mercredi 9 octobre - par L’apostilleur

Zemmour, caricaturiste des mahométans. Enthoven, des déclarations maladroites à la Convention des droites...

Il n’y avait qu’une droite à cette convention qui cherchait ce qu’elle n’a pas encore « Trouver une alternative au progressisme ». On aura compris ici que le progressisme ne veut rien dire d’autre que Macron et on aurait pu s’attendre à découvrir des pistes de rassemblement pour ces droites diverses, passage obligé pour un éventuel avenir, point de vue commun à Zemmour et Enthoven.

 

Au lieu de cela, Zemmour narrateur, à rappeler aux spectateurs que « …la France a la droite la plus bête du monde » et Enthoven à l’adresse des spectateurs, devine que « ce qui ne marchera pas, et j’en prends l’avenir à témoin, c’est la tentative d’arriver au pouvoir et de construire une alternative au progressisme…  ». On aurait préféré les entendre échanger leurs convictions ; exercice nécessitant courage et argumentations.

 

Les orateurs n’ont pas répondu au thème fixé, ils n’ont rien « trouvé » et se sont contentés de jouer chacun leur partition comme il l’entendait mais peut-être pas comme les spectateurs l’attendaient. On aura pu vérifier aussi que l’accès à la tribune ne fait pas pour autant de son hôte un tribun.

 

Pour paraphraser Chirac qui disait en 1985, « … Le Pen répète certaines choses que nous pensons, un peu plus fort et mieux que nous, en termes plus populaires. », on relèvera que Zemmour a dit « un peu trop fort et moins bien que d’autres jours, en termes impopulaires certaines choses qui sont pensées ». Peut-être aurait-il fallu pour qu’il convainque d’avantage ce jour-là, qu’il soit aiguillonné par une actualité postérieure à sa participation avec les frasques du « candidat des banlieues » Traoré qui souhaite organiser un rassemblement à Gonesse en soutien à l’assassin de la préfecture Mickaël Harpon.

 

Cette convention n’a fait le lit de personne. Ostracisée avant l’heure, elle était vouée aux gémonies quoi qu’il en sorte. Les acteurs au banc des populistes se savaient devoir finir au pilori, ils ne furent pas déçus. Ce qu’ils ne savaient peut-être pas c’est qu’avec des discours de chauffeurs de salle à l’éloquence convenue, ils décevraient les aficionados présents si l’on en juge par les applaudissements polis entendus. Immergés dans leur microcosme partisan ils oublièrent qu’on les regardait ailleurs aussi. A en juger par l’accueil des participants, les propos attendus et sur-joués pour leur plaire n’ont pas fait recette au-delà des vingt euros pour prix des places.

 

Le Zemmour n°1 des ventes avec son livre « Le Destin français », n’a pas transformé son essai de six cents pages à l’oral. Les images outrancières, sensées éclairées son discours ont heurté les esprits même acquis à sa cause. L’essayiste a raté cet examen politique donnant raison à Marine Le Pen qui n’aurait pas voulu lui laisser les rennes de son parti pour une représentation sous ses couleurs au parlement européen.

 

Son discours mono-ton centré sur « …la mondialisation heureuse a fait sortir des centaines de millions de chinois ou d’africains de la misère et tant pis si elle a fait plonger des dizaines de millions d’occidentaux dans la pauvreté … », « …les juges conditionnés par la propagande de gauche dès l’école de la magistrature… » ou encore prédisant à l’assistance que « … les prochains esclaves c’est vous », au motif de l’inversion des courbes démographiques d’Europe et d’Afrique, n’a rien apporté au thème de la convention.  

 

Les organisateurs ont finalement bien joué avec la présence d’Enthoven, qui malgré lui aura profité au parti des spectateurs s’ils l’ont entendu. En montrant à l’assemblée les points de vue identiques de la droite et du PS qui pensent encore que « l’affrontement de demain c‘est la gauche contre la droite », et avec son avis entier adressé aux participants « ne changez pas d’avis car vous avez tort  », il peut avoir réveillé malgré tout chez quelques-uns un aperçu des attendus des français dans cette France aux nombreux et inexorables changements sociétaux en cours. Faire le constat incessant de ce qui ne convient pas ne suffira pas pour que ces « idées » accèdent au pouvoir.

 

Avec quelques recommandations bien senties comme celle de « la caducité du paradigme droite gauche », il leur a fait toucher du doigt que les élections ne se jouaient plus sur la base des anciens clivages, (il aurait pu le justifier en rappelant le rôle suicideur des frondeurs, torpilleurs du PS). Le nouveau monde qui oppose «  libéraux contre souverainistes… ou mondialistes contre patriotes » a mis en place un système libéral « …et s’est définitivement installé dans le pays » a-t-il prophétisé. 

 

Enthoven a fait remarquer « qu’il avait plus à perdre à venir qu’à rester chez lui  ». Si la suite lui a donné raison, il ne peut s’en prendre qu’à lui-même. Ses propos de « prof de philo » comme il aime à le rappeler, ont raisonné comme dans un amphi où il n’était pas. Si l’esprit de quelques mots ont trahit une tête bien faite comme on l’attendait, sa récitation écrite n’a pas manqué d’exaspérer par ses accents de donneur de leçons. Déconnecté des problèmes de l’immigration, « toile de fond et fonds commerce » des participants, on l’aurait apprécié convaincant, argumentant la controverse plutôt que péroreur de refrains probablement sans effet ici, lâchant doctement aux présents « pardonner moi, vous êtes aisément réfutables  ». 

 

Marion Maréchal lucide sur ce point aura fait le constat de la scission « …idéologie contre réalisme ». Elle aurait pu démêler dans les interventions des orateurs la part de chacun attachée aux rives de ce clivage, on aurait vu alors la barque pencher au gré des exposés vers l’une et l’autre pour chacun. Des cinq défis du XXIe s. qu’elle entrevoit, « le plus vital est celui du grand remplacement », c’est la « toile de fond, fonds de commerce » de son dessein politique si quelqu’un en doutait. 

 

Si d’aucuns sont révulsés en écoutant ses vielles antiennes du FN, personne n’ignore que les temps qui ont changé les éclairent différemment aujourd’hui. Le FN de JM Le Pen réunissait déjà plus de français que le PS en 2002 et avec sa fille quinze ans plus tard, c’est maintenant plus d’un français sur trois qui votent pour le RN. Marion Maréchal a judicieusement souligné l’avancée d’E. Macron sur le thème de l’immigration avec le débat lancé à l’Assemblée Nationale par E. Philippe. Perspicace, E. Macron sait que les français qui ont voté pour lui ne se détournent pas pour autant du sujet, il rejoint donc les préoccupations de la majorité à en croire les sondages qui suivent, socle de cette convention.

L’IFOP constatait en 12/2018 « Pour une majorité, les enjeux prioritaires concernent la lutte contre l’immigration clandestine (53%) et le coût de l’immigration (52%). Ces deux dimensions devancent l’intégration des personnes étrangères (41%) ou l’accueil des migrants (36%)… ». En septembre 2019, un sondage IPSOS révèle que « … 60% des Français voient les migrants comment une menace. » Les intervenants ont éclairés différemment chacun leur tour cette « menace  » que R. Ménard semblant épuisé, a dit vivre trop seul au quotidien à Béziers. Son témoignage a pu en émouvoir certains. 

 

Les français soulèvent un paradoxe apparent avec leurs priorités qu’on ne retrouve pas dans leurs votes pour le candidat E. Macron qui considérait dans son programme que "L’immigration ne devrait pas inquiéter la population française […] elle se révèle une chance d’un point de vue économique, culturel, social". On comprend au passage pourquoi le devenu Président aura attendu que les français oublient ses déclarations électorales avant d’aborder ce sujet primordial pour les français selon les instituts de sondages.

 

Faudrait-il en arriver à devoir glisser deux bulletins de vote, un pour chaque candidat dont les thèmes additionnés enveloppent la volonté des votants ? Utopie irréalisable qui condamne chaque élection à rester imparfaite et aux oppositions violentes qui ponctuent chaque mandat.

Si l’objectif de la convention était de faire entendre les lanceurs d’alertes sur les conséquences migratoires, il est atteint à en juger par le nombre de vues des discours. Mais le constat est une étape, la suite reste à trouver avec des orateurs devenus débateurs. N’en déplaise à Patrick Cohen et consorts, la parole doit être libre et donnée aussi aux minorités déplaisantes que chacun combattra autrement que par des postures infondées. Taddéï promoteur de joutes intellectuelles est un exemple que la Convention des droites dite « en dehors des partis » pourrait suivre.



31 réactions


  • Albert123 9 octobre 18:03

    Lipton, Club Med, Amazon, Mazda, Ferrero, Groupama, MAIF, monabanq ...


    la liste des sociétés qui démonétisent pour censurer s’allonge, ... 


    je sens que les pots de Nutella vont massivement se briser au sol dans les rayons des supermarchés, des problèmes de courants d’air sans doute ... 



  • Séraphin Lampion Séraphin Lampion 10 octobre 10:48

    Zemmour est une caricature, pas un caricaturiste !


  • Jonas Jonas 10 octobre 13:30

    « Les images outrancières, sensées éclairées son discours ont heurté les esprits même acquis à sa cause. »

    Ça, c’est votre point de vue.
    Pour ma part Zemmour a parfaitement décrit la situation et l’impasse dans laquelle se trouve le gouvernement, que ne comprend même pas pourquoi sa préfecture de police a été attaquée, en tergiversant entre « islamisme », « islam radical », « salafisme », « Frères Musulmans », « islam modéré »...

    http://islamineurope.unblog.fr/


    • Esprit Critique 10 octobre 17:29

      @Jonas
      La France Ravagé par l’invasion nazislamiste, est devenue une outrance, c’est bien vrai. La Radicalisation est une fumisterie d’invention Islamo-médiatique, destinée a nier la réalité, c’est l’islam qui assassine. 


    • OMAR 10 octobre 22:39

      @Omar9
      .
      @Esprit Merdik :« c’est l’islam qui assassine »
      .
      Oui, comme a Halle, en Allemagne...



    • Jonas 11 octobre 10:15

      @OMAR
      Il y a eu en France uniquement ( je mets de côté, Madrid-Londres-Amsterdam, Copenhague-Boston , New York, Ottawa , Sydney, Cologne Bombay etc)  entre 254 à 257 personnes tuées dans des attentas commis par des islamistes , des mosquées fermées , des imams ( pas assez malheureusement ) expulsés comme celui de Marseille El-Hadi Daoudi . Ce taré d’imam dans ses prêches , appelait « a la défaite et à la destruction des mécréants. Incitait à l’application de la loi du talion à l’encontre de ceux qui combattent Dieu et son prophète et à l’égard desquels la sentence de Dieu est la mort ou la crucifixion ».

      Une fois expulsé dans son pays( Algérie) le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs , de l’époque, Mohamed Aïssa , déclare a son sujet  :<< Des individus comme El-Hadi Daoudi ne peuvent pas être des imams. J’espère pour El-Hadi Daoudi qu’il trouvera un autre travail . Il ne pourra donc pas exercer l’imamat en Algérie. >> Pourtant des voix arabo-musulmans se sont élevés pour critiquer la décision du gouvernement , on sortant leur artillerie lourde « la France est islamophobe » ces mêmes voix ne se sont pas occupés , de la réception de l"imam de Marseille , en Algérie.
       
      Pourquoi expulsé un imam analphabète , inculte, raciste et antisémite ( contrairement aux chiites , chez les sunnites n’importe quel individu adulte , peut-être imam , il lui suffit d’un quorum d’une dizaine de personnes. même avec des antécédents chargés) est un acte -islamophobe— mais pas en Algérie ? 


    • Jonas 11 octobre 11:04

      @Esprit Critique
      Nos hommes politiques en Occident sont des lâches , des pleutres , ils n’osent pas dire la vérité , une vérité qui éclate aux yeux chaque jour, à savoir que l’islam engendre la violence , partout, aussi bien dans les pays où l’islam est religion d’Etat que dans les pays où ses adeptes sont minoritaires.

      Dans les pays à majorité musulmane , il y a la misère, la pauvreté et l’hypocrisie comme sport national.

      Par exemple , ils vouent les homosexuels aux gémonies , mais c’est dans ces pays où cette pratique sexuelle est monnaie courante.

      Un autre exemple, c’est dans les pays musulmans où les médecins font du business dans les opérations de reconstruction de l’hymen.

      C’est dans ces pays qui veulent de plus en plus voilés les femmes pour respecter un soi-disant précepte du prophète que le harcèlement sexuel atteint des proportions intolérables. ( Les Algérien appellent cela le calage ) 

       Tous ceux qui ont suivi les événements du Moyen-Orient au moment du mal nommé « Printemps arabe » ont en mémoire les violes sur la fameuse Place Tahrir du Caire. Mêmes les journalistes n’ont pas été épargnées, ni le fait que des jeunes filles arrêtées sur la Place Tahrir ont été emmenées aux Commissariats pour vérifier si elles sont toujours vierges . 


    • OMAR 11 octobre 11:48

      Omar9
      .
      @Jonas
      .
      Les criminels actes commis par ces tarés d extrémistes que je n ai eu de cesse de dénoncer et condamner, visaient d innocents citoyens, mais sans discernement de race ou de religion même si la cible principale devait être des chrétiens.
      .
      La réaction du gouvernement français a été juste : fermetures de certaines mosquées, expulsions d imams, etc... mais insuffisante car inappropriée.
      .
      Le mal profond provient de l Arabie-Saloperie et du Qatar avec leur diabolique wahhabisme et leurs « freres musulmans ».
      .
      Qui finance ces mosquées aux sermons radicalistes et aux appels aux meurtres ?
      Qui recrute, forme et installe ces « imams » terroristes ?
      https://www.lopinion.fr/edition/politique/financements-mosquees-formation-imams-dossiers-brulants-gouvernement-134024
      .
      Le ténia, c est a la tète qu il faut taper....


    • popov 11 octobre 16:08

      @OMAR

      Le mal profond provient de l Arabie-Saloperie et du Qatar avec leur diabolique wahhabisme et leurs « freres musulmans ».

      Tout à fait d’accord. Mais de nos jours, c’est tout l’islam qui est contaminé par le salafisme et par la secte des frères musulmans.

      Il faut donc fermer TOUTES les mosquées et envoyer leurs imams en vacance à La Mecque. Les mosquées pourraient alors être utilisées pour loger les candidats à l’asile politique en attendant de les trier. Après tout, la basilique St Sophie, un lieu hautement symbolique pour les orthodoxes, a bien été transformée en musée par les Turcs. 

      L’enseignement de l’islam devrait être interdit en France et partout en Europe, au moins jusqu’au moment où tous les pays qui ont le mot « islam » dans leur constitution y ajoutent un article affirmant que tout citoyen est libre de quitter l’islam et que toute tentative de représailles contre un apostat serait punie par la loi. 


    • Cadoudal Cadoudal 11 octobre 16:21

      @popov
      Enfin un programme Républicain avec lequel je pourrais être d’accord...
      Vive les valeurs de la République...

      « Aucune congrégation religieuse ne peut se former sans une autorisation donnée par une loi qui déterminera les conditions de son fonctionnement. Elle ne pourra fonder aucun nouvel établissement qu’en vertu d’un décret rendu en conseil d’État. La dissolution de la congrégation ou la fermeture de tout établissement pourront être prononcées par décret rendu en conseil des ministres. » (art. 13)
      « Les membres d’une congrégation non autorisée sont interdits d’enseigner ou de diriger un établissement d’enseignement. » (art. 14)
      « La liste des membres et les comptes et l’inventaire de la congrégation sont à la disposition du préfet. » (art. 15)
      « Toute congrégation formée sans autorisation sera déclarée illicite. » (art. 16)
      « Les congrégations existantes […] qui n’auraient pas été antérieurement autorisées ou reconnues, devront dans un délai de trois mois, justifier qu’elles ont fait les diligences nécessaires pour se conformer à ces prescriptions. À défaut de cette justification, elles seront réputées dissoutes de plein droit ; il en sera de même des congrégations auxquelles l’autorisation aura été refusée. » (art. 18)

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Expulsion_des_congr%C3%A9gations_(1903)


    • OMAR 11 octobre 17:14

      Omar9
      .
      @popov :« Il faut donc fermer TOUTES les mosquées .. ».
      .
      Donne ce conseil à ton Poutine.
      .
      Ici, nous sommes en France où la liberté de culte est autorisée pour chaque croyant, quelque soit sa religion..
      .


    • popov 12 octobre 02:44

      @OMAR

      L’islam ne respecte pas la liberté de religion. Dans tous les pays islamiques, les croyants d’autres religions sont brimés d’une façon ou d’une autre.

      Mais les moustoufs sont prompts à réclamer la liberté de religion pour leur secte malfaisante. Vous avez bien raison d’exiger...tant que ça marche. 

      Mais cela ne marchera peut-être pas toujours. Il y a déjà quelques pays qui ont compris ce qu’il faut faire quand les moustoufs veulent emboîter le pas de leur « prophète ». La Russie, la Chine, la Birmanie, l’Angola. 


  • Jonas Jonas 10 octobre 13:33

    Français, Françaises, ne vous étonnez pas si un jour les islamistes vous obligent à réécrire votre propre histoire. Je veux dire : ne vous en étonnez pas si par hasard vous vous en apercevez. Ils vous interdisent déjà, par leur simple présence, d’évoquer la bataille de Poitiers et de citer le nom de Charles Martel. En attendant de vous obliger à enseigner dans vos écoles que Charles Martel n’a pas combattu l’islam, mais certains soldats musulmans indisciplinés qui s’étaient adonnés au pillage.

    Ils vous obligent déjà à réviser votre identité nationale en vous amenant à dire publiquement que l’islam est l’une des racines de la France, en attendant de devenir sa seule racine.

    Ils affirment déjà que Victor Hugo était musulman, que le commandant Cousteau était bigot cinq fois par jour et que Bonaparte était en admiration devant le génie de la civilisation islamique.

    Vous avez écouté déjà doctement Malek Chebel vous parler de l’Âge d’Or de l’islam et d’une lecture chouette du Coran sans que personne ne lui ait ri au nez en direct.

    Vous écoutez le rappeur Youssoupha, aux millions d’albums vendus, vous dicter que « la réalité, c’est la diversité » et Mélenchon se réjouir de l’éradication de la race blanche.

    Vous laissez déjà Bouteldja vous insulter impunément sur tous les plateaux de télévision et le MRAP vous trainer en justice à la moindre respiration non halal.

    Vous écoutez déjà Tariq Ramadan vous ressasser que le djihad est un combat défensif, sans que personne ne lui demande de quoi les musulmans étaient-ils allés se défendre en Afrique du Nord, en Espagne, dans les Balkans, en Inde, à Vienne et à Poitiers.

    Vous mangez déjà hallal sans le savoir et à ce train, bientôt vous fermerez vos charcuteries et vos terrasses de bars, sans le savoir non plus. Ils vous ont déjà mis à genoux en vous forçant à admettre comme vérité le plus gros mensonge de l’Histoire, à savoir que l’Occident a découvert la philosophie, les mathématiques, les sciences, l’astronomie et la technologie grâce à l’islam qui vous les a généreusement transmises (en oubliant quand-même de les transmettre aux musulmans).

    Vous regardez ébahis les minarets pousser comme des baïonnettes sur tout le territoire sous les applaudissements de vos maires, pendant que des laïcistes hargneux se réjouissent de la suppression des croix, crèches et symboles chrétiens des jardins, places et instituts de la fille aînée de l’Église.

    Bientôt, vous aurez honte en vrac de Pierre et Marie Curie, de Voltaire, de Pasteur, de Flaubert, de Chateaubriand, de Claude Levis Strauss, de Molière, de Louis IV et de Jean Moulin. Ces renégats avaient trahi les racines islamiques de la France !

    L’islam se fout de la vérité, de l’histoire et de l’identité des peuples. La seule chose qui compte pour lui est que ces peuples se soumettent à sa loi. Il exige donc qu’en gage de soumission, ces peuples révisent EUX-MÊMES leur histoire, travestissent EUX-MÊMES la vérité, renient d’EUX-MÊMES leur identité collective, changent EUX-MÊMES leurs référents culturels, profanent EUX-MÊMES leurs anciens lieux de cultes et discréditent EUX-MÊMES leurs propres symboles. C’est ce qu’ont fait tous les peuples conquis par l’arabo-islamisme. C’est ce que font la majorité des élites intellectuelles, la quasi-totalité des élus, la plupart des artistes et quasiment tous les média français. Il ne reste que le petit peuple qui enrage en silence. Et encore, ce petit peuple est lui-même infesté de gens à la naïveté suicidaire.


    • eau-pression eau-pression 10 octobre 14:02

      @Jonas

      C’est très bien écrit. Sur le fond, je ne vois pas d’inspiration islamique chez les déconstructeurs qui ont entamé la réécriture de notre histoire avec pour finalité d’imposer leur matérialisme.

      Enfin, je ne sui pas historien. Je vous réponds parce qu’Hamed ayant interrompu nos débats, je n’ai pas eu le temps de lui dire que si le ventre des femmes musulmanes était une arme de conquête, la burka était l’étui de cette arme.


    • popov 10 octobre 14:06

      @Jonas

      Excellent résumé de la situation. Rien à ajouter.


    • OMAR 10 octobre 22:47

      Omar9
      .
      Oh que si, @popov
      .
      Ta véritable valeur quand tu écris que le racisme te l antisémitisme de J. M. le Pen sont une betise.
      .
      Alors, dis moi qui tu défends, je dirai qui tu es....


    • Cadoudal Cadoudal 10 octobre 22:54

      @OMAR
      Alors, dis moi qui tu défends, je dirai qui tu es....

      Stéphane Ravier ?....lol....

      "Je vous demande, mes chers collègues, de droite comme de gauche, car vous êtes tous responsables de ce désastre, je vous demande de vous excuser, (…) excusez-vous en mettant en place des quotas non pas d’immigration, mais des quotas d’expulsion, excusez-vous en inversant le courant de l’immigration, (…)"

      https://twitter.com/Stephane_Ravier/status/1181974723145670657?ref_src=twsrc%5Etfw

      Quel discours ! Devant cette misérable assemblée, l’histoire s’en souviendra de la teneur de ses propos !


    • popov 11 octobre 01:20

      @OMAR

      Ce que vous pouvez être bête !


    • popov 11 octobre 10:40

      @OMAR

      Alors, dis moi qui tu défends, je dirai qui tu es....


      Vous ne savez pas lire ? J’ai dit que JMLP fait partie du système. Je ne le défends pas. Il est là pour présenter des analyses correctes que le pouvoir ne veut pas entendre. Ensuite, il dit une bêtise qui le transforme en brebis galeuse. À partir de ce moment, si quelqu’un reprend les analyses de JMLP, on lui oppose les énormités proférées par le personnage. C’est ainsi que le pouvoir censure ce qu’il ne veut pas entendre : en le faisant dire par JMLP.

      Par contre, vous, vous défendez Mahomet, un menteur, voleur, tortionnaire, violeur, assassin, imposteur, bref, un véritable trou de balle.

      Vous déclarez bien souvent que vous condamnez les actes des terroristes islamiques. Mais vous n’avez jamais condamné cette tradition islamique qui considère Mahomet comme un exemple à suivre. C’est par là que vous devriez commencer pour être crédible.
       


    • OMAR 11 octobre 12:41

      Omar9
      .
      @Popov
      .
      L immigration, c est un sujet correct, grave, très grave.
      D accord.
      .
      Mais pour toi, la haine des blacks et des beurs, et la Shoah, ce sont des détails, des bêtises..
      .
      Oui, un peu comme toi....


    • popov 11 octobre 15:10

      @OMAR

      Vous êtes en plein délire comme bien souvent.


    • OMAR 11 octobre 17:08

      Omar9
      .
      @popov :
      .
      « Dans un premier temps, il dit une vérité sur un sujet comme l’immigration. Vérité grosse comme une montagne mais que le gouvernement ne veut pas entendre.
      Dans un second temps il dit une bêtise qui le fait passer pour un gros facho
      . »
      In Agora du 7 octobre : Le cofondateur du RN, J. M. Le Pen...
      .

      Je t’avais prévenu que l’abus de vodka te rendrait, entre-autre, amnésique.
      Fais gaffe au délirium tremens, c’est pour bientôt...


    • popov 11 octobre 17:25

      @OMAR

      Je vous ai déjà dit que je ne bois pas de vodka. Est-ce que je dis que vous buvez de la pisse de chameau ?

      J’ai essayé de vous expliquer ce que je voulais dire. J’y renonce, vous êtes vraiment un âne.

      Allez, c’est l’heure de se mettre à 4 pattes dans la direction de la Bête des Bédouins.


  • Cadoudal Cadoudal 10 octobre 14:27

    « Les événements sont de l’ironie en action. »

    Balzac

    Zemmour & Naulleau 09 Octobre 2019 avec Michel Onfray

    https://www.dailymotion.com/video/x7mfre1


    • Cadoudal Cadoudal 10 octobre 14:37

      @Cadoudal
      Des nouvelles du Saindenisistan...lol...

      « un homme portant un kamis blanc et une femme entièrement recouverte de la tête aux pieds d’un voile intégral noir »

      « J’aimerais qu’on m’explique à quel titre des agents municipaux ont prêté concours à des gens en infraction ! Par ailleurs, nous avons tous été fouillés avant d’entrer sur le site, mais cette femme est rentrée sans problème. Alors qu’elle était en infraction manifeste avec la loi »,

      https://www.lepoint.fr/societe/quand-des-salafistes-s-en-prennent-a-une-association-de-defense-de-la-laicite-09-10-2019-2340434_23.php


    • L'apostilleur L’apostilleur 10 octobre 17:18

      @Cadoudal

      Pardonnez moi de vous plagiez, mais votre histoire me rappelle celle-ci dans le magasin Auchan de Vélizy.

      Il y a quelques temps, un client profite de la foire aux vins et en rempli son caddie. Arrivé à la caisse il pose ses bouteilles sur le tapis roulant de la caissière lorsque le client à la longue barbe accompagné de sa femme voilée de noir devant lui, lui demande d’enlever les bouteilles du tapis sur lequel se trouve ses aliments qui apparemment ne supportent pas la proximité du vin. Il refuse, le ton monte, la caissière fait appel à l’agent de sécurité qui lui propose de ranger à sa place ses bouteilles dans son caddie pour que le client barbu finisse de régler ses achats. Nouveau refus du client consommateur de vins, le directeur du magasin intervient finalement et pour calmer la situation, range lui-même les bouteilles dans le caddie et les offre au client « mal embouché » mais finalement bien arrangeant.

      D’autres n’auraient pas accepter cette fin d’histoire.


    • L'apostilleur L’apostilleur 10 octobre 17:21

      @L’apostilleur
      Pardonnez moi de vous plagier.. 


    • Cadoudal Cadoudal 10 octobre 17:35

      @L’apostilleur
      Plagiez moi autant que vous voulez...

      Velizy....
      Ça fait un bail que les troupes françaises sont parties...
      http://www.fdesouche.com/?s=velizy

      La ligne de front c’est déplacée jusqu’à Saint-Hilaire du Harcouét, et toujours aucune contre offensive prévue...lol....

      Une cellule de soutien psychologique sera parallèlement mise en place par la marque « U » - Utile - pour aider la gérante très affectée par cette agression, « la première de (sa) carrière ». Et une plainte a été déposée en gendarmerie.

      https://www.lamanchelibre.fr/actualite-781899-manche-arme-il-crie-allah-akbar-menace-de-faire-sauter-une-superette-et-de-tuer-la-gerante


  • MagicBuster 10 octobre 14:47

    L’institut du monde arabe qui raye Israel de sa carte  ??

    https://www.lefigaro.fr/arts-expositions/quand-l-institut-du-monde-arabe-raye-israel-de-sa-carte-20191008

    Ca a le mérite d’être clair !!!!!

    Comment peut -on cesser de payer des impôts pour les terroristes  ?


Réagir