jeudi 11 septembre 2008 - par Jean-Louis Bianco

Sommes-nous à la veille de 1789 ?

Le groupe Renault, qui emploie 87 000 personnes en Europe dont 63 000 en France, s’est fixé un objectif de 6 000 départs (dont 4 000 en France et 2 000 dans d’autres pays européens) chez les personnels de structure.

Premier constat : les propositions ("projet professionnel ou personnel, départ en retraite, congé de reclassement ou retour au pays pour les salariés de nationalité étrangère") qui accompagnent ce plan sont à ce jour bien en dessous des attentes des personnes susceptibles d’être candidates au départ.

Deuxième constat : alors même que l’État est le principal actionnaire de Renault (15,1 %), il semble prêt à avaliser la suppression de 1 000 emplois sur le seul site de Sandouville. Cela pourrait évidemment donner le coup d’envoi à la nouvelle vague de délocalisation redoutée...

Antoine Rufenacht, le maire du Havre a depuis plusieurs semaines alerté l’entourage de Christine Lagarde, afin de trouver une solution. Cette dernière ne semble guère réactive. 

Comme le proposent certains à Bercy, une façon de sauver Sandouville serait un positionnement sur les petites voitures, celles qui se vendent le mieux. L’aventure de la Smart prouve qu’il est possible de fabriquer en France – en Lorraine en l’occurrence – des petits modèles et de faire des bénéfices.

Plus spécifiquement, Sandouville pourrait construire des voitures électriques.

Cette solution serait bien la moindre pour le chef de l’État, qui, la semaine dernière encore, s’est affirmé à Saint-Nazaire comme "le président de l’industrie nationale"...

Comment pouvons-nous accepter de telles suppressions d’emplois de la part d’un groupe recevant régulièrement des aides publiques ? Il n’est plus acceptable que la collectivité aide à hauteur de plusieurs millions d’euros chaque année des entreprises qui ne créent jamais les emplois promis et qui aggravent les conditions de travail (cf. les nombreux suicides au sein de l’entreprise). La conditionnalité des aides publiques est bien d’actualité.

Certes, Carlos Ghosn est un patron qui a su racheter Nissan et redresser l’entreprise. Certes, Renault connaît aujourd’hui une crise importante. Mais, au-delà du contexte mondial, de la hausse des matières premières et du pétrole, la responsabilité en vient aussi à son équipe dirigeante, incapable d’établir des prévisions réalistes ni de se prémunir contre ce type de risques. C’est l’illustration même des dérives de notre système et de la recherche toujours immédiate du maximum de profits, sans aucune analyse sur le long terme.

Dans de telles conditions, comment accepter que Carlos Ghosn perçoive (en 2007) 3,41 millions d’euros de rémunération (+29 % par rapport à 2006) et 19,3 millions d’euros en revenus du capital ?

Est-ce que les privilégiés qui se rémunèrent grassement et demandent toujours des sacrifices aux autres ne se rendent pas compte que cela ne peut plus durer ?

Attention à la révolte contre les privilèges... 



144 réactions


  • Yvance77 11 septembre 2008 12:25

    Monsieur Bianco bonjour,

    Qui a laissé cette situation dérivée si ce n’est les politiques ? Renault est une entreprise privée, de quoi vous mélez-vous donc.
    C’est vous les parlementaires (gauche et droite) qui avez laissés ces bateaux ivres se fracasser sur les falaises de la honte.

    Alors oui il est écoeurant de constater ces sommes monstreuses perçues par ce genre d’individus. Ils ont fait quoi pour mériter cela : inventer un vaccin pour le bien de l’humanité, trouver une loi universelle pour secourir des hommes, sauver des vies au péril de la leur ... non rien de tout cela.

    Les années 90 ont starisé ces serial-killers économiques, vous les trouviez beaux, fréquentables ... les portes s’ouvraient, et les tapis rouges se déroulaient pour ceux-ci, jusqu’à ce que vos contrôles, sur ces tueurs nés, soient inopérants.

    Même votre camarade Jospin avouait son impuissance face à ces situations. Et oui, fallait il privatiser ou pas à ce point ? that is the question ! Ou faut il faire tel un Chavez un retour en arrière ?

    Sincèrement je souhaite de tout mon coeur un soulèvement populaire, contre cette monachie pipolesque, mais vous êtes aussi coupable. Les individus des deux bords sont à mettre au panier ou presque tous.
    Venir jouer à présent les vierges effarouchées est au mieux de la naïvété, au pire du foutage de gueule on ne peut plus cinique, pour tout ce qui fait un peuple.
    A vous de voir dans quelle case vous vous situez.

    Quand allez-vous faire preuve de courage dans votre vie, hein quand ? Même vis à vis de vos prétendus amis du parti qui sont à des années lumières des aspirations de la France du sous-sol.

    Sinon vous voulez faire une expérience. Travailler réellement 6 mois comme serveur ou autre, louez un studio et voyez si vous pouvez vivre avec 1200 euros par mois. Vous verrez c’est épuisant comme vie, et pourtant il participe à la richesse de la nation, mais surtout pour le confort d’une partie d’entre-elle.

    Au plaisir.



    • Emmanuel Goldstein Pedro 11 septembre 2008 14:23

      Renault est une entreprise privée, de quoi vous mélez-vous donc. 

      Justement, M. Bianco pointe le fait que cette entreprise privée bénéficie de subventions publiques. 


    • sisyphe sisyphe 11 septembre 2008 14:38

      @ Yvance

      Et comment qu’il nous manque un Chavez !!


    • Yvance77 11 septembre 2008 14:39

      Remarque pertinente pedro smiley Merci


    • Jean-paul 11 septembre 2008 16:41

      sysiphe aime les dictateurs .Pourquoi il ne va pas vivre au Venezuela ????Mais la bas il ne pourra pas s’exprimer comme il le le fait ici .

      www.therealcuba.com

      Quant a l’auteur qui doit sans doute faire partie de la gauche caviar ,vous suggerez une revolution apres les vacances d’ete .Allez faire un tour dans les pays qui crevent de faim et de misere.
      En ce moment Haiti Cuba a ete devaste par le cyclone Ike ,alors la oui les pauvres gens .


    • sisyphe sisyphe 11 septembre 2008 17:06

      Pas besoin que tu viennes répandre ici ta petite propagande de valet pro-US, jean paul. 
      Hugo Chavez est un président régulièrement élu et réélu, malgré la tenative de coup d’état de tes petits copains de la CIA. 
      Un président élu qui a des couilles, et qui n’est pas à la solde des lobbies pétroliers ; ça change un peu de tes idoles sanglantes, hein ? 
      Quant à Cuba, ils subissent depuis 50 ans un blocus économique honteux de la part du pays de tes rêves. 
      Qu’est-ce que tu attends pour te casser aux USA ? 
       smiley


    • Traroth Traroth 11 septembre 2008 17:19

      @Jean-Paul : et donc vous suggérez qu’on laisse la France devenir un pays comme Haïti, par solidarité ? Ou quoi ?
      vous allez être servi, parce que c’est exactement ce qui est en train de se passer !


    • Traroth Traroth 11 septembre 2008 17:21

      J’ajouterais que Chavez n’est pas un dictateur, puisqu’il a été élu démocratiquement (contrairement à Bush...). Vous calomniez, Jean-Paul. Mais sans doute est-ce la seule chose dont vous soyez capable ! Difficile en effet de *justifier* les délocalisations, n’est-ce pas ?


    • Pierre JC Allard Pierre JC Allard 12 septembre 2008 00:29

      Sysiphe ; je crois qu’il est trop tard pour discuter des USA. La cause est entendue. Si vous voulez en entendre du mal, allez lire mon site. Ignorons simplement ceux qui n’ont pas compris et pensons à une solution à la crise qui s’en vient Je pense que nous somme tout pres d’une révolution. La société ne va pas tomber sous une violence organisée, elle va se désagreger. Une vraie démocratie et une société juste sont un même projet pour après.

       Pierre JC Allard


    • Jean-paul 12 septembre 2008 04:49

      Traroth aime les dictateurs !!
      www.therealcuba.com


    • sisyphe sisyphe 12 septembre 2008 09:33

      jean paul se croit dans star wars !
      Il aime l’empire, la guerre des forces du "bien" contre celles du "mal". 
      Et il vient seriner son petit couplet propagandiste US anti-Cuba ; une petite ile des Caraibes, qui subit un blocus depuis 50 ans, parce qu’United Fruits n’a pas pu y installer sa suprématie, qui a dû durcir son régime à cause d’une tentative de coup d’état fomentée par les américains (baie des cochons), qui possède, SUR SON SOL, une prison US où se pratiquent des tortures, quand, à cause du blocus, la population est dans un état de pauvreté endémique, et où, malgré les protections contre les forces hostiles financées par la CIA, aboutissant nécessairement à des privations de liberté, à un régime autocratique, le système de santé et d’éducation en remontre largement aux Etats Unis..
      Contrairement au glorieux Oncle Sam ; Cuba, l’Iran, n’ont jamais déclenché de conflit nulle part, mais jean paul aime l’armée, la guerre, la loi des guns, la peine de mort, et les 4x4, l’odeur du sang pour du pétrole...
      jean paul est un pro-américaniste primaire...
       smiley



    • sisyphe sisyphe 12 septembre 2008 09:48

      Tiens !
      A propos de Chavez :

       
      « Allez au diable, yankees de merde », a lancé le Président du Venezuela, qui a ordonné l’expulsion de l’ambassadeur américain, en solidarité avec la Bolivie qui a pris la même décision.


       smiley smiley Viva Chavez !!

    • Traroth Traroth 12 septembre 2008 10:38

      @Jean-paul : mais votre réponses est complètement puérile  ! Il ne manquait que "gnagnagna !" à la fin ! Désolé, mais ça me donne envie de rire de vous ! smiley


    • Jean-paul 13 septembre 2008 04:18

      L’histoire est differente quamd on la vit et quand on la lit !


    • Jean-paul 13 septembre 2008 04:19

      Sysiphe
      CHAVITO  !!!!!!


    • Jean-paul 13 septembre 2008 04:24

      Sysiphe aime Castro et Chavez ,c’est tout dire .
      Mais il n’a jamais ete a Cuba ni au Venezuela et ne parle pas espagnol .


    • Jean-paul 13 septembre 2008 04:27

      Que bola acere !!!


    • Jean-paul 13 septembre 2008 04:38

      sysiphe
      Tu ne parles pas des "balseros" de Cuba !!!!Qui risquent leur vie a fuir Cuba sur des embarcations .Ni des millions de Cubains en Floride qui ont fui le regime de Castro .
      C’est vrai quand on ne vit pas l’histoire .............mais qu’on la lit et qu’on reste derriere son ordinateur tranquille en France a faire des commentaires sans connaitre le sujet .


    • Jean-paul 13 septembre 2008 04:40

      Sysiphe
      Tu n’as aucune idee comment vivent les venezueliens ni du niveau de corruption .


    • Jean-paul 13 septembre 2008 04:53

      @ trahrot
      Tu ne connais pas les Caraibes ni l’Amerique latine ,tu ne parles pas espagnol .Tu ne connais pas leur culture ,leur corruption .
      Alors je serai toi je la mettrai en veilleuse .Pueril ........va vivre dans ces pays apres tu pourras discuter !!!!!!!!
      Gringo !!!!!


    • sisyphe sisyphe 15 septembre 2008 11:37

      @ jean paul

      on s’en cague de ta propagande du figaro et de valeurs actuelles. 
      Arrête de parler des gens sans savoir ; t’auras l’air moins con. 
      Cuba, je connais, j’y suis allé, j’y ai passé plusieurs mois ; je connais parfaitement les balseros, les exilés en Floride, les problèmes de pauvreté du peuple. 
      Je répète que Cuba subit depuis 50 ans un blocus économique des USA, parce que le régime cubain a refusé de se vendre, comme les autres iles des Caraibes, à United Fruit, et ses sbires US. 
      D’ailleurs, dans les autres iles des Caraibes, où United Fruit fait la loi, ça ne va pas mieux économiquement qu’à Cuba, et beaucoup plus mal, question éducation et santé : renseigne toi un minimum. 
      Que le régime cubain soit un régime autocratique, avec limitation de la liberté d’expression, et surveillance des opposants, c’est un fait. Que la plupart des gens y soient dans la pauvreté aussi. 
      Mais c’est la conséquence directe du blocus, et des diverses tentatives d’infiltration de la CIA, pour miner le régime cubain. 
      Tu peux discuter avec tous les cubains ; ils te diront tous la même chose ; qu’ils regrettent le caractère autoritaire du régime, mais qu’ils sont tous très fiers d’avoir sû faire respecter leur indépendance, et de ne pas être les vassaux US. 
      Voilà pour Cuba. 

      Pour le Venzuela, tu es un petit propagandiste US, qui essaie, là encore, de discréditer un régime largement élu et réélu par le peuple, parce que Chavez a eu les c.... de renationaliser le pétrole, de prendre des mesures pour les pauvres, et contre tous les corrompus qui exploitaient le peuple. 
      La corruption, elle était bien pire avant que Chavez n’arrive au pouvoir ; il est le premier à avoir pris des mesures législatives pour lutter contre. Si elle existe encore, c’est déjà beaucoup moins grave, et Chavez n’y est strictement pour rien. 
      Chavez est un président régulièrement élu, lors d’élections tout à fait libres, à la différence de ton idole George W, qui n’a dû son élection qu’à des tricheries, alors que c’était Gore qui devait être élu. 

      Alors, mon gars, tu peux la faire en espagnol, en amerloque, en hébreu ou en breton, tu ne changeras rien à ces vérités là : tout ce que tu racontes n’est que mensongeset propagande. 
      Tu n’es qu’un petit valet US, et le chantre d’un système qui produit, partout, dans le monde, la misère, l’injustice, l’exploitation, l’oppression, la privatisation du vivant, et la paupérisation : tu es un défenseur de la ploutocratie, et, à ce titre, tu es un ennemi de la justice et du vivant. 

      Quant à ma vie, ducon, dispense toi d’en parler ; et d’une, tu n’en connais strictement rien ; et d’autre, contente toi d’essayer d’avancer des arguments sur le plan des idées (si tu en as), sans attaque personnelle, comme tout bon petit fasciste. 

      Retourne voir tes potes des Caïmans, pour continuer à jouer le petit factotum des puissances de l’argent sale, et ne viens pas répandre ici ta propagande de misère et de mort. 


  • foufouille foufouille 11 septembre 2008 12:31

    lorsque ca arrivera, ils faudra "choisir" les successeurs
    le probleme est la et non ds la revolte
    on est plus en 1789. en face il y aura des blindes et non des fusils a poudre noir ainsi que des epees


    • Varsass 11 septembre 2008 14:31

      ça c’est une vérité éclatante, si il y avait eu des armes automatiques et du gaz lacrymogène en 1789, l’histoire aurait été tout autre chose...

      Quid de maintenant ?


    • Inquiet 11 septembre 2008 15:46

      Ce que vous semblez oublier, c’est que si l’armement a évolué, heureusement ce sont toujours des hommes qui les manipulent, et ......... les fabriquent.

      Une révolution ne se gagnent certainement pas en fonçant tête baissée. Avoir des appuis chez EADS & Co est la moindre des choses smiley

      Sans compter qu’on demandera aux bidasses de tirer sur leur famille.

      Maintenant, on peut continuer à montrer que restera soumis par crainte de telles représailles, et tout continuera son bout de chemin comme si rien n’était.


  • bernard29 bernard29 11 septembre 2008 12:38




    Nous pourrions espèrer être à la veille de 1789. Mais je crois que le PS a laissé passer l’occasion de la réforme institutionnelle pour commencer à se battre contre les privilèges des pouvoirs. C’est aussi à nos représentants "élus" de montrer l’exemple en refusant le cumul des mandats pour les parlementaires. Ce serait un premier pas TRES IMPORTANT. 

    • La révolution sera démocratique où ne sera pas.


    • KM 11 septembre 2008 12:54

      Les seules révolutions ""démocratiques"" sont les révolutions blanches, comme celle qui a lieu en ce moment même en France.
      Les révolutions populaires, celles auquel le terme révolution renvoi réellement ne peuvent pas être démocratique. JAMAIS, mais JAMAIS la classe dominante se se laissera déposséder de sa domination par le peuple sans réagir, en disant "oui, et bien que la démocratie l’emporte, nous nous inclinons".

      Les révolutions populaires se font toujours dans le sang, celui du peuple, qui chaque fois paie très cher sa rébélion et parfois seulement celui des dominants, mais ces derniers trouvent toujours moyen de s’enfuir à l’étranger pour sauver leur blaze et leur larsin.


    • HELIOS HELIOS 11 septembre 2008 12:55

      Vous me faites tous rire...

      Ce sont les mêmes qui vont être reélus !
      Parce qu’une fois devant l’urne, personne n’a les couilles de mettre un bulletin pout un Chivardi, par exemple... trop con, trop naturel, trop... de bonne foi, trop de bon sens

      En 2002, ça a failli, l’essai n’a pas été transformé ! la manipulation outrancière est passée par là. l’occasion ne se representera pas de sitôt, on voit bien ce qu’il s’est passé en 2007, il n’y a plus d’espace pour des hommes qui ne sont pas déjà dans le "système" jusqu’au coup.

      Les aventures du traité européens mais egalement et surtout tout ce qui se passe a l’assemblée nationale, jusqu’au dernier "detail" EDVIGE montre tres bien que le français ne servent qu’a faire vivre 3 ou 400 familles qui se gavent en assurant quelques miettes a un petit groupe de 4 ou 500 000 "cadres" dévoués.

      Le PS, l’UMP mais helas le MODEM et TOUS les autres y compris Besancenot ne sont que les repères qui abritent tous ces crabes...

      et pourtant qu’elle est belle la democratie !

      Une democratie ou c’est l’etat qui gouverne, pas les multinationales, ou les representants du peuple servent son intérêt et celui du pays, ou chacun d’eux agit comme il l’a promis en respectant aussi l’avis de ceux qui sont minoritaires.

      La révolution, oui, mais dans les urnes...


    • foufouille foufouille 11 septembre 2008 13:10

      tous les cumuls doivent etre interdit
      un boulot prive et un truc publique ou assimile est le maximum


    • foufouille foufouille 11 septembre 2008 13:47

      le probleme est que l’etat impose 500 signatures des elus


    • Bof 11 septembre 2008 20:05

      @ Hélios : Vous écrivez : "le français ne servent qu’a faire vivre 3 ou 400 familles qui se gavent en assurant quelques miettes a un petit groupe de 4 ou 500 000 "cadres" dévoués. " et bien et nous autres ?


    • Jean-paul 12 septembre 2008 04:54

      Les Francais ont vote Sarkozy ..................................................PAS Royal !!!!!!!!!!!!


    • FYI FYI 22 décembre 2008 15:40

      Les urnes n’ont jamais fait la révolution malheureusement. De toute manière cette "démocratie" ne permettra jamais au peuple de se débarasser de ces parasites. Il suffit de 30 % des voix pour avoir 66% des sièges, explique comment les urnes peuvent défendre l’intérêt de la plèbe ?
      Les révoltes populaires se terminent souvent en bain de sang, mais des gens se mobilisent dans la base pour se préparer à la relève et là, c’est une note d’espérance.


    • foufouille foufouille 11 septembre 2008 13:49

      tres drole. la seule revolution "mondiale" autorise est le NWO..........


    • Valou 11 septembre 2008 14:04

      Pas tout a fait d’accord : on recommencera à localiser lorsque le prix de construction+prix de livraison à l’étranger sera supérieur au prix de construction+livraison sur place. D’ailleurs il me semble qu’une firme indienne fabrique en France car le prix des transports France => Asie est de loin inférieur au prix des transports Asie =>France, à cause des volumes.


    • Bof 11 septembre 2008 20:12

      @ Arthur Mage : Ce qui me dérange de plus en plus , c’est que nos " égoïstes" de technocrates enfermés dans leur beau bureau trouve normal d’ avoir un tel niveau de vie avec leurs "’ zavantages ---za ’ aquis "" et leur salaire immonde comparé à l’ utilité de leur présence sur le lieu de travail qui ne donne aucun bénéfice à notre société si elle ne la plombe pas !
       Ils osent se glosser du petit niveau de vie qui règne dans les pays étrangers.


    • Jean-paul 12 septembre 2008 04:58

      En 1789 ils ont remplace la monarchie par la bourgeoisie .


    • Emmanuel Goldstein Pedro 11 septembre 2008 14:18

      C’est vous qui êtes niais d’être si insultant. Un peu de respect dans le dialogue. 


    • ylange 11 septembre 2008 17:59

      je choisirais Hypocrite...


    • Jean-paul 12 septembre 2008 05:02

      L’auteur est un bourgeois .


  • Forest Ent Forest Ent 11 septembre 2008 13:30

    Je ne suis pas historien, mais il me semble me souvenir qu’en Europe ce sont plutôt les guerres qui succèdent aux crises économiques, pas les révolutions. Il me semble que celles-ci surviennent plutôt dans un contexte général de croissance économique et d’affaiblissement et inadéquation du pouvoir politique. AMHA, nous sommes plutôt en 1929. Par contre, la Chine est à la veille d’une révolution. Une vraie.


    • geko 11 septembre 2008 18:00

      Tout à fait Forest sauf qu’aujourd’hui les choses vont beaucoup plus vite ! Je pense que ça tournera en guerre de religion toutes les manifestations mediacratiques semblent guider les masses dans cette direction !

       La recession quoiqu’en dise notre premier sinistre est bien là et je veux bien parier quelques sesterces que le point de croissance prévue par les technocrates ne passera pas l’année ! Une révolution en France je n’y crois guère et toute façon ne ménera à rien dans un contexte mondialisé ! Le communitarisme est la pire chose qui pouvait arriver dans ce pays et notre bon président sait bien en jouer !


  • niko74 niko74 11 septembre 2008 13:31

    1789 ??? ou 1984 ? ou le meilleur des mondes ....
    a moins qu’une catastrophe économique ou naturelle fassent pousser des ailes à ceux qui n’ont pas grand chose à perdre et pas mal de comptes à régler...et la je vois plutôt se profiler ce bon vieux mad max ...


  • CAMBRONNE CAMBRONNE 11 septembre 2008 13:34

    MONSIEUR BIANCO

    Secrétaire général de l’elysée sous tonton et chef de com chez Ségolène .

    Dans le cadre de la révolution de 1789 vous seriez , je pense , un Girondin .

    Attention la tête .

    Vive la république quand même !


  • Francis, agnotologue JL 11 septembre 2008 13:37

    Il y a plus de cinquante ans j’entendais les communistes dire : "le pire ennemi de la classe ouvrière c’est les socialistes".

    Je ne l’ai pas oublié. Je considère que Ségolène Royal (elle n’est pas la seule) est responsable de ce qui se passe en ce moment ! Et je pèse mes mots.


  • Bernard Dugué Bernard Dugué 11 septembre 2008 13:48

    Bonjour,

    Nous sommes plutôt à la veille d’un 1941

    Les impérialistes américains, emmenés par les Héros Itou de la Maison Blanche, s’apprêtent à attaquer l’Iran


    • KM 12 septembre 2008 01:21

      Je suis assez d’accord, Sarkozy de nagy-bocsa a des allures Pétainistes très prononcées.


  • Atlantis Atlantis 11 septembre 2008 14:02

    Un politique qui rêve d’une révolution ? Mazette, je dois pas être bien réveillé ! Il y en a parmis eux qui réalisent toujours pas qu’ils seraient alors les premiers décapités (suivi de leur commanditaires, les "hommes d’affaires") ?


  • Gzorg 11 septembre 2008 14:06

    Commencez donc à faire le menages dans vos propres rangs , comment des gens comme moi (salarié, technicien a moins de 2000 Euros par mois) pourraient faire confiance à un partis qui a dans ses rangs tant de young leaders de l’american fundation, qui prone une europe super marché , qui a trahis notre vote sur le TCE il y a quelques mois ?

    Si un 1789 eclate on risque de vous preferer des types profilés un peu moins "couille molle soumise au lois de l’empire" .

    Le partis Socialiste est le pendant de la meme piece celle de la trahison de la France et de son histoire sur l’hôtel de l’oligarchie impérial.

    Moi aussi j’aimerais bien un 1789 , il en reste un paquet a racourcir de 30 cm et beaucoup sont aux PS....


    • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 11 septembre 2008 20:26

      bien dit l’ami !!

      Mon grand pere refugié socialiste espagnol a , en 1981 , dechirer sa carte d’electeur et sa carte du parti.
      Avec le recul , il a eu bien raison !!


    • Mr.K (generation-volée) Mr.K (generation-volée) 11 septembre 2008 20:52

      Une revolution ???
      Pas besoin de lacrymo, de Gros joujou pour l’empecher , tant que la faim ne les tenaille pas la telé suffira

      Par contre une , ou plutot des communes rouges et noires , pas pour les cocos et les anar’ mais pour le sang et le desespoir.Dans ces zones de peu de droit ,dans ces regions de travailleurs sinistrés , la pression y grimpe a une vitesse folle et les couvercles se referment.
      Certain ici reve de "terreur" d’autre de Oui-oui et des bisounours , mais se seront des Ravachols , des Bonnots , des anarchistes espagnols et des nihiliste berlinois qui montreront la rage des peuples.
      C’est eux aussi qui finiront sur l’echaffaud , pour payer notre couardise.


      terreur : fr.wikipedia.org/wiki/Terreur_(R%C3%A9volution_fran%C3%A7aise)

      les bisounours : www.lexode.com/galerie/galerie/m/e/melodydesanges/1206362832946.jpeg 




    • Gzorg 12 septembre 2008 13:04

      Juste commentaire...

      En fait je vois moi aussi des mouvement de crises de type communard...les jackeries ayant déjà lieu en banlieue !

      Comme toujours c’est quand les classes moyennes vont à leurs tours se faire essorées que les choses serieuse vont commencer.

      En attendant une seule certitude , la théologie libérale ne s’arreteras pas par elle même, et comme pour toute politique de l’elastique tendu, il cassera..l’elastique, reste à savoir quand et pour quel résultat.



  • Marc P 11 septembre 2008 14:08

    Bonjour,

    "Est-ce que les privilégiés qui se rémunèrent grassement et demandent toujours des sacrifices aux autres ne se rendent pas compte que cela ne peut plus durer ?"

    Bien sûr qu’ils s’en rendent compte, c’est pour cela qu’ils ne perdent pas de temps pour accumuler avant le temps des vaches maigres ( enfin pas pour tout le monde)...

    Les sciences humaines n’ont que quelques siècles de retard sur les sciences des technologies, surtout pour ce qui est de leur mise en pratique ou mise à profit pour le bien de tous...
     
    Comme vous dites certains qui seront perdants le jour ou l’économie ne sera plus synonyme de consumérisme, et où le nivellement mondial des salaires, conditions de travail, standing commencera à s’opérér sérieusement, (référence à un commentaire supra)... ce sont ces perdants potentiels ou futurs qui retardent délibérément le progrès humain pour tous...

    Cordialement...

    Marc P

     

     


    • foufouille foufouille 11 septembre 2008 14:33

      les sciences humaines ont aucun retard. elles sont juste inaccessible


    • Marc P 11 septembre 2008 14:53

      voulez vous dire qu’ellesne sont pas prises en compte, ou présentées de façon trop absconse ?

      Ce en quoi je suis d’accord...

      bien à vous.

      Marc P


    • foufouille foufouille 11 septembre 2008 16:22

      elles sont utilises uniquement en faveur des dirigeants publique ou prive
      ds le sens manipulation des masses et non pour le bonheur des peuples


  • Emmanuel Goldstein Pedro 11 septembre 2008 14:16

    Oui nous sommes à la veille de 1789 (enfin, nous en sommes plus à 1787 à l’heure des premières révoltes des blés). 

    La technostructure qui nous dirige est aussi décalée et aussi fermée sur elle-même que la noblesse de Cour. 

    L’idéologie médiatique dominante s’effondre parce qu’ils ont préféré donner depuis la 11 septembre 2001 dans la propagande mensongère de guerre, et dans l’éviction de tous les opposants, penseurs libres, dissidents et empêcheurs de tourner en rond, par une inquisition mensongères et honteuses. 

    La version officielle du 11 septembre s’effondre elle aussi comme un chateau de carte, en dépit des odieuses stigmatisations et assimilations des journalistes envers ceux qui remettent en cause la version officielle COMME DES CENTAINES DE MILLIONS DE PERSONNES de par le monde. 

    Quant au pouvoir politique, le sarkozysme menace tous les fondements de la traidtion républicaine française. 

    Les libertés sont ouvertement piétinées, la vie privée menacée, la pensée orwellienne des hautes sphères est affichée sans vergogne dans une langue de bois propre à révulser toute personne un tant soit peu sensée. 

    La République est clairement détournée à sa tête par un petit groupe de grandes fortunes, parmi lesquels certains possèdent de très importantes parts de marchés de la presse ; cette captation par certains intérêts privés puissants est ouvertement visible, et n’a que peu de précédents dans l’Histoire de France. 

    L’indépendance internationale de la France est abandonnée par le président et le gouvernement, au profit d’un alignement zélé sur la doctrine neo-conservatrice qui arrive (peut-on l’espérer) pourtant en fin de règne. 

    La France inaugure également l’enlisement dans des conflits impérialistes de type Viet-Nam. Il faut réécouter sur INA.FR le discours de de Gaulle à Phom Penh pour voir la régression de notre pays. Il faut réécouter François Mitterrand justifier, au cours de longues conférences de presse, les raisons qui nous poussaient avec justesse de faire respecter le droit international au Koweit, pour saisir la différence avec cette nouvelle forme de guerre sans horizon, sans objectifs, sans volonté d’en sortir au plus vite.


    Alors oui M. Bianco, nous sommes à la veille de 1789, et l’élément que vous présentez n’est qu’un aspect de la situation multiforme que le peuple français doit affronter, et non pas se renfermer dans la peur que veut instiller ce nouveau pouvoir, afin de défendre la République, et l’indépendance de la France. 

    Il est temps que le peuple rappelle sa potestas (souveraineté) sur une autorictas (autorité étatique) qui menace ses libertés, et son indépendance. 

    Article 2 de la Déclation des Droits de l’Homme et du Citoyen du 26 août 1789 -
    Le but de toute association politique est la conservation des droits naturels et imprescriptibles de l’homme. Ces droits sont la liberté, la propriété, la sûreté et la résistance à l’oppression.


  • Adolph Morice 11 septembre 2008 14:30

    @ l’auteur

    Le monde politique se reveillerait il pour renault ??  smiley

    L’etat (sous le regime ps et ump) a laissé partir les entreprises, les industries , l’agriculture, la recherche.

    Pourquoi ? Pour nous donner les "bienfaits" de la mondialisation, de l’europe du libre echange ((lol), pour favoriser le "developpement" des pays plus pauvres (croyez vous encore que la chine est pauvre ?).

    Cela , ce sont des gens comme vous qui l’on fait.

    Vous avez supprimé les taxes et les barrieres douanieres, les quotas, vous augmentez les charges sur les salariés et les entreprises sans arret.

    Comment voulez vous vous battre contre des pays à faibles couts ? C’est impossible mathematiquement.

    Ne me dites surtout pas R&D et innovation et services ! 
    La r&d se fait deja à l’etranger, ils sont mieux formés et equipés que nous.
    Quand aux services ...l’informatique, les calls centers, les sav, l’administratif est deja fait à l’etranger.

    La seule solution : des quotas et de fortes taxes sur les produits importés, la suppression des taxes sur les produits francais.
    C’est la seule solution.

    Encore faudrait il egalement arreter de creuser les deficites de l’etat : chomage, secu, aides en tous genre, accueil d’immigrés et de "sans papiers", arnaques à la caf et au rmi.

    Et de ce coté là, les socialistes doivent se faire discrets vu qu’ils ont causés de veritables ravages dans la société francaise. (et veulent encore en causer en accueillant tous le monde, sans pour autant defendre les travailleurs francais)

    Renault ?
    Pfff , renault est la derniere du grande liste.
    L’avenir de renault est le meme que celui du textile dans le nord de la france. Un marché leader qui a été abandonné par les hommes politiques sous pretexte de faire gagner de l’argent à leurs amis capitalistes.

    Renault avait deja donné un 1er signal avec dacia.
    Souvenez vous  ! "la logan n’est pas destinée au marché europeen mais à celui des pays en voie de developpement" claironnait on à l’epoque.  smiley
    Elles sont maintenant dans nos rues, mais pas fabriquées en france.

    Idem pour peugeot qui produit au maroc.
    Quand à "airbus"*.... airbus contruit sa plus grande usine de montage en chine...
    Soit disant pour fabriquer 4 avions par an (de qui se moque t’on ?)

    Avez les transferts de competences, dans 5 ans , vous devrez affronter des trains à grande vitesse et des avions chinois...

    Vous ferez encore surement l’etonné !  Personnellement, je ne serai pas dupe.

    Cordialement


  • Francis Francis 11 septembre 2008 14:30

    Eh dis moi camarade, c’est bien toi qui, le 7 février dernier, a voté pour le traité de Lisbonne ?

    Oui oui, tu sais le traité qui précise à l’àrticle 119 Paragraphe 1 du TFUE "aux fins énoncées à l’article 3 du traité sur L’union Européenne, l’action des Etats membres et de l’Union comporte, dans les conditions prévues par les traités, l’instauration d’une politique économique fondée sur l’étroite coordination des politiques économiques des Etats membres, sur le marché intérieur et sur la définition d’objectifs communs et conduite conformément au respect du principe d’une économie de marché ouverte où la conccurence est libre"
    Protocole N°27 (sur le marché intérieur et la concurrence) : Les hautes parties contractantes, compte tenu du fait que le marché intérieur tel qu’il est définit à l’article 3 du [TFUE] comprend un système garantissant que la concurrence n’est pas faussée, sont convenus que
    à cet effet, l’Union prend, si nécessaire, des mesures dans le cadre des dispositions des traités, y compris l’article 352 du
    [TFUE].
    Le présent protocole est annexé au
    [TUE et au TFUE]"

    Non parceque franchement, tu admettra qu’un type qui donne d’un coté les moyens aux patrons de délocaliser, et qui de l’autre vient se pointer pour dénoncer ces mêmes délocalisations, ça revient grosso modo à un énorme foutage de gueule, non ?

    Ahlala, ces socialos ... encore un effort camarade, et tu sera peut être un jour de gauche !


    • Emmanuel Goldstein Pedro 11 septembre 2008 14:38

      Francis : Ce que tu écris vaut tout autant pour le traité de Nice, actuellement en vigueur, et le TRaité de Rome de 1957, également en vigueur. 

      Certains feraient bien d’acquerir certaines notion de droit européen avant de s’exprimer sur le sujet. 


    • Emmanuel Goldstein Pedro 11 septembre 2008 14:38

      Francis : Ce que tu écris vaut tout autant pour le traité de Nice de 2001, actuellement en vigueur, et le Traité de Rome de 1957, également en vigueur. 

      Certains feraient bien d’acquerir certaines notions de droit européen avant de s’exprimer sur le sujet. 


    • Adolph Morice 11 septembre 2008 14:55

      @ pedro

      ne faites pas preuve d’hypocrisie !

      Les hommes politiques (comme l’’auteur), ont bon jeu de venir nous dire "je vous defend", alors qu’ils font passer en douce des lois contre leurs electeurs !!!

      Rien ne les empechez de refuser ce traité (ce que les francais avaient demandés d’ailleurs), ni de mettre fin aux anciens traités.

      Il suffit d’avoir des couilles... ce qui manquent malheureusement à la classe politique.


    • Jean Lasson 11 septembre 2008 21:14

      @ Francis,

      Bien vu et bien dit !

      @ l’auteur,

      Vous semblez désirer une révolution. Ce n’est pas un reproche, moi aussi, même si je sais qu’il ne faut pas prendre ses désirs pour des réalités. Il faut que vous sachiez que si, par bonheur, un tel évènement advenait, nous serions probablement nombreux à demander des comptes à tous les représentants qui nous ont trahis en votant dans notre dos un texte que nous - le Peuple en principe souverain - avions rejeté. Le mandat était clair, votre devoir était clairement de voter NON, et ce quelque fût votre opinion personnelle.


  • foufouille foufouille 11 septembre 2008 14:38

    l’auteur fait parti de nouvelle de nouvelle voix (think tank liberalo-socialiste) ainsi que de tas de comission.......
    il a part l’air toutefois d’avoir de proces pour corruption. ni ses amis tres social
    il veut certainement la revolution pour prendre la releve comme en 1789 avec les bourgeois


  • Deneb Deneb 11 septembre 2008 14:40

    L"automobile, ainsi que tous les moyens le transport privés et individuels n’ont à mon sens pas d’avenir à long terme. Pénuries de carburant, saturation du réseau routier et gaspillage de précieuses sources énergétiques d’un côté, le progrès et la démocratisation des technologies de communication de l’autre, provoqueront forcément la virtualisation d’une grande partie des transports. Imaginez une vidéoconférence dans 5 ans - la vidéo haute définition, le son aussi fidèle que si vous étiez à côté, transmission instantanée des documents entre les participants physiquement aux quatre coins du globe ... comparez le bilan énergétique avec une réunion "classique". Oui, nous sommes à l’orée d’une révolution qui a d’ailleurs déjà commencée. Au lieu de doper une industrie sur le déclin, démocratisons d’avantage les communications. Intérnet gratuit aurait le même impact économique que de construire de milliers de kilomètres de routes. Malheureusement les politiques, de mèche avec ceux qui nous vendent très cher l’internet, dont le coût réel avoisine le zéro, ceux-là même qui exploitent la très populaire peur des ondes, complètement irrationnelle du point de vue scientifique, pour nous priver d’un accès sans fil national, dont le coût de la mise en place serait ridicule par rapport à toutes les facilités accordées à l’industrie automobile, dont les Français sont les consommateurs fanatiques, grâce à la savante manipulation qui suscite une véritable idolâtrie de la voiture individuelle.


    • Adolph Morice 11 septembre 2008 14:57

      Je doute que rester tous chez soi devant son ecran soit l’avenir de notre economie...


    • Deneb Deneb 11 septembre 2008 15:15

      Heil Morice : je doute que rester tous chez soi devant son ecran soit l’avenir de notre economie...

      de passer des heures dans les embouteillages et de consacrer la plus grosse partie de son budget à sa chère auto, non plus


    • Adolph Morice 11 septembre 2008 15:28

      La province et des entreprises en nombre suffisant pour les trouver près de chez soi, voila la solution  smiley


    • HELIOS HELIOS 11 septembre 2008 15:54

      A propos, Deneb,

      pour aller rencontrer la vielle tante en province, profiter d’un petit picnic avec fraises des bois au printemps ou champignons a l’automne.... quand les moyens de transport individuels auront disparu comme vous le souhaitez, vous irez dans la salle de videoconference avec les enfants et le panier ?

      Encore un raisonnement de parisien ou d’habitant de centre ville !!! la vie n’est pas comme ça. Si les voitures disparaissent parceque l’industrie n’aura pas reussi a trouver LA solution, il nous restera a nous, gens libres, encore le cheval et la calèche. Le transport individuel est loin de disparaitre, même a long terme et c’est bien ainsi.

      je propose que nous metions barriere et frontieres, avec péages se façon a ce que VOUS ne veniez pas degrader notre nature qu’aujourd’hui votre mois de vacances nous impose d’entretenir pendant toute une année ensuite... au cas où, à vous, il vous resteraient encore quelques automobiles et vos transports en commun.


    • Deneb Deneb 11 septembre 2008 16:24

      Helios : je suppose que vous avez jamais entendu parler de transports en commun. La promiscuité vous est intolerable ?


    • HELIOS HELIOS 12 septembre 2008 09:36

      Vous avez raison, je n’aime pas la promiscuité. J’aime le contact avec l’autre, celui qui se produit volontairement par affinité, entouré du respect nécessaire, et volontaire. j’aime preserver ma sphère d’intimité.
      Le transport en commun ne sais pas et ne peut pas gerer cette sphère d’intimité. Il resoud d’autre problèmes et apporte d’autres solutions, mais celles ci sont vraiment marginales.

      Le retour en arriere que vous appellez de vos voeux n’arrivera pas parce que dans un avenir immediat ou lointain l’organisation qui vous permet d’en profiter en critiquant hypocritement ceux qui ne le font pas ne s’etendra pas a tous le monde.
      Avoir son domicile dans un tissu urbain avec des transports multimodaux, avoir ses lieux de vie, travail et marchés egalement dans les mêmes situations est un privilège rare. C’est un choix de vie que vous payez avec votre loyer plus élevé, en acceptant les contraintes de la ville etc.

      Moi, j’ai fait le choix de la liberté. Je la paye tres, tres cher, par un salaire plus bas, des contraintes plus importantes et maintenant par une culpabilisation venant de quelques integristes qui voudraient me dicter ma façon de vivre parce que eux, ont fait un choix different !

      Vous voyez, Deneb, je ne viendrais pas vous accuser de rejeter des volumes d’eaux usées qu’il faut traiter en masse dans des stations energivores dont les boues antibiotiques nous encombres... c’est une de vos contribution a la consommation globale d’energie. La ville est grande consommatrice d’energie, ne le savez vous pas ?

      Moi, quand je tire la chasse tout va dans un système bio, a la norme qui ne coute rien a personne. Des cas comme celui là qui mesure VOTRE empreinte ecologiques par rapport a la mienne qui utilise la voiture et sa consommation de carburant il y en a d’autres.
       Je ne vous le reproche pas, j’aimerai par contre que vous ne veniez pas m’expliquer que moi, je dois prendre les transports en commun dont le reseau ne peut pas couvrir mes besoins raisonnablement pour ne pas consommer le carburant que vous,  vous utilisez par assainir, eclairer, chauffer (ou refroidir) reguler, surveiller, connecter etc... la liste est encore longue.

      Cela dit, ceci est une discussion civilisée, n’est-ce pas ? 1789 n’est pas prévue prochainement, bien qu’avec la numerologie 2009 est une cible bien possible, électriquement compatile : 220 ans apres !


    • Deneb Deneb 12 septembre 2008 10:01

      Helios : ...culpabilisation venant de quelques integristes qui voudraient me dicter ma façon de vivre parce que eux, ont fait un choix different...

      Je n’ai pas la moindre inténtion de vous dicter quoi que ce soit. Vous me traitez d’intégriste parce que je ne crois pas en l’avenir de la voiture individuelle ?


    • HELIOS HELIOS 12 septembre 2008 10:51

      Pas du tout, Deneb, ne faites pas de raccourci...

      Je vous dis seulement que vous avez parfaitement le droit de ne pas croire... en ce que vous voulez.

      Mais je vous dis également, que vous n’avez pas le droit de m’imposer votre croyance, c’est tout. ceux qui imposent leur croyance aux autres sont, dans la graduation, des rigoristes, des fanatiques, des totalitaires, des fanatiques etc dans leur forme extravertie en ce sens qu’ils veulent l’imposer aux autres.

      Vous ne souhaitez pas de transports individuels ? peu importe pourquoi, c’est un autre debat dont les quelques exemples que je vous ai cité montrent tout de suite que vos options ne sont pas si "evidentes" que cela. Soyez simplement respectueux des autres et de leurs choix, soyez coherents avec vous même, n’en achetez pas, n’en utilisez pas... et n’en degoutez pas ceux qui ont fait un autre choix.


    • Deneb Deneb 12 septembre 2008 10:57

      Helios, encore une fois, loin de moi de vouloir vous imposer quoi que ce soit ! J’émets des doutes c’est tout ! Je ne devrais pas, à votre avis ?


  • cathy30 cathy30 11 septembre 2008 15:06

    M. bianco comment va votre ami tapie ?
    apparemment les socialistes sont à la recherche de colleurs d’affiche pendant que la cour se régale.


  • ronchonaire 11 septembre 2008 15:10

    Cet article est insultant ; oui, insultant envers l’ensemble des lecteurs d’AgoraVox que Monsieur Bianco prend ouvertement pour des cons en voulant leur faire croire qu’il a l’état d’esprit d’un révolutionnaire et qu’il serait éventuellement prêt à se soulever le moment venu. Il sait pourtant pertinemment qu’il est tout sauf un enragé prêt à foutre en l’air le système et que, si ce jour arrive, il a beaucoup plus de chances de faire partie de la charrette que de ceux qui la pousseront.

    PS : mes amitiés à Carlos Ghosn, la prochaine fois que vous le croiserez lors d’une réception.


  • Sophie Sophie 11 septembre 2008 15:18

    Il est devenu étonnant d’entendre un socialiste sur ce registre, et édifiant qu’on en soit étonné… Il est bel et bon, M. Bianco, de dénoncer une telle situation, mais il aurait été encore mieux que votre parti ne contribue pas largement à l’installer. Vous vous souvenez tout de même du virage néolibéral de 1983… Tirez donc le bout de ficelle de cet embryon de réflexion que vous nous exposez et vous trouverez que la pelote est rangée dans une boîte à outils conceptuels que fort peu d’entre vous (caciques du PS) semblent de nos jours disposés à ouvrir ; y est rangé par exemple le principe d’une véritable société d’économie mixte. Ne vous arrêtez donc pas là, sans quoi nous sommes capables de croire que votre petit texte n’est qu’un positionnement ponctuel et opportuniste...


    • Sophie Sophie 11 septembre 2008 15:22

      Je ne sais pas d’où sort ce bazar précédent mon commentaire dans la fenêtre prévue à cet usage. Désolée s’il s’agit d’une fausse manoeuvre de ma part.


    • herbe herbe 11 septembre 2008 22:22

      vous avez du faire un copier coller depuis Word ...


  • morice morice 11 septembre 2008 15:37

     on met qui au bout de la pique ???


    • morice morice 11 septembre 2008 15:39

       
      Il suffit d’avoir des couilles... ce qui manquent malheureusement à la classe politique.

      oui, on sait, votre vocabulaire de mercenaire quoi... décidément, hors l’armée, chez vous, point de salut....


    • Adolph Morice 11 septembre 2008 16:02

      Tiens, un muslim est venu defendre le PS  !  smiley


  • pallas 11 septembre 2008 15:54

    les individues sont fait pour servir et obeir. Est ce qu’un stylo ou un ordinateur fait greve et gueule de trop travailler ????? et ben non, alors de revolution ne plaisanter pas.


  • Philippe D Philippe D 11 septembre 2008 16:24

    Vous dites :

    Comme le proposent certains à Bercy, une façon de sauver Sandouville serait un positionnement sur les petites voitures, celles qui se vendent le mieux. L’aventure de la Smart prouve qu’il est possible de fabriquer en France – en Lorraine en l’occurrence – des petits modèles et de faire des bénéfices.

    C’est bien, vous faites l’effort de suggérer une solution, pour asseoir vos propos sans doute sur votre compréhension de l’industrie et de l’économie.

    - Positionnement sur les petites voitures : Renault est déjà spécialiste des petites voitures Twingo, Modus, Clio. Renault ne gagne pratiquement rien sur les petites voitures malgré quelles soient pour la pluspart fabriquées en Pologne, en Turquie ou ailleurs encore où les salaires sont plus bas que chez nous.

    - Le marché des voitures moyennes/hautes, le seul vraiment rentable, s’est effondré en France (coût de l’essence, vignette écolo...) c’est pour Renault la Laguna qui est la seule sur ce marché et c’est la voiture produite à Sandouville. Les Espace ne se vendent presque plus et ne parlont pas de la Vel-Satis.

    - Un autre secteur qui marche les voitures Low-Cost, la Logan qui est un vrai succès pour Renault. Seulement là encore pour fabriquer celà à ce prix il faut aller en Roumanie.

    - La Smart de Mercedes (construite en France à Strasbourg) est déficitaire depuis le lancement de la production, Smart espère un petit bénéfice cette année pour la première fois malgré plus d’1 million de voitures vendues dans 38 pays. elle est pourtant très chère (haut de gamme, qualité germanique, et production française)

    - Pour introduire un nouveau modèle il faut compter 3 à 4 ans.

    - Pensez-vous que les dirigeants de Renault n’ont pas conscience des problèmes et qu’ils restent les bras croisés ? Pensez-vous leur apprendre leur métier ? Votre grande connaissance de l’entreprise et de l’industrie vous permet-elle un avis des plus autorisé sur la question ?

    - Si l’allemagne résiste mieux que la France c’est qu’elle propose, au contraire de la France, des produits à forte valeur ajoutée, haut-de-gamme, technologiques et avec une image et une réputation construite depuis les années d’après guerre.

    Vous intervenez avec des Yaka ! Fautqu’on ! et vous nous annoncez même une révolution alors que vous faites partie des personnes qui ont eu du pouvoir dans ce pays et que vous n’avez pas pû, plus que d’autres éviter la lente mais inexorable dérive de notre économie. (vous voyez je suis gentil je ne vous accable pas plus que les petits copains UMP). Vous feriez-mieux me semble-t-il de faire un méa culpa et de vous activer pour que l’entreprise soit mieux considérée et comprise au sein de votre parti.


    • foufouille foufouille 11 septembre 2008 17:18

      il suffit de faire une 2cv ou une 4L ameliore
      pourquoi c’etait possible avant et pas maintenant
      car le haut du panier des boites liberalistes pique tout le pognon en salaire et stock options. mangent les subventions des politicard ripoux puis se casse a l’etranger


    • Philippe D Philippe D 11 septembre 2008 17:30

      Essayez donc de faire passer une 2CV ou une 4L même très améliorées au crash-test, ou de convenir aux normes anti-pollution !

      Les normes obligatoires pour obtenir l’autorisation de vendre des voitures en Europe sont devenues draconiennes.
      Vous pouvez demander aux Chinois qui s’y cassent les dents depuis plus de 4 ans.
      Mais ils vont bientôt avoir résolu le problème et c’est aussi avec eux qu’il faudra bientôt que les constructeurs européens luttent, et avec les Indiens (Tata, Mahindra ...) Et d’autres.
      De nouveaux concurrents redoutables et avantagés par leur main-d’oeuvre bon marché.


    • foufouille foufouille 11 septembre 2008 22:38

      le crash test est juste fait pour vendre plus cher. ameliore ca peut marcher


  • Mohammed MADJOUR (Dit Arezki MADJOUR) Mohammed 11 septembre 2008 16:42

    De terreur en terreur jusqu’au terrorisme... Non au recommencement de l’Histoire !

    Un échec doit servir de leçon, pour assurer les droits à l’ensemble des citoyens il faut contraindre le politique à assumer totalement ses devoirs ce que 1789 avait annoncé à l’envers !

    Avec la surproduction que l’on sait, avec le foisonnement des richesses, avec les moyens de développement plus que suffisants pour assurer un bien être à tous les peuples les hommes continuent toujours à quémander timidement leurs droits au lieu de renvoyer les politiques corrompus ! Cette situation qui pérennise l’esclavage moderne et l’exploitation est dûe précisément à la politique des "droits de l’homme" contraire à la dignité humaine !

    1789 a renforcé les privilèges, il avait même restauré les titres de noblesse, cette date a trompé l’ensemble de l’humanité !

    Le Monde étant presque homogène quant aux difficultés que connaissent les peuples à renouer avec l’espoir de vivre, il convient aujourd’hui de promulguer "UNE DECLARATION UNIVERSELLE DES DEVOIRS DE L’HOMME" pour en finir avec les pouvoirs occultes !

    MOHAMMED.


    • Francis, agnotologue JL 11 septembre 2008 18:16

      @ Mohammed : mais oui, ils ont envoyé les aristocrates à la guillotine pour mieux restaurer les titres de noblesse, c’est évident. smiley


  • La Taverne des Poètes 11 septembre 2008 16:58

    Bonjour monsieur Bianco,

    Parlons peu, parlons utile. Puisque vous évoquez la révolution, que diriez-vous de commencer par examiner une doléance concrète ?

    La municipalité de gauche de Noisy-le-Sec (93) poursuit un blogueur-blagueur de l’opposition. Seulement voilà, le type ne gagne que 1300 euros par mois et la vindicte municipale a abouti à le faire condamner à 200.000 € de dommages et intérêts !

    A lire sur Marianne.

    Je ne connais pas davantage la situation mais le journal semble rapporter les éléments sérieusement. Pouvez-vous user de votre influence si le journal dit vrai ?

    Heureux de vous voir sur ce site,
    Cordialement.


  • Traroth Traroth 11 septembre 2008 17:15

    A force d’acquérir des capacités de production dans des pays à bas coût (Dacia en Slovénie, mais aussi Lada en Russie), il était clair que Renault n’allait pas maintenir ses usines en Europe de l’Ouest et donc en France.
    La seule solution pour éviter ce type de procédé est de rétablir des barrières douanières, et il y a urgence, avant que la France ne soit un pays du tiers-monde !


  • Yohan Yohan 11 septembre 2008 18:03

    Attention quand même à ce qu’on est en train de faire, tant dans l’automobile que l’aéronautique. 
    Si l’on continue de décocaliser sur ces deux secteurs, il ne faudra pas attendre longtemps pour voir la France descendre au tréfond du classement des pays industrialisés.
    Rien que le secteur de l’automobile, c’est près de 2.5 millions d’emplois en France (une personne sur dix vit directement ou indirectement de l’automobile), qui sont en jeu.
    Certes, le contexte actuel est très défavorable (faiblesse de la production, pression sur les prix de vente et inflation des matières premières).
    Chez nous on fait un yoyo dangereux et en même temps que l’on suprime des postes à Sandouville comme ailleurs, beaucoup de postes restent encore vacants en raison d’une méconnaissance des emplois proposés par la filière. 
    L’Etat doit impérativement mettre son nez là dedans et mettre la pression et notamment les inciter ses copains du grand patronat à développer les voitures électriques et derelancer la recherche pour rester à la pointe de l’innovation
    En attendant, Il vaut mieux user à fond du chômage technique plutôt que de délocaliser, car là comme dans l’aéronautique, le vent tourne assez vite d’une année à l’autre.
    Et de toute façon, une fois pris le pl ;i de délocaliser, c’est fichu et les chinois nous attendent de pied ferme


    • Yohan Yohan 11 septembre 2008 18:15

      Quant aux internautes qui continuent de s’étriper stérilement, en affrontement droite gauche, rassurez vous, une fois que nos industries seront toutes défuntes, le chaos s’installera et tout le monde en prendra dans la gueule et pour son grade.
      D’accord avec Deneb pour dire qu’il faut profiter d’avoir encore un poids économique pour investir dans les énergies durables, et notamment en allégeant les charges qui pèsent sur les PME innovantes ou en prenant le projet de Bayrou (2 nouveaux emplois sans charge)


Réagir