vendredi 14 avril - par Libertad14

Un président liquidateur

JPEG

Peuple abusé.

 

S’il est un fait que l’Histoire retiendra de ce Hollande ce sera bien son triste quinquennat.

Si la 5ème république a brillé par ses scandales financiers et la liquidation du tissu industriel, il faut reconnaitre qu’en matière de politique générale nous sommes allés de mal en pis avec les présidents successifs. Cette sociale démocratie dirigée en France par le capital s’essouffle et arrive à la fin de sa vie. Que ce soit la droite ou bien la gauche réformiste, en alternance, ils ont sacrifié le peuple et l’avenir du pays à des intérêts mercantiles. Leur asservissement au Capital, leur dévouement au culte de l’argent roi a précipité notre économie et notre industrie dans le chaos.

Ce dernier quinquennat ne nous aura rien épargné, que ce soit les mensonges, les promesses sans lendemain, la trahison, les manipulations médiatiques, tout au nom d’une gauche dévoyée a servi à enrichir les banques et leS multinationales en appauvrissant la classe ouvrière et la classe moyenne.

 Ce Président Hollande et son gouvernement socialiste ont brillé par leur conception du socialisme : Austérité pour les travailleurs et cadeaux somptueux pour le patronat

  La loi travail en faveur du patronat, le pacte de responsabilité (45 milliards d’€ par an) pour le MEDEF et sa clique.

  Laxisme à l’égard des entreprises qui délocalisent l’emploi, jetant des milliers de travailleurs au chômage.

  Conflits militaires en Afrique, et au moyen Orient occasionnant des dépenses faramineuses pour effort de guerre et pour ce faire augmentations des taxes et des impôts. Réduction des emplois dans l’administration au service du publique : hôpitaux, la Poste, éducation nationale, en matière de sécurité etc.….

  Le coût exorbitant en matière de revenus payé aux ministres, députés, sénateurs, et autres fonctionnaires politiques.

  Les inégalités entre les revenus les plus élevés et les travailleurs au smic. Selon E-RSE un patron français gagnerait en moyenne 75 fois plus qu’un travailleur au smic !

 Une telle politique, ne relève pas de simplifications ou de falsifications mais d’un choix délibéré d’appauvrir les petits et d’enrichir les gros !!

Il est spectaculaire de constater combien la fidélité, l’honnêteté politique est respectée dans le PS. Après avoir choisi un ministre qui venait de la banque Rothschild, sans appartenance politique, n’ayant aucun mandat électif, Hollande choisit Macron qui à la première occasion quitte le gouvernement pour créer son propre parti ! Trahison et félonie ou incompétence du Président ?? Plus spectaculaire encore Macron candidat à la présidentielle draine un partie des élus socialistes dont des membres du gouvernement qui le rejoignent. Sans l’avouer directement Hollande soutiendrait Macron ? Décidément ces réformistes n’ont pas de valeurs idéologiques mais bien un appétit sans limite de leur carrière. Ainsi la droite socialiste rejoindra le parti des banques et des multinationales le parti du MEDEF faisant fi des combines et magouilles politiciennes.

 Ce petit Président, à défaut d’avoir grandi la France et son peuple, aura réussi par son manque de charisme à promouvoir les forces du Capital, mettre en difficulté l’existence même du Parti Socialiste. Alors, dans de telles circonstances ce petit Président devrait faire au moins amende honorable !!

 14/04/2017



4 réactions


Réagir