vendredi 22 mars - par Martin de Wallon

Yann Moix condamné en appel pour diffamation envers Renaud Camus

 

L’Ecrivain réalisateur et chroniqueur de télévision Yann Moix a été condamné en appel ce mercredi 13 Mars. L’homme avait qualifié l’Ecrivain d’extrême droite Renaud Camus, d’ « assez antisémite ».

 

« Misanthrope et assez antisémite »

Les faits ont eu lieu le samedi 3 juin 2017 sur France 2. Au plateau de l’émission télévisée « On n’est pas couché » dans laquelle Yann Moix officie à l’époque, le présentateur Laurent Ruquier reçoit Charles Consigny. L’écrivain et également chroniqueur de télévision, débat pour la sortie de son œuvre littéraire : « Je m’évade, je m’explique ». Dans son livre, l’auteur consacrait des pages à Renaud Camus, théoricien du "grand remplacement" (par l'immigration) qui menace selon lui la civilisation française. Une approche en des termes trop élogieux selon Yann Moix. Il avait même qualifié l’homme de 72 ans, fondateur du parti de l’In’nocence de « mauvais écrivain » et avait ajouté que ses idées étaient celles reprises par le Front National.

Yann Moix avait déclaré que Renaud Camus était « un petit peu misanthrope, assez antisémite ». Charles Consigny avait soutenu le contraire, affirmant qu'il faisait très bien la distinction entre l'écrivain et l'homme, avec lequel il ne partageait pas forcément les mêmes idées politiques. « Est-ce qu’on est dans la provocation ou est-ce-que vous aimez vraiment Renaud Camus ? » avait rétorqué Yann Moix (…) On va y revenir, en tous cas, il est raciste » avait-il insisté sans détours."

Cette discussion animée n’avait apparemment pas été du goût de Renaud Camus puisqu’il avait porté plainte pour diffamation en réclamant 30.000 euros de dommages et intérêts de la part de Mr Moix. A la barre, il explique qu’il s’agit pour lui d’une résurgence de l’« affaire Camus » qui s’était déclenchée au printemps de l’année 2000. Renaud Camus avait provoqué de nombreux articles de presse, des pétitions puis finalement conduit au retrait des ventes de son livre « La campagne de France ». Dans ce journal précédemment paru en 1994, il avait écrit s'étonner du trop grand nombre de collaborateurs juifs dans une émission de France Culture : « Les collaborateurs juifs du Panorama de France Culture exagèrent un peu tout de même : d’une part ils sont à peu près quatre sur cinq à chaque émission (…) d’autre part, ils font en sorte qu’une émission par semaine au moins soit consacrée à la culture juive, à la religion juive, à des écrivains juifs. ».

Renaud Camus se désole devant les magistrats comme le cite Le point : « Je suis victime depuis des années d'une sorte de légende urbaine qui s'attache à mon nom au sujet de l'antisémitisme ».

Yann Moix, avait argumenté pour sa défense avec un tweet du plaignant où ce dernier déclarait : « le génocide des juifs était sans doute plus criminel mais paraît tout de même un peu petit bras auprès du remplacisme global ».

Aussi, L’avocat de la défense avait relevé que les propos de son client ne constituaient qu’une opinion. Le tribunal l’avait alors relaxé en juillet 2018, estimant que les propos litigieux n'étaient pas suffisamment précis pour constituer une diffamation et qu’ils auraient dus être poursuivis sous fondements d’injures.

1000 euros de dommages et intérêts

Alors qu’il avait été relaxé, Yann Moix a été condamné ce mercredi 13 mars par la cour d'appel de Paris. A la différence du tribunal correctionnel, elle a jugé qu'il n'y avait « aucune imprécision de la citation » visée de Yann Moix. Elle a donc estimé que « l'imputation d'antisémitisme était suffisamment précise » et que la preuve apportée était « suffisante en l'état ». L’arrêt indique selon 20 minutes.fr que : "Même si l'antisémitisme est une des formes du racisme envisagé dans un sens général, cette unique condamnation pénale pour un propos tenu en 2010, ne peut caractériser l'antisémitisme imputé à la partie civile".

Yann Moix devra verser à l’écrivain et militant politique, 1000 euros de dommages et intérêts. Il devra aussi s'acquitter de 2000 euros de frais de procédure. Dans le Figaro, L'avocat de Mr Renaud, Maître Stéphane Bonichot, s’est réjoui de cette "décision importante" pour son client, qui "a toujours expliqué qu'il avait des positions particulières sur différents sujets, mais qu'il n'était pas antisémite".

C’est une victoire pour Renaud Camus qui avait été condamné en appel en 2015 à 4.000 euros d'amende pour provocation à la haine ou à la violence contre les musulmans. Il a réagi sur twitter en publiant : « Vingt ans d'une légende urbaine totalement absurde sont effacés ».



30 réactions


  • L'apostilleur L’apostilleur 22 mars 17:44

    Y.Moux apprend à ses dépend « la mesure » dont, s’il n’en n’ignore pas le sens, n’en connaît pas la pratique. Défenseur écorché de ses causes, il oublie qu’il n’est pas seul dépositaire de la raison.


    • popov 23 mars 05:57

      @L’apostilleur

      Tenir des propos racistes est un délit en France.
      En contre partie, on ne peut être convaincu de racisme que par un tribunal et avant cela, il y a la présomption d’innocence et des poursuites en diffamation possibles pour ceux qui la violent.
      Moix l’a appris à ses dépens.


    • nenecologue nenecologue 23 mars 12:40

      @popov Est-on raciste lorsque l’on dit que les races existent ?

      Parce que c’est maintenant prouvé scientifiquement et médicalement que les races existe ...


    • Gloubi 24 mars 12:46

      @nenecologue
      Tout dépend ce que vous appelez « race » et ce que vous y mettez comme connotation.
      On sait en effet aujourd’hui que les groupes humains n’ont pas tous le même patrimoine génétique (par exemple on trouve des traces de l’ADN néandertalien dans le sang de nombre d’Européens et de celui de Denissova dans celui d’Asiatiques).
      Cependant l’ensemble de ces groupes humains est réuni par des caractéristiques communes beaucoup plus importantes que celles qui les séparent ; dire qu’un Blanc est différent d’un Noir c’est énoncer une différence. Dire qu’en tant que Blanc il est plus ceci ou moins cela qu’un Noir, c’est du racisme.


    • nenecologue nenecologue 27 mars 12:51

      @Gloubi
      Pourtant personne ne proteste quand on dit que les noirs courent plus vite que les blancs ...


  • Gloubi 22 mars 18:46

    Une certaine gauche estime que tous les moyens sont bons pour diaboliser ses adversaires.

    Moix Moix Moix a été ramené au droit par la justice : espérons qu’il inaugure ainsi un ralliement des magistrats à la liberté d’expression et au débat.


  • Franchounet 22 mars 19:23

    Excellente décision !

    Zemmour peut en faire autant avec Bellatar suite à son débat.


  • Traroth Traroth 22 mars 22:20

    Donc, si quelqu’un a été condamné pour antisémitisme une seule fois, on n’a pas le droit de dire qu’il est antisémite. C’est vraiment formidable ! La justice française marche sur la tête !

    Et j’adore ces gens si jaloux de leur « liberté d’expression » qui passent leur temps à attaquer quiconque les nomme en diffamation. Elle est belle, la liberté d’expression, tiens ! Hypocrite !


    • Gloubi 23 mars 09:03

      @Traroth
      « Donc, si quelqu’un a été condamné pour antisémitisme une seule fois »
      Mais Renaud Camus n’a jamais été condamné pour « antisémitisme » !

      Quant à la liberté d’expression, on conçoit en lisant vos interventions qu’elle vous soit étrangère, mais apprenez qu’elle est encadrée par la loi sur la liberté de presse : injures, diffamations, incitations à la haine raciale etc. ne sont pas considérées comme des acquis de la liberté d’expression.


  • Paul Leleu 23 mars 03:49

    je dois dire que Moix ne m’est vraiment pas sympathique...

    je pense que Camus est un peu paumé humainement... non pas qu’on ne puisse pas avoir des opinons extravagantes dans un certain cadre littéraire, mais il faut savoir rester dans le domaine artistique pour ce genre d’amusements raffinés... j’ai vu quelques entretiens de lui... touchant, mais mal vieilli... ça peut expliquer des choses...

    la décadence ne doit-elle pas aller à son terme ? le grand-remplacement a d’abord eu lieu dans nos âmes et nos consciences... c’est le peuple de France qui a abandonné sa propre culture et fierté, au profit de la culture américaine... les zimigrés ne sont venus qu’après... Donc, il mélange 2 problèmes.

    je suis dubitatif de voir les français de souche revenir vers leur vraie culture... et je pense que cet aspect des choses est un tabou pour les militants nationalistes sincères : le peuple français est mort dans l’âme avant même que d’être submergé.


    • L'apostilleur L’apostilleur 23 mars 11:37

      @Paul Leleu

       « ...le peuple français est mort dans l’âme avant même que d’être submergé. »
      Si la tentation existe pour certains de penser cela, les autres ailleurs dans les provinces notamment, vivent imprégnés de l’héritage de notre culture. Cette perception est d’autant moins prégnante que l’on subit l’urbanisme.
      Je partage une opinion proche de la vôtre, quant à la nation qui elle n’existe plus. https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/l-effritement-de-la-laicite-187133


    • nenecologue nenecologue 23 mars 12:45

      @Paul Leleu
      1. La culture américaine n’a commencé à nous envahir que dans les années 80 , donc après la 1ère vague ...
      2. La culture américaine s’arrête bien souvent au périphérique des grandes villes.

      La vraie culture Française existe toujours dans la France sédentaire des villes périphériques et des villages par opposition à la France nomade des villes ...


    • Paul Leleu 23 mars 21:43

      @L’apostilleur @nenecologue

      je vis dans une petite ville de province... je voyage et séjourne par ailleurs régulièrement dans d’autres petites villes françaises et à la campagne...

      je suis désolé de vous dire que cette opposition romantique « métropoles mondialisées / france périphérique » ne correspond à pas grand chose... c’est très joli sur le papier, et ça fait vendre les bouquins de Guilluy ou Zemmour... mais dans la réalité ça n’a rien à voir !

      non, l’apostasie civilisationnelle des français est extrêmement profonde et volontaire... il y a une adhésion des français à la culture « américaine ». Les français ont même une tendance a haïr les manifestations de leur propre culture (en-dehors de quelques lieux communs inoffensifs et bien balisés, genre le vin et le fromage).

      Et (@ nenecologue) cela remonte bien avant les années 1980... au moins depuis les années 1960, et je suis gentil... D’ailleurs, je vois mal comment des immigrés venus d’Afrique avec une culture traditionnelle, pourraient bien nous apporter cette dévasation américaine...


    • L'apostilleur L’apostilleur 24 mars 00:21

      @Paul Leleu

      « ...Les français ont même une tendance a haïr les manifestations de leur propre culture »

      ... dans certains milieux urbains.

      Du pays Basque à la Bretagne, de l’Occitanie à la Provence, la Corse... ces cultures vivaces des régions sont les fondements de la France. Ce syncrétisme, résultat de siècles de modelages avec les racines romaines, grecques et chrétiennes, s’est agrégé autour des valeurs de la Nation que la révolution a ancré dans nos consciences. Quant à la relation des français avec la religion, si elle s’est distendue ces dernières décennies sans pour autant qu’il soit question d’apostasie, (les renégats sont négligeables), vous constaterez dans le même temps leur attachement aux édifices religieux témoins historiques de leur culture.


    • Ouam Ouam 24 mars 23:16

      @Paul Leleu
      Tu est sur ? pour te répondre à ta réponse vs nenecologue

      Alors Sergei Lavrov, tu vois qui est le bonhomme et d’ou il viens, enfin j’espère.
      https://www.francetvinfo.fr/replay-radio/micro-europeen/micro-europeen-serguei-lavrov-lheritier-russe-de-talleyrand_3224561.html


      Tu entends ce qu’il dit sur l’Europe qui est islamisée ? à environ 3mn 10s...

      Nous pouvons en déduire que, options possibles :
      Il est devenu carrément fou
      Il a pris sa carte au RN (non la c’est de l’humour c’est impensable vu son parcours)

      Il à raison et c’est toi qui est aveugle, comme cela est expliqué dans l’exellent « entretient sur les médias » paru ce jour sur a vox avec E Chourad sur sud radio dit par l’autre intervenant, tu n’est pas pret à entendre la vérité que je te conseille cad la partie 2 parue ce jour la.
       
      Et ce soir j’ai ré ecouté l’exellente emission de samedi sur BFM Buisnnes (comme quoi) qui se nomme « la librairie de l’éco » ou un historien qui publie un bouquin explique sans sourciller que du aux mélanges (cad l’invasion ethnique pour appeller un chat un chat) , et qui lui est un minimum érudit, il sait manifestement que cela a plus ou moins long terme génère des conflits graves et sanglants et ...
      propose une solution extra (sisi tu peut vérifier)
       
      Eh bien supprimons l’histoire de France , purement et simplement pour ne pas créer de division.
       
      Et par voie de fait ré-ecrivons la a partir du big bang et ensuite sautons directement sur le domptage de la nature par l’humain.

      Sisisi je tiens vraiment à ce que tu le vérifie par toi meme, que tu l’écoute de tes propres oreilles, pas transcrit a travers mes propos, un peu comme tu écoute les propos de S L dans le lien ci dessus.

      Zemmour avec sa dénonciation de la ré-écriture de l’histoire de Fr est carrémment dépassé ^^
       
      J’espere juste pour toi que demain les dangers que tu ne percoit pas ce jour ne soient pas bien plus importants et meurtriers que celui de la culture américaine qui elle n’est la que pour vendre sa soupe, et son modèle, que la tu ezst encore libre de pouvoir refuser, c’est bien la démographie qui fixe la politique, ne l’oublie jamais.
       
       
      Ouam,


    • Ouam Ouam 24 mars 23:25

      Complément d’infos
      Tu vois aussi qui est Vladimir Fedorovsky qui est interviewé ci desus.
      C’est une personne (diplomate) tres influente à l’époque de la petrovstoika,
      enfin tres installé dans les hautes shères du pouvoir et du kgb,
      il est tout sauf un « allumé »
       
      Si tu veut en savoir un peu plus sur lui, il etais invité il y a un an ou 2 avec une autre spécialiste de la Russie dans « la librairie de l’éco » c’est une émission d’une heure environ ou il décris son parcours et parle d’économie et géopilitique,
      je préfere que tu recherche l’émission et l’écoute par toi meme pour etre seul juge.


    • Paul Leleu 25 mars 19:12

      @L’apostilleur

      je pense que vous cédez à une forme de romantisme à propos du peuple français... mais si vous préférez vous aveugler...

      et les français sont aussi c... en ville qu’à la campagne... c’est juste une question de « modus operandi »... le biker débile qui écoute Johnny ou l’intérimaire jointé qui se gave de pizza le week-end avec ses potes devant la télé, ne sont pas plus « patriotes » que les étudiants fêtards ou les bobos cocaïnés des centres urbains... ils sont juste comme tous les autres peuples occidentaux : ils consomment « en français » comme nos voisins consomment « en allemand » ou « en italien ».. mais c’est le même contenu...

      si les français étaient vraiment fidèles à leurs racines, je pense qu’on n’en serait jamais arrivé à ce point...

      porter une culture, une civilisation, des valeurs, cela demande un effort, une passion, et même une souffrance... c’est à dire, exactement, ce que rejettent les peuples occidentaux...


    • L'apostilleur L’apostilleur 25 mars 22:50

      @Paul Leleu

      Un peu de curiosité bretonne pourrait vous conduire du côté de Lorient à l’occasion de son festival interceltique. Vous y verriez l’engouement sincère d’une population fière de manifester sa culture avec passion. Cette culture s’exprime aussi par l’attachement des autochtones et pas seulement au patrimoine qui parsème le territoire, la musique, la nourriture, les patois.. voyez les 100 000 nantais qui ont signé une pétition ; ils rament pour rejoindre les bretons qui n’en veulent pas, etc


    • L'apostilleur L’apostilleur 25 mars 23:23

      @Paul Leleu

      « ..porter une culture... c’est exactement, ce que rejettent les peuples occidentaux... »

      Si la culture est une abstraction, quelques séjours hors d’Europe ( Maghrèbe, Syrie, Égypte, Israël , Turquie, Afrique, Asie ..) suffisent pour constater à quel point l’Europe partage ses mêmes racines, c’est-à-dire la même culture et cela sans en avoir vraiment conscience. Nos différences sont infiniment moins nombreuses que nos ressemblances.


  • Gilbert Spagnolo dit P@py Gilbert Spagnolo dit P@py 23 mars 14:18

    Donc d’après mon calcul le teigneux va devoir racler 3.000 €. Pour cette somme avec deux émissions, enlevé, c’est pesé :Ici , donc le mec, ne va pas aller au restos du cœur !

    .. et au final, ben je me demande si cela ne lui sert pas de pub ?


    Pour ce zigoto, il manque une peine complémentaire, t’in je verrais dans les jardins d’enfants ramasser les étrons des clébards ( qui sont au final les mauvaises conduites d’autres peignes culs ) !

    @+P@py





  • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 23 mars 17:00

    Avec le politiquement correct qui sévit et cette « diffamation » qui menace pour un oui pour un non, on va vers une bienséance formelle a la japonaise qui conduit à émasculer le langage d’abord... mais la pensée suivra. Il est déjà perçu comme agressant chez certaines féministes de dire « je t’aime » ... et il semble qu’on en arrivera à ce que ce le soit aussi pour tout le monde de dire « je ne t’aime pas ». On regrettera Rabelais. Vive la truculence...

    PJCA



    • L'apostilleur L’apostilleur 23 mars 21:35

      @Pierre JC Allard

      « ...on va vers une bienséance formelle à la japonaise »

      On a encore un bout de chemin. Une œillade sur quelques commentaires d’échauffés sur AV doit pouvoir vous rassurer. Si la dialectique ne doit pas s’incliner devant le tribunal, il reste néanmoins l’outil des insoumis aux médias.


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 25 mars 16:40

      @L’apostilleur

      AV est l’eglise rebelle où on laisse les gens trouver refuge avant d’y mettre le feu.... Quand le Pouvoir deviendra vraiment sérieux avec les récalcitrants, les contestataires comme moi qui avons protesté sur AV verrons que nous nous sommes, à notre insu, portés volontaires pour être de la première rafle qu’on fera des « mauvais esprits » dont on voudra se prémunir... je l’ai écrit dès le débuts des médias sociaux...

      PJCA


    • L'apostilleur L’apostilleur 25 mars 22:58

      @Pierre JC Allard

      « AV est l’eglise rebelle... »

      ... avec peu de croyants.

      « ...nous sommes, à notre insu, portés volontaires pour être de la première rafle qu’on fera des « mauvais esprits » »

      Vous semblez penser aussi que cette liberté qui ne peut que s’user.


  • lloreen 23 mars 21:18

    Le racisme n’existe pas.C’est encore de la « novlangue » qui a scindé le terme ostracisme en deux...pour n’en garder que la fin.

    C’est encore une autre des manigances des faussaires et d’usurpateurs pour polluer tout débat lorsqu’ils voient qu’il leur échappe.

    « Antisémite ? C’est une astuce.Nous l’utilisons sans cesse pour étouffer la critique légitime visant les juifs et l’état sioniste d’Israel ».

    Shulamit Aloni, ancien membre du gouvernement israélien et lauréate du prix Israel en 2000.

    Comment le peuple juif fut inventé.

    https://www.youtube.com/watch?v=0yjxkHXfJUs


  • JPCiron JPCiron 24 mars 09:09

    « Les collaborateurs juifs du Panorama de France Culture exagèrent un peu tout de même : d’une part ils sont à peu près quatre sur cinq à chaque émission (…) d’autre part, ils font en sorte qu’une émission par semaine au moins soit consacrée à la culture juive, à la religion juive, à des écrivains juifs. »


    Comment Renaud Camus pourrait-il savoir, puisque nous n’avons pas de statistiques ethno-culturelles en France ?


    Par ailleurs, les propriétaires des médias sont bien libres de s’organiser comme ils l’entendent. Pour ma part, depuis longtemps, je ne consulte plus que la Presse étrangère, sur internet.


    • L'apostilleur L’apostilleur 24 mars 10:53

      @JPCiron

      « ...Par ailleurs, les propriétaires des médias sont bien libres de s’organiser comme ils l’entendent. Pour ma part, depuis longtemps, je ne consulte plus que la Presse étrangère, sur internet.  »

      Vous n’êtes pas le seul. Taddéï a du s’exiler sur Russia Today pour pouvoir continuer à débattre librement. Un camouflet médiatique à nos médias policés (ou policiers ?).

      TELERAMA se lâche : « ..Frédéric Taddeï. Après avoir arbitré dix saisons de Ce soir ou jamaissur France 3, l’animateur revient distribuer la parole à l’Est, convaincu que l’Hexagone est désormais trop étriqué pour des joutes verbales plus solides qu’un prout de Cyril Hanouna.  »


    • JPCiron JPCiron 24 mars 19:04

      @L’apostilleur

      Il y a 20 ou 25 ans, la BBC en UK offrait des News assez équilibrées, avec un temps raisonnable pour la présentation des vues ou hypothèses antagonistes. Mais c’est fini.

      En France, j’ai le sentiment qu’il y a trop d’homogénéité de vues dans les médias. Je ne pense pas que ce soit organisé. Il y a simplement homogénéité de vues. Surtout à l’international.

      Toute intervention de politiques ou autres sera toujours critiquée par les uns ou les autres. Mais, si cette homogénéité que je ressent était avérée, les critiques des intervenants politiques/ autres qui prendraient une position « en contraste » avec les vues communes, seraient immanquablement plus souvent rapportées par nos médias, puisque ces critiques correspondent à leur « ADN ».

      Ainsi, je me demande si la relative homogénéité de la Presse Grand Public en France ne pourrait devenir un danger pour l’exposé de pluralité de vues... Et aussi pour ceux qui s’y risquent. Sans que personne n’ait l’intention de brider quiconque.

      Ce qu’il faudrait, ce sont quelques canaux où la pluralité de vues contrastantes soient garantie par une structure de contrôle réellement indépendante. Si ce mot a encore un sens.


    • L'apostilleur L’apostilleur 24 mars 22:26

      @JPCiron

      « ...En France, j’ai le sentiment qu’il y a trop d’homogénéité de vues dans les médias. »

      Voilà un début d’explication.

      L’omniprésent Patrick Cohen, ne cache pas son idéologie médiatique lorsqu’il reproche à Taddéï ; « ..Vous invitez des gens qu’on n’a pas envie d’entendre..et que les autres médias n’ont pas envie d’entendre.. » Au moins c’est clair. Conscient que son avis pourrait ne pas être entendu, il devient le porte-parole suffisant des autres médias. On précède de peu ici la dictature de l’information.

      https://youtu.be/yYPEsoiMoGY


  • Florian Mazé Florian Mazé 12 avril 18:43

    Moix est une sorte de commissaire politique du système, ce qui me le rend définitivement antipathique. Il est même étonnant que le système se soit retourné contre lui dans cette affaire. Mais parfois le système fait le contraire de ses propres habitudes, uniquement pour rester crédible. La caricature tue la caricature, et trop de système finirait par tuer le système.


Réagir