lundi 1er février 2010 - par L’équipe AgoraVox

Un auteur peut-il replier, sans les supprimer, certains commentaires sur ses articles ?

Bonjour,
 
Nous avons lancé la semaine dernière un débat sur les commentaires et leur gestion.
 
Nous proposions de donner la possibilité à l’auteur de l’article de modérer lui-même les commentaires de son fil de discussion.
 
Un sondage a été réalisé.
 
Il en ressort que 61,3% des votants ne souhaitent pas que l’auteur puisse modérer les commentaires. 38,7% en revanche est pour.
 
Majoritairement, vous êtes donc contre la possibilité de laisser l’auteur gérer les commentaires. Nous comprenons l’argument qui a été souvent évoqué : « certains modérateurs risquent d’abuser de leur position de force pour modérer des commentaires qui ne vont pas dans leur sens ».
 
 
De nombreuses suggestions et remarques intéressantes ont été laissées en commentaire.
 
Nous avons notamment apprécié l’idée selon laquelle l’auteur pourrait, non pas supprimer certains commentaires, mais uniquement les replier. Celle-ci nous semble être un bon compromis entre la modération des auteurs et la modération actuelle.
 
La transparence serait préservée dans la mesure où les lecteurs pourraient lire le commentaire replié, et nous verrions tout de suite les auteurs qui abusent du procédé en repliant tous les commentaires qui ne vont pas dans le sens de leurs idées. Nous pourrions alors suspendre ce droit aux auteurs qui abuserait du procédé. L’auteur n’aurait donc pas tout pouvoir. En outre, les auteurs n’auraient aucun intérêt à censurer des commentaires non abusifs dans la mesure où un article sans commentaires perd en lectorat.
 
Par ailleurs nous garderions le système actuel des abus afin que les commentaires injurieux, diffamatoires etc. soient supprimés par nos soins comme actuellement.
 
Que pensez-vous de ce système ?
 
 
 


336 réactions


  • Fergus Fergus 1er février 2010 10:43

    Bonjour à toute l’équipe d’AgoraVox.

    Cette proposition me semble un compromis équilibré et pertinent. C’est pourquoi je vote « pour » en souhaitant que cette formule puisse être expérimentée durant quelques semaines avant d’être appliquée définitivement si son usage se révèle convaincant. 


    • Lapa Lapa 1er février 2010 11:22

      fergus, sauf mon respect votre réaction est typiquement celle qu’est censé obtenir cette manière de faire. Je ne suis pas d’accord. C’est une méthode sarkozyste, voyez mon commentaire plus bas. Pour moi c’est même du foutage de gueule sous couvert de« demander notre avis ».


    • Charles Martel Charles Martel 1er février 2010 19:17

      Après la censure, la censure Canada dry. Le goût, la couleur... mais c’en n’est pas.

      C’est même pire que ça en fait : le repli permet d’effectuer une action de censure en ayant bonne conscience « oui mais on peut le voir le commentaire quand même ». L’hypocrisie à l’état pure.

      Du commentaire devant être supprimé, on en est arrivé au commentaire qu’il ne faudrait pas qu’on lise.... ça se précise !!!


    • sisyphe sisyphe 2 février 2010 11:45

      Je suis personnellement absolument opposé à tout système de censure accordé à l’auteur ; que ce soit la suppression ou le repliement de certains posts.

      Je m’exprime ici en tant qu’auteur (même occasionnel) ; la modération doit faire son boulot pour tous les posts manifestement injurieux, calomniateurs, comportant des appels à la haine, au racisme, à la xénophobie, à l’exclusion ; ceci n’est pas du ressort de l’auteur ; libre à lui de signaler certains posts qu’il estime abusifs, mais, en dernier ressort, c’est à la modération de décider de supprimer (ou replier) les posts incriminés.

      La censure ne s’exprime pas en demi-mesure ; elle est ou elle n’est pas. Laisser le champ libre à l’auteur de la pratiquer, c’est l’instaurer, définitivement, sous couvert de lutter contre l’incivilité.

      La contradiction doit pouvoir être apportée à un article, de façon argumentée, voire virulente, si elle ne tombe pas dans la catégorie des abus.

      Je ne comprends pas que cette question revienne sur le tapis, sous une forme soi-disant modifiée, quand plus de 60% d’intervenants l’ont rejetée.

      Non, c’est non, et basta.


    • Alois Frankenberger Alois Frankenberger 2 février 2010 17:08

      Allez, je suis bon prince : je vous donne la RAISON de cet intérêt soudain pour une censure plus stricte ...

      http://fr.news.yahoo.com/12/20100202/ttc-le-statut-d-hebergeur-du-web-2-0-rem-549fc7d.html

      Tout le monde a compris ?

      Si quelqun a besoin d’explications complémentaires ...


    • Marot 13 février 2010 05:46

      Qu’est-ce qu’un pliage d’article ?

      Qu’est-ce qu’un repliage d’article ?


    • L'équipe AgoraVox L’équipe AgoraVox 1er février 2010 11:10

      Bonjour,

      Il y aura toujours une modération à partir des signalements des abus (comme actuellement) pour les auteurs qui ne participent pas au débat, mais aussi pour supprimer les commentaires les plus virulents.

      Le système de mise en place d’explications est techniquement complexe à mettre en oeuvre.


    • Voris 1er février 2010 11:24

      « Le système de mise en place d’explications est techniquement complexe à mettre en oeuvre. »

      Pourtant, si je me souviens bien, avant chacun pouvait modifier le titre du commentaire. Pourquoi cette possibilité ne pourait-elle pas être restaurée mais pour le seul usage de l’auteur qui pourrait choisir un motif de repli dans une courte liste prédéfinie ?

      Exemple :

      - l’auteur considère ce commentaire comme une incivilité
      - l’auteur considère ce commentaire comme une atteinte à sa personne
      - l’auteur considère que ce commentaire nuit à la lisibilité et à la cohérence du fil
      -...


    • Voris 1er février 2010 11:30

      Il serait ainsi plus facile aux commentateurs de contester les motifs invoqués. Sinon, c’est la règle l’auteur a toujours raison" ! Ce qui, me semble-t-il n’est pas exactement l’idée de la démocratie...



    • Francis, agnotologue JL 1er février 2010 11:30

      « Pourtant, si je me souviens bien, avant chacun pouvait modifier le titre du commentaire. » (Voris)

      Cette possibilité était assez déroutantes dans la liste des derniers commentaires. Il serait facile de la remettre en place de la façon suivante :

      - On peut commenter l’article avec son titre perso, mais pas les commentaires de commentaires (en indentation).

      - dans la liste « Tous les derniers commentaires », ces interventions seraient affichées avec le titre de l’article. Eventuellement avec l’indication : commentaire de premier niveau, commentaire de second niveau.



      Par ailleurs, serait-il possible de rallonger cette liste, sorte de « main courante » ?

      Merci.


    • Arcane 1er février 2010 11:34

      A l’équipe d’AV,


      « Le système de mise en place d’explications est techniquement complexe à mettre en oeuvre. »

      Ce n’est pas du tout un problème technique puisqu’il y avait par le passé le modérateur (avec un pict représentant un joli bonzaï) qui s’exprimait sur les fils plus pour recadrer le débat d’ailleurs que pour faire rugir ses ciseaux comme Gary Coupeur.

      Il serait plus honnête de dire que ça prendrait du temps donc de l’argent et qu’il faudrait peut-être bien embaucher un employé de plus pour que le système fonctionne 24h/24h. 

    • L'équipe AgoraVox L’équipe AgoraVox 1er février 2010 12:13

      Quand nous disons que c’est « techniquement complexe », cela ne signifie pas que c’est impossible. smiley
      Nous allons étudier la possibilité d’ajouter un champ de justification.


    • liebe liebe 1er février 2010 13:43

      Pour vous rejoindre, l’auteur pourrait aussi ne pas accepter les commentaires avec injures quelles quelles soient. (pas uniquement sur sa personne comme noté par Voris )


    • Romain Desbois 1er février 2010 15:00

      C’est vrai que si l’article parait en l’absence de l’auteur....
      ... mais pourquoi réserver le repliage des commentiares seulement à l’auteur ?

      Finalement le système antérieur était pas si mal, bien que possibliblement manipulé par des clans.

      Mais que le commentaire soit replié à partir de X notes négatives impliquait tous les lecteurs.

      Il serait utile d’afficher l’heure de parution d’un article et un compteur du nombre de lecture.

      Car les votes oui ou non sont dérisoires. Je pense que la majorité des lecteurs ne votent pas. Ou alors nous ne sommes pas si nombreux que ça sur Avox.


    • Romain Desbois 1er février 2010 15:01

      Pardon je parle bien du nombre de votes oui ou non qui est dérisoire.


    • dom y loulou dom 2 février 2010 00:00

      @équpe d’avox

      c’est pourquoi on vous demande avec insistance (depuis six mois au moins) de SUPPRIMER la possibilité de signaler des abus.

      Je vous propose, puisque les injures sont effectivement une plaie et votre souci... (appremment plus que de voir des propos importants disparaitre sans recours... mais ma proposiion palie aux deux problèmes) de créer une boîte aux lettres qui permettrait de signaler des abus de commentateurs ou d’auteurs incivils.

      Ainsi celui qui signalerait un abus serait aussi tenu de se déclarer et l’auteur de l’abus de recevoir un mail personel d’avox, même mécanique. 

      A la longue je pense que les abuseurs se lasseraient de recevoir des mails leur signalant leur incivilité.

      ce serait moins utilisé et beaucoup plus efficace pour une remise en cause des récalcitrants.

      Car qui raconte n’importe quoi, s’en fout probablement de voir ses commentaires censurés. Tout l’opposé de quelqu’un qui essaie de dire quelque chose qui lui semble essentiel.

      Mais supprimez ce bouton signaler un abus svp, qui fait office de censure pure et simple, anonymement en plus, ouvrant donc la porte à tous les abus et qui entretient l’idée que la liberté est celle de restreindre celle d’autrui.

      On est là pour s’enrichir les uns les autres, pas pour se foutre des bâtons dans les roues.
       
      Cette croyance dans la competition tous azimuts est une bien grande tristesse pour l’être.


    • dom y loulou dom 2 février 2010 00:03

      je répondais à votre dernière phrase

      « Le système de mise en place d’explications est techniquement complexe à mettre en oeuvre. »

      donc


  • le-Joker le-joker 1er février 2010 10:57

    Chez certains auteurs autant virer les commentaires smiley


  • voxagora voxagora 1er février 2010 11:02

    Bonjour tout le monde.
    Repliage ou censurage, c’est du pareil au même.


    • RilaX RilaX 1er février 2010 13:35

      Absolument pas d’accord !
      La censure empêche quiconque de lire la réaction censurée une fois censurée.
      Le repliage oblige a effectuer l’effort surhumaine de cliquer 1 fois pour accéder au commentaire honnis. Il reste donc accessible mais demande un effort pour être lu.

      Si vous ne voyez pas la différence, personne ne pourra plus rien pour vous.


    • PhilVite PhilVite 1er février 2010 12:21

      @Chantecler

      Comme vous, je lis sur AV des monceaux d’âneries, de méchancetés, de propagandes, bref des saloperies en tous genre.

      Mais je ne veux pas qu’on les vire. C’est le reflet de notre réalité bien dégueulasse. Je veux l’avoir sous les yeux.

      J’ai identifié quelques signatures - auteurs et commentateurs - que j’évite soigneusement de lire, sauf de temps en temps pour confirmation.

      A côté de ce dépotoir, il y a une grande majorité de textes avec leur fil de commentaires qui sont plus ou moins intéressants, qui forment le tout venant et qui se laissent lire.

      Reste parfois une pépite, un texte qui console du temps qu’on a perdu avec les autres. Des commentaires jouissifs et pétillants d’intelligence qui m’évitent de désespérer du genre humain.

      Mais il se pourrait bien que ce que je trouve génial soit pour vous une grosse daube. Et vice versa.

      Tout ça pour dire qu’il faut faire confiance à l’aptitude du lecteur à séparer le bon grain de l’ivraie, et éviter la mise en place d’une police des moeurs, fût-elle dotée des meilleures intentions.

      [Je suis contre le contrôle du fil de commentaires par l’auteur et contre le « repliage »]




    • PhilVite PhilVite 1er février 2010 13:24

      On peut sans doute considérer que la seconde est le reflet de la première. Un reflet légèrement déformé, mais un reflet quand même.


    • rocla (haddock) rocla (haddock) 1er février 2010 14:17

      Moi les neu-neus ne me dérangent pas , les trolls non-plus , ceux qui me dérangent c ’est les ceux qui détiennent l’ universelle vérité « puisque c ’est eux qui le disent  »

      D’ ailleurs un peu de compassion pour les neu-neus , certains sont neu et leur manque un poil de cul pour être neus .... smiley


    • Antitroll 1er février 2010 15:40

      Renève et Rocla sont deux trolls. Normal qu’ils soient contre le repliement.

      Je ne les mets pas dans le même panier. Rocla est rarement insultant, Renève tout le temps. Rocla a parfois de l’humour, Renève en est incapable.

      Valeur de leur opinion : 00


    • rocla (haddock) rocla (haddock) 1er février 2010 16:04

      Antitroll ,

      T’ as inventé l’ eau tiède avec inversion des robinets , hein , oui hein ?


  • Voris 1er février 2010 11:17

    D’ores et déjà, en tant que rédacteur, je peux dire que je ne replierai aucun commentaire si le motif ne peut pas être indiqué. Sinon, ce serait perçu comme de la censure.

    Exemple : un copié-collé hors-sujet et inintéressant de 50 lignes me déplaît et nuit à la cohérence du fil de discussion. J’ai bien envie de le plier mais si je le plie, on va me prêter les pires intentions et cela va susciter des tonnes de commentaires de réprobation. On m’accusera de vouloir étouffer l’expression d’un commentateur (surtout si c’est un troll).

    Si ces replis que l’on dira « de confort » ne sont pas possibles (parce que non expliqués), je ne replierai que dans les cas extrêmes (commentaires à la limite de l’abus, attaques gratuites ad hominem caractérisées).

    Je n’envisage pas de replier les critiques même si elles sont dures. Ni en fonction de la personnalité du commentateur même si c’est un fâcheux...

    D’où ma question : comment un rédacteur peut-il user de son pouvoir de pliage s’il ne peut indiquer le motif de son choix ?


    • Romain Desbois 1er février 2010 15:06

      Peut-être la solution serait de pouvoir replier que pour soi . Pas pour ses propres commentaires mais pour sa propre lecture.

      Une chose qui me serait utile aussi c’est de pouvoir marquer les commentaires lus, afin de ne pas être obligé constamment de relire tout lorsque l’on retourne voir si il y a du nouveau.


  • Lapa Lapa 1er février 2010 11:18

    Je trouve que votre politique est assez intéressante à regarder.
    viré par la porte, on essaye de rentrer par la fenêtre. je vous explique votre problème :

    1/ du débat sur les commentaires vous n’avez fait de discussion du fond ou de forme qu’un fil sur « les incivilités ». Avec DEUX propositions dont une imposée : la notation( qui pourtant déplaît à presque tout le monde ici). Et la modération de l’auteur.

    2/ le vote sur votre proposition est clair, bien qu’il ait été ouvert même à ceux qui ne pouvaient pas commentés et donc n’étaient pas impactés. La notation vous avez considéré ça comme acquis ; sans jamais demander notre avis.

    3/ sur 700 commentaires du fil, deux ou trois suggèrent un repliage possible sans effacement. Mais de nombreuses autres suggestions sont faites.

    4/ HOP ces deux propositions sont sortis du lot, mises en exergue et font l’objet d’un deuxième sondage avec du blabla pour dire « voyez on va faire ce que vous avez proposé ».

    C’est une façon de faire très Sarkozyste. On annonce une possibilité de loi qui fait tollé, et puis, l’air de reculer et de prendre en considération la volonté « populaire », on fait passer une loi un petit moins dégueulasse.

    C’est tout simplement lamentable.

    Attendu que le sondage a clairement exprimé le doute sur la capacité des auteurs à être objectifs.

    Attendu que le sondage a clairement exprimé que l’apport des commentaires, même quand ils déplaisaient à l’auteur, étaient une garantie de pertinence de l’information donnée.

    Attendu qu’il a été considéré que vous noircissez la situations des commentaires pour faire passer cette fonctionnalité

    Attendu que de nombreuses suggestions bien plus intéressantes ont été faites et que vous ne semblez pas les avoir entendues.

    Il me semble que votre proposition là, tiens de la blague.

    en tout cas, j’espère que personne n’est dupe de la façon dont vous fonctionnez et de vos « propositions ».


    • Arcane 1er février 2010 11:28

      Salut Lapa,

      Nos posts se sont croisés mais je rejoins entièrement tes remarques.

      De qui se moque-t-on ? Le constat que je tire de tout ça est qu’il y a une volonté très ferme de l’équipe du site pour responsabiliser juridiquement l’auteur (est-ce une demande du pouvoir ?) sur ce qui se passe sur son fil tout en dédouanant Agoravox.

      Le site deviendrait alors une compil’ de blogs. C’est tout bébéf’ pour Av : pas besoin d’embaucher ou d’investir, pas besoin de réfléchir, pas besoin de déontologie ...

    • COLRE COLRE 1er février 2010 11:51

      Bonjour Lapa, 

      Ma réaction première est identique : c’est comme le référendum en Irlande, il faut voter combien de fois avant que le « oui » finisse par passer, par lassitude ? 

      Je répète : il ne faut pas donner de pouvoir policier à des auteurs irresponsables et qui se signalent par ce que vous reprochiez, à tort, aux seuls commentateurs
      (« trop d’attaques personnelles, de critiques virulentes et stériles, de diffamation, de jalousies, d’injures et de mauvaise foi »)


    • LeGus LeGus 1er février 2010 13:10

      @Colre,

      Puisque vous citez cette article permettez moi de citer à mon tour le commentaire le plus apprécié :

      "Par Emile Red

      Plutôt que de laisser les rédacteurs faire les flics avec toutes les conséquences sectaires que ça entraine, il serait plus sage d’interdire les pseudos multiples qui sont le ferment du pourrissement de la plupart des débats.
      Il n’est pas trop difficiles de les repérer, la règle du pseudo unique permettrait d’abord une meilleure visibilité pour les nouveaux, la traçabilité des commentaires, la mise à nu des gros trolls, enfin une possibilité d’avertir avant cloture d’un compte..."


    • COLRE COLRE 1er février 2010 13:37

      LeGus, les « pseudos multiples », quel rapport avec moi ?!…

      D’abord, cela ne m’étonne pas de vous que vous vous soyez senti concerné quand je parle de réaction « policière »… D’ailleurs, vous citez Emile qui parle de « flics ».

      Sinon, vos histoires (via le post cité) de « pseudo multiples » ne me concernent nullement. A moins que vous ne vouliez revenir sur votre enquête nullissime à mon encontre sur les « colre » avec majuscules ou minuscules (« COLRE »), embrayée par ce clown de morice, le Grrrrand enquêteur du site ?… smiley smiley

      Et là, vous m’interpellez : « @Colre », alors que mon post est « COLRE »… alors ? parlez-vous à mon célèbre autre pseudo caché « en réserve » ?!… smiley

      Vous êtes ridicule, LeGus (est-ce de l’incivilité de vous faire remarquer vos petites manips d’ado ?). Je n’ai ici qu’un seul pseudo, et votre commentaire est plein de sous-entendus malfaisants et diffamatoires…


    • LeGus LeGus 1er février 2010 13:40

      moi aussi je t’aime


    • COLRE COLRE 1er février 2010 14:51

      Mais nous aussi LeGus, va, pauvre pépère, on t’aime… smiley cool… comme ton maître, que de l’émotionnel, de l’affect, du pathos… oui oui, je t’aime aussi…

      Tenez, la direction, vous voyez ? vous demandez du rationnel, de la civilité, et l’on vous répond sur le plan de l’amour/haine… Ne laissez pas de pouvoir policier à ce genre de personnalité, croyez-moi !…


    • ETIENNE 1er février 2010 15:39

      @COLRE (et/ou Colre j’m’en fous)

      « Mais nous aussi LeGus, va, pauvre pépère, on t’aime…  cool… comme ton maître, que de l’émotionnel, de l’affect, du pathos… oui oui, je t’aime aussi… »

      Qui ça « NOUS » ? Peut être que legus ne se trompe pas à ton (votre) sujet.

      « Tenez, la direction, vous voyez ? vous demandez du rationnel, de la civilité, et l’on vous répond sur le plan de l’amour/haine… Ne laissez pas de pouvoir policier à ce genre de personnalité, croyez-moi !… »

      Dès qu’il est question de censure il est aussi question de délation et de suces b**les


    • COLRE COLRE 1er février 2010 15:44

      @ETIENNE,

      Traducteur ???…


    • joelim joelim 1er février 2010 19:07

      Attendu que le sondage a clairement exprimé le doute sur la capacité des auteurs à être objectifs.

      Oui bon, les commentateurs ne sont pas forcément objectifs non plus. Or ils ont la capacité de pourrir le fil de l’auteur. Et certains ne s’en privent pas pour le faire systématiquement.

      N’est-ce pas une liberté qui nuit à la liberté de l’auteur ? Je parle de la liberté d’avoir un fil certes critique voire « rentre dedans », mais sans flooding ou attaques personnelles ?

    • Τυφῶν בעל Perkele Hermann Webster Rorschach 1er février 2010 19:13

      « N’est-ce pas une liberté qui nuit à la liberté de l’auteur ? »

      Non. Je suis partisan de la liberté d’expression, c’est à dire de celle de raconter des conneries, mais aussi de pointer du doigt les conneries qui sont racontées.

      Typhon


    • casp casp 1er février 2010 19:35

      Ca s’appel le compromis. Entre l’intérêt général du site, et la somme des avis individuel.

      C’est la base d’un fonctionnement communautaire ou démocratique ne vous en déplaise.

      Je vois pas ce qui vous choque la dedans...
       vous dites :
      « Attendu que le sondage a clairement exprimé le doute sur la capacité des auteurs à être objectifs. »

      On pourrait aussi se demander à quand un sondage pour exprimé clairement le doute sur la capacité des commentateurs à être objectif...

      Vous reprochez aussi à l’équipe d’avox ceci :
      « Attendu que de nombreuses suggestions bien plus intéressantes ont été faites et que vous ne semblez pas les avoir entendues. »
      Pour être webmaster je sais aussi que tout n’est pas toujours simple, cela peux demander des heures de développement qu’il faut bien payer. Et pour un site comme avox dont le budget est limité, il faut visé l’efficacité et la simplicité pour rester viable.

      Dans l’absolu je ne vois pas ce qu’on peux reprocher au fait de pouvoir replier...

      A la rigueur si vraiment vous tenez tant que ça à lire tous ces commentaires.
      Vous n’avez qu’à proposer un bouton :

      Tout déplié

      Techniquement c’est très facile et ca vous permettra de lire vos cher troll sans la moindre censure au prix d’un seul clic. Bref chacun pourra faire comme bon lui semble et tt le monde sera content. Faire confiance dans le choix de l’auteur, ou se méfier par principe de son jugement et se faire son propre avis.

      Cette proposition d’avox me paraît un excellent compromis qu’il est impossible de critiquer sans une mauvaise foi flagrante, ou une obstination proche de l’aveuglement par orgueil.

      Cordialement.


    • Τυφῶν בעל Perkele Hermann Webster Rorschach 1er février 2010 19:40

      « Cette proposition d’avox me paraît un excellent compromis qu’il est impossible de critiquer sans une mauvaise foi flagrante, ou une obstination proche de l’aveuglement par orgueil.  »

      Belle mentalité. Il vous parait impensable qu’on puisse être intelligent, raisonnable, sans être de votre avis ?

      Carrez vous votre arrogance dans ce à quoi on doit causer, la tête étant malade.

      Typhon


    • ETIENNE 2 février 2010 22:26

      COLRE
      En quelle langue ? tu es simplement pris en délit de fayotage !
      Beurk


  • Gasty Gasty 1er février 2010 11:19

    Bon compromis je pense. On ne peut pas s’offusquer à la fois de la censure et du manque de censure lorsqu’il s’agit d’insultes de bas étages ou de trollages malveillant.
    Le repliage d’un commentaire par l’auteur pour cause de mésentente ou d’opinion divergente, pourra être démasqué et apprécié comme il se doit.


    • Philou017 Philou017 1er février 2010 14:36

      Cette solution me parait valable, à condition qu’elle ait un contrôle.

      Je propose donc que les auteurs soient contrôlés par les modérateurs (+ de 4 articles) qui votent les articles..

      C’est à dire que les modérateurs auraient la possibilité de désapprouver la capacité pour un auteur de replier ses commentaires en cas d’abus.

      Cela pourrait se faire simplement sur le vote des articles, en rajoutant un bouton ’Modération par l’auteur« avec le bouton »« NON »".

      Si le modérateur désapprouve la modération précedemment faite par l’auteur, il clique sur le bouton NON.
      En cas de majorité de votes NON sur l’article à paraitre, l’auteur pourrait être suspendu de modération de ses articles pendant une période (—> bouton NON grisé).
      Cela permettrait de limiter les abus.

      La présence du motif du repliage dans le bandeau du commentaire serait aussi appréciable.


    • fraerk 1er février 2010 23:18

      @ Gasty, sur censure / non censure, pas d’accord avec toi, le fait qu’un auteur soit modérateur n’interdit nullement qu’il replie les réflexions bien construites qui vont contre son point de vue lui-même éventuellement insultant.
      Il y aurait des réponses non repliées à des questions repliées.
      Comme tu dis, certains auteurs offriront des espaces intéressants et d’autres de la simple promo, mais alors, il faudrait que chaque lecteur dispose d’une fiche de l’ auteur disant ses pratiques habituelles, son objectivité, son gout pour la discussion, ou plus simplement son idéologie ?
      Cela pourrait éventuellement fonctionner si les auteurs étaient eux-même classés selon leur capacité à offrir un espace de discussion constructif.
      Ce qui repousse le problème, qui pourrait dire qu’un auteur est intéressant ?
      Réponse tout le monde : donc, tant qu’à chercher à établir un critère consensuel collectif, sur la capacité d’un auteur à modérer objectivement, autant le faire directement sur les articles comme maintenant.


    • Gasty Gasty 2 février 2010 00:56

      @ fraek

      Justement, qu’un auteur replie parce qu’un commentaire ou commentateur l’indispose, lui enlèverait sa crédibilité voir même celui de son article . Ce n’est pas son intérêt de le faire.Cela montrerait principalement une volonté de l’auteur à vouloir imposer ses points de vues.

      Mais je ne pense pas que quelqu’un viendrait lui reprocher le repli d’un commentaire insultant.
      Et si celui-ci venait à refuser quelques traits d’humours ou comme cela se produit sur certain fil insultant lui-même,l’auteur aurait très surement plus à perdre qu’à y gagner.

      Je serais curieux de savoir qui oserait en abuser.


  • Philippe D Philippe D 1er février 2010 11:20

    Juste retour des choses : certains auteurs m’ont déjà incité à plier boutique.


  • Imhotep Imhotep 1er février 2010 11:21

    Faux problème. Il suffit à l’auteur de poster un message avec l’entête du message replié par lui et d’y ajouter son explication. Simple.


  • Arcane 1er février 2010 11:22

    Quel retour en arrière ! smiley

    Non content de voir l’idée d’une modération par l’auteur rejetée massivement par les internautes (agoranautes + internautes de passage smiley), l’équipe propose (en s’obstinant )de revenir au repliement des commentaires par le pouvoir absolu de l’auteur lui-même !

    Pas très citoyen et démocratique tout ça ! Faire de l’auteur un super-citoyen maniant le karscher sur son « propre » fil n’aboutira qu’à la mise hors de vue des opinions minoritaires ou n’abondant pas en son sens...

    Au train ou vont les propositions de changement, c’est à se demander s’il y a une vraie motivation pour faire naître enfin une modération équitable, éthique et transparente car motivant ses passages à l’acte.

    • ETIENNE 1er février 2010 14:32

      Suis d’accord
      Les modérateurs devraient avoir pour seul contrainte la légalité.
      Pas de censure svp


    • Arcane 2 février 2010 00:32

      Arthur,

      Je suis pour l’idée de la charte mais contre la fausse solution évoquée par l’équipe.

      Et qui contrôlerait l’adéquation de la censure arbitraire de l’auteur avec la charte ?

      Un super-modérateur du site ? C’est le serpent qui se mord la queue ...

      La seule censure légitime consiste à faire appliquer la loi.

      Tout le reste n’est que du vent et va à l’encontre de la liberté d’expression. Je crois d’ailleurs me souvenir que vous étiez contre le repliement qui, à l’époque, était le résultat d’une dizaine ou quinzaine (suivant la caste) de votes de personnes différentes.

      Vous voir préférer un repliement unilatéral par l’auteur lui-même (bonjour l’objectivité !) me laisse perplexe...



  • cmoy patou 1er février 2010 11:41

    Tout a fait d’accord avec Arcane.

    Dernier exemple en date concernant « l’article Route : après les radars, la confiscation automatique »
    le fait d’avoir demandé pour qui roulait l’auteur m’a valu deux censures de commentaires est-ce raisonnable ? pas d’insulte,dans le sujet de l’aticle,charte respecté , je ne comprends pas ou plutôt je comprends trop bien. ago se tire une balle dans le pied et il va disparaître.
    Motivations réelles de cet article : vente d’un bouquin
    http://www.tatamis.fr/


    • Jean Lasson 1er février 2010 12:21

      @ Patou,

      Qu’est-ce-c’est que cette histoire ????

      J’ai bien suivi l’article que vous citez et pas un seul de vos commentaires n’a été censuré. Quand vous avez demandé si l’auteur ne roulait pas ppour l’émission « Turbo », je vous ai répondu, dans la même veine, en vous demandant si vous ne rouliez pas pour la répression routière. Est-ce cela que vous appelez une censure ?


    • cmoy patou 1er février 2010 15:57

      C’est les commentaires que je montrais en exemple que ciseau agile a sucré alors que c’est article avait été publié sur agoravox :

       http://www.agoravox.fr/actualites/actu-en-bref/article/l-acteur-jocelyn-quivrin-meurt-65109


  • rocla (haddock) rocla (haddock) 1er février 2010 11:49

    On pourrait supprimer certains auteurs .... smiley


    • Romain Desbois 1er février 2010 15:19

      On pourrait même décerner un « populi » d’or d’argent et de bronze tous les ans pour les meilleurs auteurs ( j’ai dit meilleur pas prolifique) dans une cérémonie appelée Avogarox populi.

      Puis le super agoravox populi décernant en même temps, le meilleur auteur depuis le début.

      Et accessoirement décerner des « populasses » pour les meilleurs troll, etc....

      Pardon je m’égare.....


  • rocla (haddock) rocla (haddock) 1er février 2010 11:50

    Pas physiquement , seulement lisiblement ... smiley


  • projetX projetX 1er février 2010 12:05

    Certains auteurs font deja supprimer les commentaires, alors s’ils peuvent aussi replier , il ne restera pas grand chose. Etrange notion de la liberté et du web communautaire !


    Pourquoi ne pas permettre au lecteur de bannir (replier) certains auteurs sans intéret ?

    • LeGus LeGus 1er février 2010 12:28

      Tu peux aussi ne pas les lire...non ?
      Tu parles de liberté et tu veux faire taire les auteurs, on parle des commentaires ici.


    • projetX projetX 1er février 2010 16:30

      Pas du tout ! Visiblement vous ne n’avez pas lu !


      Je parle de « replier » (ou de parametrer un non affichage).

      C’est exactement la même chose : si un auteur juge qu’un commentaire n’est pas constructif (souvent parce qu’il est d’un avis contraire), on peut concevoir qu’un lecteur ne veut pas voir la une d’agoravox polluée par un auteur « non constructif », et décide de ne pas l’afficher.

      Je pense qu’il y a (ou devrait y avoir) une grande différence de légitimité entre la suppression d’un commentaire pour modération suite à un « abus » et masquage d’un commentaire par l’auteur.
      Car pourquoi masquer ? 
      - soit c’est un troll (et il devrait etre bannis)
      - soit les propos sont injurieux etc... (et il y a modération)
      - soit le commentaire ne plait pas, et dans ce cas c’est de la censure.

      Finalement , agoravox veut faire de la modération à faible cout.
      A moins que ce soit pour faire plaisir à certains auteurs sujets à polémique...

  • rocla (haddock) rocla (haddock) 1er février 2010 12:08

    Pourquoi ne pas permettre au lecteur de bannir (replier) certains auteurs sans intérêt ?

    Très bonne question .

    Certains intérêts d’ auteurs frisent les 0 %


  • LeGus LeGus 1er février 2010 12:26

    Commencez par bloquer les comptes passant par un proxi.
    Dans le cas contraire vous risquez ça :
    http://fr.wikipedia.org/wiki/Troll_%28Internet%29#La_Gay_Nigger_Association_of_America

    Agoravox est une cible trop facile pour la manipulation, trop de faux nez, attaque en bande, entrisme, j’en passe...

    La structure du site est bonne, chacun peut s’exprimer et c’est très bien, mais il faut responsabiliser les participant en empêchant les faux-nez et en punissant les incivilités.

    Pourquoi pas des peines de bannissements de un jour, une semaine, plus si affinités.


    • Surya Surya 1er février 2010 18:04

      Le Gus, je ne sais pas ce qu’est un proxi, une espèce de connexion particulière je crois, mais à la bibliothèque où je me connecte parfois (et peut être même au cybercafé, je sais pas, faudrait que je leur demande) je sais qu’il y a ça, car une fois leur réseau a planté et j’ai cru comprendre que c’était ça le problème. Donc si les comptes qui passent par un « proxi » sont supprimés, je ne sais pas où et comment je vais pouvoir me connecter, et je ne suis très certainement pas la seule dans ce cas.

      Sinon, j’ai voté pour le repli des commentaires mais personnellement c’est un truc que je ne ferai pas, car en fait je ne vois pas trop l’intérêt. A l’époque où les commentaires étaient repliés, cela n’a jamais empêché un commentateur d’être insultant s’il le souhaitait, à la limite ça mettait même le commentaire en valeur par rapport aux autres, car ça donnait envie de le déplier pour voir pourquoi il avait été plié.

      Un autre système serait peut être un vote négatif, visible ou non, de tous les participants du type « commentaire insultant », « hors sujet » etc, (et pas juste « commentaire constructif, oui/non », ce qui peut entraîner des votes négatifs pour l’unique raison qu’on n’est pas d’accord avec l’opinion exprimée) qui entraînerait, à partir d’un certain nombre de points négatifs, la suppression automatique du commentaire ? Avec droit de regard de l’auteur (qui aurait alors le rôle inverse, celui de choisir de conserver un commentaire, même s’il est jugé très négatif) et de la modération du site.

      Comme ça l’auteur ne serait réellement pas le seul juge des commentaires qu’il souhaite ou non avoir sous son article, et un commentateur insultant risquerait vraiment de voir son commentaire éliminé. Pourquoi alors se fatiguer à écrire un commentaire si l’on sait pertinament qu’il va être suprimé ?


    • LeGus LeGus 1er février 2010 18:38

    • Surya Surya 1er février 2010 18:42

      Merci LeGus, je vais lire ça à tête reposée. smiley


    • LeGus LeGus 1er février 2010 18:50

      @Lech,

      Un peu facile comme procédé, les mots hors de leur phrases, c’est aussi de gauche ça ?

      Ne confondez pas de gauche avec anarchiste ou laxiste.
      La gauche pour moi c’est la redistribution, le partage, la fraternité...

      " Entre le fort et le faible, entre le riche et le pauvre, entre le maître et le serviteur, c’est la liberté qui opprime et la loi qui affranchit "

      Henri Lacordaire


    • rocla (haddock) rocla (haddock) 1er février 2010 18:51

      Un proxi c ’est un proxo de proximité ... smiley


    • joelim joelim 1er février 2010 19:29

      La solution de Surya est intéressante. Evidemment certains ne se gêneront pas de moinsser des posts sans raison valable, mais l’auteur prendrait la décision finale de supprimer le post.

      Le repliement direct par l’auteur proposé dans l’article, même si j’ai voté pour, pose le problème du flooding de posts (repliés) jusqu’à ce que l’auteur craque. Il faudrait alors bannir du fil au bout d’un moment, ce qu’il serait bon d’éviter si possible.

      Dans la solution de Surya l’avantage est que la responsabilité est prise par les lecteurs (ce qui évite d’attiser les ressentiments envers l’auteur). Mais si des trolls moinssent des posts sans raison ils le feront pour rien puisque l’auteur ne validera pas la chose !

      Donc, après avoir été favorable au départ au repliement par l’auteur, je pense que çà va seulement amplifier énormément les gueguerres. Même si on l’essaye une semaine on risque de regretter. Je suis donc pour la solution de Surya dont je n’ai pas encore vu de défauts.

  • snoopy86 1er février 2010 12:30

    N’ayant pas obtenu lors d’un premier sondage une réponse pouvant satisfaire aux desiderata de Popol Villach et Momo, l’équipe Agoravox repose la même question sous une formulation différente.....

    Alors définitivement NON

    Ne laissons pas certains egos hypertrophiés censurer les commentaires qui ne leur conviennent pas...

    NON A TOUTE FORME DE CENSURE


  • snoopy86 1er février 2010 12:35

    Et n’oubliez surtout pas que pour nombre de vos auteurs ce sont exclusivement les commentaires des trolls qui donnent de l’intérêt à leurs articles...


    • nexus 1er février 2010 15:03

      Hahaha, elle est bien bonne celle là :)

      16 trolls sont passés par là à cette heure pour plusser votre commentaire smiley


    • Antitroll 1er février 2010 15:20

      Exemple de commentaire du troll snoopy86, à propos de Thierry Meyssan :

      « Vous l’avez retrouvé où cette vieille drag-queen ? »

      <Ironie>
      En premier commentaire. Quelle classe, quel humour ! Ça serait vraiment dommage de le replier. Ce serait une atteinte grave à la liberté d’expression.
      </ironie>

      Autre solution : fermer le compte de ce pauvre type, ainsi que ceux de toute la bande.


    • rocla (haddock) rocla (haddock) 1er février 2010 15:32

      Exemple de classe et d’ humour d’ un troll appelé antitroll :

      Tous les trolls en maison de retraite ont débarqué !

      Attention à ne pas trop exciter les Trolléon, Renève, Philippe D, Furtif, etc. En effet, s’ils ne bandent plus depuis bien longtemps, en revanche ils ont tendance à s’oublier dans leur couche 3e-âge...

      Et forcément, ça les énerve.

      La classe et l’ humour réunites en un seul post .

      Des rigolos comme icelui y en a cake -z-uns ici .

      Modérateur pourriez-vous ôter de ma vue ce vil .... smiley


    • Reinette Reinette 1er février 2010 16:27


      Thierry Meyssan « l’effroyable imposteur » !

      non ! Snoopy smiley smiley smiley smiley smiley


    • Antitroll 1er février 2010 16:41

      Rocla,

      Mon pseudo est clair, non ? Bien sûr que j’attaque les trolls. Pour équilibrer. Sous certains articles, je les ai même poussés à appeler la censure à mon encontre. Ca donne une idée de leur vertueuse défense de la (leur) « liberté d’expression ».

      Par exemple , quand Renève écrit, en me visant : « Je crois bien que nous arrivons à la fin d’Agoravox, conquis par les imbéciles avec la complicité évidente de la direction. » et que je lui réponds « Nous sommes d’accord sur le constat. Si tu quittes AV, ça fera déjà un imbécile de moins. », il a fait supprimer ma réponse.


    • Antitroll 1er février 2010 15:23

      Troll insultant, évidemment pas d’accord. Valeur de son opinion : 00


    • Antitroll 1er février 2010 16:09

      Ah oui ? et ça, qu’est-ce que c’est, un commentaire constructif ?

      « Pour la galerie marchande j’’veux dire. Parce que pour shawford pffffff.... même une batterie de psy n’y parviendrait pas. »

      Et voici les autres, du 30 janvier :

      « Gourmande  »

      « Oki quoi ? pour la galerie ou pour shawford ? »

      « salut It, je t’expliquerai. »

       « allons tu n’y pense pas, et quid du bail de la galerie marchande ? Salut au fait. »

      «   il est con ce shaw. »

      "Wald mon ami, je te trouve dur avec Shawford. Son combat ici est en faveur d’une expression libre et de tous. A condition qu’ils disent les mêmes choses que lui.« 

       »Quand je pense qu’il qu’il est reproché aux trolls de vouloir couler av.... Comme si le site avait besoin d’un coup de main.« 

       » j’ai bien peur qu’ils le soient tous pour le mien."

      Un troll insultant, je maintiens.


    • rocla (haddock) rocla (haddock) 1er février 2010 16:14

      Antitroll

      t’ es pas structif 

      Juste un peu ... 


  • rocla (haddock) rocla (haddock) 1er février 2010 13:14

    Ils finiront à la soupe popu et ce ne sera que justice .

    En quoi cette opinion est-elle non-disable ?

    S’ ils prennent un bouillon tant-pis pour le consommé ..... smiley


    • le-Joker le-joker 1er février 2010 13:50

      Il faut comprendre cher Capitaine que pour Sampiero la démocratie s’arrête au pied de sa porte et de ses idées, je trouve l’exemple intéressant d’ailleurs qu’il a choisi pour illustrer un commentaire qu’on aurait du replier mais qu’il ne faut pas replier, aucune insulte, pas de propos contraire à la loi mais simplement qui heurte les jugements de Sampiero. Voilà l’exemple type de ce qui se produira si les auteurs peuvent replier les commentaires.

      J’en connais même un qui va se trouver un nouveau job : machine à plier les commentaires smiley

    • rocla (haddock) rocla (haddock) 1er février 2010 13:54

      Le Joker ,

      les de gauche voudraient voir le monde comme ils aimeraient qu’ il soit .

      les de droite le regardent comme il est .


    • LeGus LeGus 1er février 2010 14:03

      @Joker,

      Sauf que Sampiero est contre le repliage, relisez-le.


    • le-Joker le-joker 1er février 2010 14:17

      Si tel est le cas, mea culpa, mais l’exemple sert surtout à illustrer ce qu’il adviendra du repliage des commentaires qui ne devraient exister que dans des cas très précis et simples :


      Insultes
      Propos contraire à la loi, raciste, xénophobe, etc

      Je ne comprends pas en quoi sur Agoravox cela est un tel problème par rapport à d’autres sites ayant des fréquentations supérieures si ce n’est un problème de moyen auquel cas toute forme de substitution ne fonctionnera pas. La modération des forums n’est pas un problème nouveau, il suffit d’y mettre les moyens nécessaires.

    • Reinette Reinette 1er février 2010 14:49


      à le gus relisez plus haut

      J’ai voté pour. Samperio.


    • LeGus LeGus 1er février 2010 15:14

      Je l’attendais celle-là !
      Et la deuxième phrase :
      « Par contre pour certains posts hors norme ou à hurler, ce serait dommage de les supprimer »
      Puis citation du commentaire dont parle le Joker.

      Il y a lire et lire.


    • Romain Desbois 1er février 2010 15:23

      Et au centre ? Ils louchent ? smiley


    • COLRE COLRE 1er février 2010 15:37

      Sampiero : « j’ai voté pour » (le repliage)

      LeGus : « Sampiero est contre le repliage, relisez-le »… (ah bon ? j’ai mal lu ?)

      Reinette : « j’ai voté pour. Sampiero » (ah, je me disais bien aussi…)

      LeGus : « euh… mais non, il est pour, mais bon, ça dépend, il est pour le contre, il y a lire et lire, et je l’attendais celle-là, qu’on allait m’embêter »… smiley smiley 


    • rocla (haddock) rocla (haddock) 1er février 2010 17:24

      Et au centre nous avons le beau le magnifique l’ éberluant le gigantesque Edgar Faure le seul , le vrai véritable que ceux qui ont moins de vingt ans ne peuvent pas connaître .

      Le homme qui a inventé la phrase : c ’est pas les girouettes qui tournent , c ’est le vent ....


    • rocla (haddock) rocla (haddock) 1er février 2010 18:18

      Sampiéro

      c ’est pourrir 

      La majorité de ce qui est écrit dans Avox concernant les personnes incriminées c ’est des postures , des caricatures .

      La vérité pour moi ce n ’est pas ce que l’ on dit , c ’est ce que l’ on fait .

      Y en a qui parlent sans rien faire .

      D’ autres font , sans rien dire .


    • Deenye Deenye 1er février 2010 22:45

      « J’ai voté pour le repli ( par les auteurs) de certains post comme par le passé, mais cela doit être l’exception. »

      Typiquement sarkozyste comme argument...

      La censure, c’est pas bien ?
      Bon bah dans ce cas là, on vous jure qu’on le fera pas souvent, et surtout, qu’on fait ça pour votre bien...

      Comment ferez-vous pour juger de ce qui est l’exception et ce qui ne l’est pas ??

      C’est là que c’est pratique : si le ’commentateur’ va dans notre sens, on le censure pas...
      En revanche, cas inverse, là, on le censurera sans pitié tout en se drapant dans une posture de circonstance...

      Vous êtes un vrai politicien.


    • Deenye Deenye 2 février 2010 19:42

      "- l’exception, ça veut dire que, comme dans la vie courante, chacun de part son libre arbitre. apprécie la gravité de l’insulte, cela doit être réservé à ce qui est très grave et qui serait insupportable face à face.."

      Vous bottez en touche, là...

      Répondez à la question, svp !

      Qui détermine ce qui relève ou non de l’exception ?

      Vous comprenez bien que tout cela relève de l’interpétation personnelle, ce qui est jugé insultant pour l’un ne l’est pas forcément pour l’autre...


    • Romain Desbois 1er février 2010 15:25

      bof comme l’autre fois quand j’ai voté, ça a marqué que j’avais déjà voté.


    • rocla (haddock) rocla (haddock) 1er février 2010 18:21

      Moi non .......


  • worf worf 1er février 2010 13:23

    Je ne me suis pas exprimé sur le 1° vote car j’ai été surpris que des responsables d’un forum demandent aux auteurs de leur article, de leur post, de faire la police !
    La plupart des forums ont des modérateurs, leur boulot est de filtrer les réponses injurieuses, les invectives, de recadrer les propos quand ils sortent du contexte.
    J’accepte donc ce système qui permet aux gestionnaires d’un forum d’éviter que tout part en vrie.

    Donc pourquoi proposer aux auteurs de remplir aussi ce travail ?

    Comme l’a fait remarquer quelqu’un, soit il faut engager quelqu’un pour remplir le rôle de modérateur soit réduire le nombre d’articles par jour, surtout s’ils sont redondants, si vous n’avez pas les moyens de prendre une personne supplémentaire.


  • Lisa SION 2 Lisa SION 2 1er février 2010 13:24

    @ l’équipe,

    ce qu’il me semble avoir compris de votre question, c’est une recherche de solution pour soulager le travail de votre modérateur salarié, en accordant aux auteurs la possibilité éventuelle de participer à cette tâche. Mais peut-être me trompai-je ? Excusez moi si je me répète, mais sur mes 42 articles et les 700 commentaires, je n’ai jamais eu à signaler le moindre abus. Sans me donner en exemple, il doit bien avoir une raison à creuser. 

    Une piste que je vous apporte, en fonction de sa possibilité, c’est mettre à coté du pseudo de l’auteur sa moyenne générale. Ainsi vous donnez de la résonance au système de vote existant, en décourageant les trolleurs toujours à O, et en spécifiant les lecteurs à privilégier les meilleurs commentateurs comme Nno666, par exemple, qui cumule des scores toujours importants.

    Les outils que sont les systèmes de notes n’ont que cette faculté de faire décoller les avis intelligents au détriment des nuls. Ou bien vous le peaufinez pour obtenir toute l’efficacité et ce résultat, ou vous le supprimez. Ou vous aiguisez cette arme à laquelle peu répondent actuellement , en mettant les bulles au pied de l’article et des commentaires, et optimisez par ce biais son usage, ou vous supprimez ces notes. Servez vous de cette arme pour arriver à vos fins, éloigner les pirates, et tout ira pour le mieux.

    Cordialement. L.S.


    • Τυφῶν בעל Perkele Hermann Webster Rorschach 1er février 2010 13:47

      « Une piste que je vous apporte, en fonction de sa possibilité, c’est mettre à coté du pseudo de l’auteur sa moyenne générale. Ainsi vous donnez de la résonance au système de vote existant, en décourageant les trolleurs toujours à O, »

      Ça, c’est une idée d’une idiotie monstrueuse. Tout le monde sait que la plupart des gens votent en faveur d’un commentaire si et seulement si il va dans leur sens, de sorte que tout ce que vous arriveriez à faire, c’est coller un beau signe distinctif à toutes les opinions impopulaires sur ce site.

      Typhon


    • Romain Desbois 1er février 2010 15:30

      @Hermann

      Bah je ne dois pas être normal, certes il m’arrive souvent de plusser lorsque je suis d’accord avec le commentaire ou l’article mais il m’arrive aussi de plusser ou de voter oui à un article même si je ne suis pas d’accord. Simplement parceque le sujet est intéressant et l’article bien argumenté.


    • Τυφῶν בעל Perkele Hermann Webster Rorschach 1er février 2010 16:25

      Vous ne constituez pas l’ensemble des rédacteurs de ce site, et votre comportement n’est pas la règle générale.

      Typhon