demander un autre référendum au lieu de laisser le Nazi Poutine essayer de forcer la main en engageant ses forces militaires, puis en envahissant le Dombass... Pour mémoire, le référendum de Crimée a été réalisé alors que 20 000 soldats russes étaient déjà en Crimée. 
      Quant à la question de la langue Russe, le projet d’interdiction était une grosse erreur, mais la proposition n’avait pas encore été validée par les institutions ukrainiennes. Et dans un Etat démocratique cette question doit être résolue lors d’un débat démocratique au sein du parlement. 


    • Lynwec 5 août 08:11

      @bernard29

      Le référendum, c’est le mot magique, le couteau suisse de l’argumentation.
      Bien sur, il possède deux faces :

      cas numéro 1-placé au bon endroit, il est incontestable, remplit un rôle essentiel et met fin d’office à tout débat puisque « le peuple » l’a voulu par référendum
      (Ukraine par exemple, pour les moins rapides...)

      cas numéro 2-placé dans le camp ennemi, il a été réalisé dans des conditions douteuses, sous la pression militaire, il a surement été truqué...(Crimée, de toute évidence, c’était pourtant simple !)

      Il existe dans le premier cas cité une variante exceptionnelle : le « sarkome » ; c’est le cas du référendum jetable (référendum français sur le traité de Constitution européenne 2005), mais cette exception ne remet pas en cause le bon droit des « élites » et la magie du mot...


    • chantecler chantecler 5 août 08:20

      @Lynwec
      Ouais ouais ,
      La seule valeur sure pour nous tirer de ce guépier c’est François Asselineau ...
      Rejoignons son église mes frères , et oeuvrons avec ses fidèles qui disposent de la vérité et de la seule analyse valable .
      Si en 2005 les électeurs ont voté non au projet de constitution et avec quel succès , c’est grâce à lui .... !
      Et dans dix ans , si le dieu nous prête vie , nous commencerons à mettre en acte le début d’une solution qui consiste à amener quelques députés upr à l’assemblée nationale .
      Quelle farce !


    • lecoindubonsens lecoindubonsens 5 août 08:52

      @bernard29
      je ne comprends pas ce qui dans mes écrits vous poussent à dire « vous ne saviez pas que l’Ukraine a aussi fait partie de l’URSS. ? »
      bien sûr que je le savais !
      j’ai bien sûr des choses à apprendre, mais pas cela. smiley
      gardez calme et bon sens, pas d’énervement inutile.


    • lecoindubonsens lecoindubonsens 5 août 09:14

      @bernard29
      sur ce point très représentatif de la langue, vous ecrivez "question de la langue Russe, le projet d’interdiction était une grosse erreur, mais la proposition n’avait pas encore été validée« . Selon vous, c’était donc un malentendu passager.
      Est ce bien sérieux de considérer cela comme un petit malentendu quand cela provoque 14 000 morts en 8 ans ? Réellement impossible de »lever le malentendu« en 8 ans ? Beaucoup plus réaliste de penser qu’il y a eu, de la part de l’Ukraine, de réelles brimades vis à vis des »souches russes" les poussant à se rebeller.


    • bernard29 bernard29 5 août 10:01

      @lecoindubonsens

      mais enfin, en France aussi il y a des revendications concernant les langues dites minoritaires. Ce n’est pas pour cela qu’il y a des conflits armés. Vos 14 000 morts sont de la responsabilité des séparatistes qui n’ont pas voulu jouer la procédure démocratique au sein de l’Ukraine indépendante. 
      Par ailleurs, je vous signale que Zelenski était russophone et qu’il n’est président que depuis 2019.


    • DACH 5 août 10:05

      @lecoindubonsens=Face aux conséquences de cette invasion / agression, les préférences supposées de 2014 ne sont plus celles de 2022. Selon nos témoignages directs et nombreux, les russophones des 2 Oblasts ont été très déçus de la gestion russe sécessionniste de leurs territoires, et maintenant ils sont, en grand majorité, pro ukrainiens. Ils en ont payé le, prix pour certains : exilés, déportés en Russie sans possibilité de revenir chez eux.


    • charlyposte charlyposte 5 août 10:09

      @DACH
      Sources ?


    • DACH 5 août 10:09

      @lecoindubonsens=En zone occupée, la langue ukrainienne est devenue interdite, y compris dans les documents administratifs ou dans les écoles. La russification imposée et non souhaitée en marche.


    • bernard29 bernard29 5 août 10:18

      @lecoindubonsens
      « je ne comprends pas ce qui dans mes écrits vous poussent à dire « vous ne saviez pas que l’Ukraine a aussi fait partie de l’URSS. ? »
      bien sûr que je le savais ! » 


      eh bien c’est simple . Vous m’aviez dit :

      •  « On peut donc dire sans crainte que la russie de Moscou est l’enfant de la Rus de Kiev » et « indépendance de l’Ukraine a été accepté à 92,% des votants »Du premier, on peut déduire « rapprochement naturel entre ces 2 populations » et ... exactement l’inverse à partir du 2ème. Comme quoi ... ! 

      En quoi c’est l’inverse ?? L’URSS n’est pas la Russie. 

    • Lynwec 5 août 12:14

      @chantecler

      J’ai cherché (en vain) le rapport entre mon commentaire et le votre... Si vous pouviez me faire bénéficier de vos lumières...


    • Iris Iris 5 août 13:05

      @bernard29

      Vos 14 000 morts sont de la responsabilité des séparatistes qui n’ont pas voulu jouer la procédure démocratique au sein de l’Ukraine indépendante. 

      Tout était-il bien démocratique lors des événements de 2014 ?

      On peut jouer longtemps au « c’est toi qui a commencé » ou au « c’était moi qui l’avait avant », mais si on étudie calmement les arguments exposés par les deux camps, on voit bien que tout le monde a merdé dans cette histoire.

      Il faudra bien trouver une solution négociée, merci à l’auteur pour soutenir cette voie.


    • lecoindubonsens lecoindubonsens 5 août 15:10

      @bernard29
      « L’URSS n’est pas la Russie »
      Bien sûr, nous sommes d’accord sur ce point. Aucune contradiction dans nos écrits.
      Mais sur « En quoi c’est l’inverse ?? », nous sombrons dans le pinaillage smiley
      En effet, de votre phrase " indépendance de l’Ukraine a été accepté à 92,%

      « , j’avais compris qu’en 1991 l’Ukraine souhaitait son indépendance, certes de feu l’URSS comme vous le précisez, mais aussi de la Russie. Donc en pinaillant, faut-il comprendre votre propos comme »indépendance de l’Ukraine a été accepté à 92,%

      vis a vis de l’URSS mais pas vis à vis de la Russie car l’URSS n’est pas la Russie.
      Alors, cela veut dire que l’Ukraine n’aurait pas demandé l’indépendance vis a vis de la Russie, ce qui est l’inverse de votre argumentation initiale, etc. Bref j’abandonne car cela devient sans intérêt. Bonne continuation smiley


  • leypanou 4 août 14:58

    @tous

    Le Hasbara est déchaîné, secondé par Daech (sans e).


    • Cyrus moonhaven 4 août 15:12

      @leypanou

      avec sa coupe champignon et sa raie au milieux il as vraiment une tete de gland le 29 smiley


    • leypanou 4 août 16:22

      @moonhaven
      le conclusion de cet article assez long peut t’intéresser.
      Cela étant, tu dois bien t’en douter.


    • Cyrus moonhaven 4 août 16:34

      @leypanou

      l’ article entier est interessant et bien etayé .

      j’ avais moi meme suggerer a massada que l’ expansion sioniste se ferais par la khazarie , et d’ autre etat créer artificiellement dans le monde ...

      l’ ouganda , l’ amour (oblast russochinois ) , et newyork seront probablement les suivante ... 

      on as affaire un peuple khazar non semite qui refuse les goi se sentant aussi superieur que les nazi a l’ egard des juif semite , on peut meme penser que le nazisme est une copie inversé du sionisme khazar tellement les code et les methode son comuns .


    • Lynwec 4 août 18:08

      @moonhaven

      Visionnez la chute de la Cabale de Janet Ossebaard et vous en aurez la confirmation détaillée...


  • bernard29 bernard29 4 août 15:05

    petit rappel historique ; 

    la Rus de Kiev est fondée en l’an 880 par Oleg Le Sage. Extension continue et apogée de l’Etat Kievien jusqu’en 1054. L’Etat kelvien s’étend du lac Lagoda près de la Baltique jusquà la Mer Noire. et de confluent de l’Oka avec la Volga , jusqu’aux Carpates et eu Dniepstr. La Rus de Kiev était organisée en principautés. Entre 1o54 et 1224 pas moins de 64 principautés formaient la Rus de Kiev. Et à l’époque Moscou était une bourgade rurale de la principauté de Vladimir Zouztal. Une scission pour filiation de cette dernière créa en 1276 la principauté de Moscou.

    C’est seulement qu’a partir de 1152 que fut érigée la forteresse « le Kremlin » de Moscou .

    On peut donc dire sans crainte que la russie de Moscou est l’enfant de la Rus de Kiev.

    C’est aussi pour cela que POUTINE est malade, et qu’il fait un complexe.

    Pour Charly-Puitsansfond ?? ; voir Wikipédia à la page « Rus de Kiev. »


    • bernard29 bernard29 4 août 21:05

      @bernard29

      modification ; « On peut donc dire sans crainte que la russie de Moscou est un des enfants de la Rus de Kiev. »


  • grangeoisi grangeoisi 4 août 17:50

    Poutine demande aux régions des volontaires pour former des bataillons et les envoyer en Ukraine. La paye n’est pas mauvaise de 220.ooo à 350.000 roubles ( 3.750 à 6.000 $) , payée par les régions ...heu !

    Un mois de formation et hop sur le terrain d’opération. On racle les fonds de tiroir. Pas facile d’entretenir cette « Opération spéciale »..

    Ca râle sur le net et les milbloggers russes sont déchaînés, déjà qu’ils avaient taillé des croupières à l’ EM russe pour sa nullité opérationnelle...Ils ont l’air de s’occuper des décisions de Poutine maintenant. A qui se fier ?


    • charlyposte charlyposte 5 août 08:26

      @grangeoisi
      Avec ce joli salaire je veux bien en être aussi avec un immense plaisir de dégommer un max de nazillons smiley demain je m’engage pour deux mois, ça devrais suffire pour faire du bon boulot smiley


    • troletbuse troletbuse 5 août 08:36

      @charlyposte
      Tu pourras même revendre les tatouages comme dans le film de de Funes  smiley


    • charlyposte charlyposte 5 août 08:42

      @troletbuse
      Je me tâte... et pourquoi pas les sécher en entier en les tannant dans les règles de l’art smiley


  • DACH 4 août 17:55

    Message de Medvedev= Son message indique qu’ "après la libération de Kiev et de tous les territoires de la Petite Russie des bandes de nationalistes, la Russie doit reprendre la restauration de l’Union soviétique dans ses anciennes frontières."

    Il a déclaré que le pays de la Géorgie n’existe pas et qu’il devrait faire partie de l’empire avec l’Abkhazie et l’Ossétie.

    Le plus impressionnant est que le Kazakhstan n’existe pas non plus, mais qu’un « génocide de Russes » y est en cours, alors qu’ils étaient 62 % avant l’effondrement de l’Union.=

    Son message a été enlevé #10 minutes après publication sur ordre de qui vous devinez....


    • grangeoisi grangeoisi 4 août 18:14

      @DACH
      Bonsoir smiley !
      Oui Medvedev ne sait plus quoi dire pour tenter d’exister dans cette période ô combien poutinienne !
      Mais comme il hait les ukrainiens selon ses dires du 2 juin on le comprend mais peut-être est-ce une démence précoce comme son maître Poutine.
      Va savoir Vlad smiley !


    • charlyposte charlyposte 5 août 08:16

      @grangeoisi
      Il hait surtout les Ukrainiens nazifiés par oncle SAM smiley


  • DACH 4 août 18:15

    Cette invasion / agression russe contre un autre pays souverain est une guerre coloniale et impérialiste pour annexer un territoire qui n’appartient pas à la Russie, ni par l’ancienneté de Kiyv, ni par le refus d’adhésion des Ukrainiens à la Russie de V Poutine.


    • charlyposte charlyposte 5 août 08:13

      @DACH
      Tu devrais demander l’avis des Incas et des mexicains concernant l’invasion meurtrière de l’Espagne smiley je suppose que t’appelle ça la colonisation heureuse !!! hum.


    • bernard29 bernard29 5 août 10:28

      @charlyposte

      c’est justement parce qu’il n’y a pas de colonisation « heureuse », que vous devez condamner l’invasion criminelle de l’Ukraine par le dictateur Poutine, et rejoindre la résistance à l’agresseur russonazi. 


    • charlyposte charlyposte 5 août 10:34

      @bernard29
      Selon moi l’invasion est plutôt celle des USA.... comme souvent dans moult pays depuis 1945... en gros des fouteurs de merde jusqu’à plus soif smiley


    • chantecler chantecler 5 août 10:52

      @charlyposte
      Ce sont plus que des fouteurs de merde .
      Ce sont des instigateurs de carnage et de destruction massive .
      Partout dans le monde depuis la Corée .
      Combien de millions de morts et de destruction , pour défendre leurs intérêts , leur $ , la main mise sur le pétrole , leur mode vie ... ?


    • bernard29 bernard29 5 août 12:01

      @charlyposte

      « Selon moi l’invasion est plutôt celle des USA. »  
      ça y est Charly- aufonddupuits. est presque noyé, il est à la limite de l’asphyxie. 

      Recherchez la source, Charly !! sinon on ne donne pas cher de votre peau.


    • charlyposte charlyposte 5 août 12:08

      @bernard29
      J’ai oublié de mentionner les colonisateurs Européistes et tout le bordel meurtrier dans leurs colonies après 1945 smiley


    • titi titi 5 août 12:38

      @chantecler

      "Partout dans le monde depuis la Corée .

      "

      Faudra réviser les livres d’histoire.

      La guerre de Corée, ce sont les communistes du Nord, équipés, formés, assistés par les russes qui la déclenchent.


    • chantecler chantecler 5 août 12:52

      @titi
      Mais oui, mais oui , le titi !
      Z’êtes super fortiche en histoire ...
      Les US ont effectué des carnage sur les grandes villes frontalières de la Corée et dans les territoires correspondants : des millions de morts ...

      Est ce que la Corée menaçait les USA ?
      Non je ne le pense pas : pas de frontières ensemble .
      Et même une dizaine de milliers de kms les séparaient .

      Mais ça n’empêche pas : toute la puissance militaire US héritée de la guerre en Europe ,et extension en Afrique , au Japon , s’est abattue sur la Corée avant de se rabattre sur l’Indochine ...
      Falliat bien que ces armées servent à quelque chose .
      Et en servant l’hystérie anti communiste russo chinoise d’après guerre , cf mon pst précédent , l’opinion américaine allait gober tout ça .
      Fallait bien continuer à alimenter le complexe miltaro américain ....

      Aujourd’hui les Américains parlent de remettre le couvert avec les Chinois .
      Mais ça ne se passera pas aussi facilement ...

      C’est qu’ils sont poilants ces américains ....
      Ils ont un souci économique : pouf la guerre !
      Ils ont un sens de l’humour infini .
      Voilà .

      Surtout ne me répondez pas cher titi .
      Des gens comme vous , ça me fatigue ++ ...


    • titi titi 5 août 13:29

      @chantecler

      Qui a déclaré la guerre à qui en Corée ?
      Qui agresse qui en juin1950 ?
      Que entre dans le territoire de qui en juin 1950 ?

      L’URSS avait elle des frontières communes avec la Corée du Sud pour avoir soutenur l’agression ?


    • charlyposte charlyposte 5 août 13:35

      @titi
      Et c’est qui qui tirent les ficelles en Corée ! devine ?


    • titi titi 5 août 13:59

      @charlyposte

      Et donc ?
      Qui a agressé qui en juin 1950 ?


    • chantecler chantecler 5 août 14:30

      @titi
      La Corée t’a agressé ?
      Les vietnamiens , les cambodgiens t’avaient agressé ?
      C’est pas plutôt des affaires de colonisation ?


    • titi titi 5 août 14:57

      @chantecler

      Pourquoi vous n’arriver pas à répondre à cette question ?
      Qui déclare la guerre à qui en 1950 ?

      C’est pourtant facile.

      Pour ce qui est du cambodge vous pensez que l’invasion vietnamienne était coloniale ?
      Interessant.


    • chantecler chantecler 5 août 15:03

      @titi
      Mais vous comprenez tout à l’envers ?
      C’est pénible.
      Essayez de comprendre ce qu’on vous dit au lieu de poser vos questions dont vous pensez tenir les réponses !
      Pendant la guerre du Vietnam , les US ont bombardé et aussi occupé le Cambodge .
      tout le monde un peu curieux le sait .
      Et maintenant fichez moi la paix !
      Vous êtes collant et ne m’apprenez rien .
      Vous trollez c’est tout !


    • Cyrus moonhaven 5 août 15:04

      @titi

      hep titi , tu t’ enfonc si tu parle de frontiere comune ...

      les USA avait t’ il une frontiere comune avec l’ irak , ou l’ afgnistant pour les ensevelir sous les bombes ...

      la france et les usa avait t’ elle des frontiere comune pour intervenir en lybie , ou devenire cobeligerant de l’ ukraine ...

      la vrai question c’ est surtout pourquoi l’ ONU tolere certaine guerre illegale et en intredit d’ autre tout a fait legale comme la reprise des zone russophone d’ ukraine face au genocideur de kiev .


    • Lynwec 5 août 15:23

      @moonhaven

      Un élément de réponse à la « vraie question » dont vous parlez :

      Le siège des Nations unies est le bâtiment accueillant l’essentiel des institutions de l’Organisation des Nations unies. Il est situé à New York, au bord de l’East River dans l’arrondissement de Manhattan

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Si%C3%A8ge_des_Nations_unies

      On pourrait également se demander (mais juste pour la forme, hein...) pourquoi l’ONU n’a jamais réussi à agir efficacement vis-à-vis des débordements de l’armée la plus morale du monde... De plus, les Casques bleus ont d’autres priorités à ce qu’il parait...
      https://www.lemonde.fr/international/article/2016/05/18/quarante-quatre-cas-d-abus-sexuels-commis-par-des-casques-bleus-recenses-depuis-debut-2016_4921116_3210.html
      Partie émergée de l’iceberg ( la totalité est dévoilée dans « la chute de la Cabale »)

      Les locataires rechignent parfois à payer le loyer au proprio mais finissent toujours à en passer par ses demandes...

      C’est ainsi que l’OMS fait ce que veut Billou, un de ses principaux bailleurs de fonds et que son responsable en chef va à l’encontre de la majorité de son conseil de façon à promouvoir les vaxxins contre la moneypox...


    • Cyrus moonhaven 5 août 16:07

      @Lynwec

      ces entité progessant vers un mondialisme sous usraelienne ont été creer etape par etape pendant deux guerre mondiale ...
      https://www.un.org/fr/about-us/history-of-the-un/predecessor# : :text=Pr%C3%A9curseur%20de%20l’Organisation%20des,la%20paix%20et%20la%20s%C3%A9curit%C3%A9%20%C2%BB.

      on est donc sur de s’ en prendre une troisieme pour progresser encore dans cette vois hegemonique du clan USrael & macon .


    • titi titi 5 août 21:00

      @moonhaven

      Si tu faisais l’effort de lire l’ensemble des interventions tu aurais vu que je ne faisais que répondre à une intervnetion d’un autre interlocuteur.

      Donc je te réponds comme j’ai répondu à ton pote : OK les USA n’ont pas de frontière commune avec l’Irak. Mais les russes en avaient ils avec la Corée ?

      Pourtant qui a attaqué qui en Corée ?
       


    • titi titi 5 août 21:08

      @moonhaven

      "devenire cobeligerant de l’ ukraine

      "

      Vendre des armes ca n’a jamais été de la cobélligérance.

      Tu récites les bobards du PropagandaStaffel de Poutine.

      Et c’est tellement gros que tu ne te rends même pas compte de la contradiction : pour qu’il y ait cobélligérance, il faut qu’il y est une guerre.

      Or c’est une opération spéciale pas une guerre.

      Fait attention : tu as déjà oublié tes premières leçons.


    • Cyrus moonhaven 5 août 21:11

      @titi

      Tu n’ aura donc aucune objection a ce que la russie et la corree du nord vende quelque bombe a l’ iran pour usage immediat contre les USA et israel ?

      ca ne sera pas vu comme de la cobeligerence mais juste un pacte comercial ?
      arrete ton char titi , tu roule sur des civile ...


    • titi titi 5 août 21:13

      @chantecler

      "Pendant la guerre du Vietnam , les US ont bombardé et aussi occupé le Cambodge .

      "

      Vous pensez vraiment que je ne le savais pas ?

      Mais non je ne vais pas vous laissez tranquille.

      Pourquoi vous n’arrivez pas à dire qui a envahit la Corée ?
      Vous avez un blocage psychologique ?
      Ca buggue ?


    • Cyrus moonhaven 5 août 21:18

      @titi

      c’ est pas tres compliqué , au lieu de liberer un peuple deja envahit par les japonais , les usa ont asservit la corre du sud , remetant en place un regime despotique ayant colaboré avec les japonais pour s’ opposer a la coree du nord soutenu par la chine populaire qui souhaitait reunifier la peninsule ...

      on peut donc clairement dire que c’ est bien les USA qui on occupé un pays qui ne souhaitait pas leur presence .


    • titi titi 5 août 21:24

      @moonhaven

      Tu n’ aura donc aucune objection a ce que la russie et la corree du nord vende quelque bombe a l’ iran pour usage immediat contre les USA et israel ?

      "

      Le fait est qu’aucun pays à part les USA n’ont réussi à produire de bombes sans aide extérieure.
      La bombe russe est due aux communistes du projet Manhattan
      La bombe chinoise aux transferts des russes.

      Donc je n’ai aucun doute sur le fait que la Corée du Nord a été aidée pour la construction de sa bombe.
      Comme je n’ai aucun doute que les Iraniens profitent du savoir faire d’autres.

      Après dit moi donc à quelle année les USA ont utilisé la bombe sur les coréens, sur les vietnamiens, sur les irakiens ?
      J’ai pas trouvé et ça m’interesse.

      Par contre ce que j’ai trouvé, c’est quand l’URSS a menacé la France d’anéantissement nucléaire : c’était en 1956 pour que la France évacue Suez.
      Ca j’ai trouvé. Ca je m’en souviens bien.
       
      Mais j’attends ta réponse...


    • titi titi 5 août 21:26

      @moonhaven

      "s usa ont asservit la corre du sud , remetant en place un regime despotique ayant colaboré avec les japonais pour s’ opposer a la coree du nord soutenu par la chine populaire qui souhaitait reunifier la peninsule ...

      Tu veux aller habiter en Corée du Nord : bah n’hésite pas.
      Mais si j’ai le choix entre Corée du Nord et Corée du Sud, bah j’hésite pas.


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 5 août 21:30

      @moonhaven
      Et avec quel résultat. Aujourd’hui la Corée du sud n’a pas d’industrie , pas de cinoche de classe mondiale , que des gens qui gens qu’ont rien a bouffer a part une petite elite qui peut s’en mettre plein la panse , a l’image du grand chef de père en fils ...sniff


    • Aita Pea Pea Aita Pea Pea 5 août 21:33

      @titi
      La France n’a eue besoin de personne...


    • Cyrus moonhaven 5 août 21:35

      @titi

      t’ as manifestement oublié que la bombe US vient directement d’ allemagne .
      heureusement pour nous les nazi se sont egaré dans des fantasme d’ arme aryenne magique ....car les scientifique allemand prenazi et meme certain francais avais deja bien debrouissaillé les secret de l’ atome ...

      Avant guerre les USA etait uen nation de peut de technologie , et de peut de science dure smiley

      sans la guerre , il n’ aurais pas beneficier de tout ces transfert ...
      tout comme d’ ailleur israel qui n’ as fait que copier le genie eureopeen .


Réagir