Commentaire de geko
sur « Faillite », le kärcher de Fillon


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

geko 24 septembre 2007 15:08

@L’auteur bonne analyse de la méthode !

Je rajouterais que l’effet d’annonce a également pour but de dégonfler la mobilisation qui se prépare en vue des grèves des différents secteurs. Besancennot a plus ou moins insinuer qu’il soutiendrait (pour ne pas dire qu’il appelle) une « grève générale ».


Voir ce commentaire dans son contexte