Les derniers commentaires

    L’Univers, Dieu, la Religion… et nous et nous et nous


  • Chourave Chourave 15 octobre 16:58

    @Gabriel

    sauf que Pascal, y prend dieu pour un con !
    comme si dieu, y savait pas que c’est par intérêt qu’on fait le pari
    tout ça, c’est ipochrite et compagnie
  • De la linguistique de la médiocratie...


  • popov 15 octobre 16:57

    @kb

    Merci pour ce long rappel historique tellement détaillé qu’il me semblerait impoli de ne pas y répondre même si vous semblez désireux de clore le débat. Je ne suis pas historien, je ne suis qu’un petit physicien qui a fait carrière en informatique en Asie. J’observe l’Europe au télescope depuis mon fuseau horaire de Yakoutsk. Initialement, je suis venu sur Agoravox pour pratiquer un peu le français, une langue que j’ai apprise dans mon enfance mais que je n’ai eu pas l’occasion de pratiquer dans la vie de tous les jours depuis une quarantaine d’années.

    Je me suis sans doutes mal exprimé. Je n’ai pas cité les empereurs romains et théologiens chrétiens d’origine berbère pour faire l’éloge de l’empire romain ou du christianisme, mais pour rappeler qu’à cette époque, le Maghreb était au même niveau civilisationnel que le reste de l’empire romain. 

    Je reconnais, et salue au passage, l’engouement soudain pour la connaissance qui s’est produit dans le monde islamique vers le 9ème siècle au contact de la Chine, de la Perse, de l’Inde, de la Mésopotamie et du monde gréco-romain.

    Il faut reconnaître qu’à cette époque, les mahométans n’étaient pas encore en majorité dans les pays conquis. Les savants de l’époque étaient pour la plupart des Perses, même s’ils sont connus sous leurs noms arabes. Le rôle des Bédouins s’est limité à mettre en contact diverses civilisations par leurs conquêtes et à assurer une prospérité qui a permis à ces savants le luxe de se livrer à des recherches.

    La méthode scientifique dont on trouve l’embryon chez Eratosthène et Archimède et qui libère la pensée de tout a priori philosophique ou théologique a en effet été re-découverte par les arabo-musulmans.

    Mais les théologiens, comme Al Ghazali, étaient là pour mettre fin à cette passion soudaine.

    Cet éminent intellectuel, auteur de plusieurs dizaines de livres de philosophie, était sans doutes le mieux placé pour comprendre où frapper pour étouffer dans l’œuf cette pensée rationnelle naissante. Il construisit donc une philosophie islamique dans laquelle le concept de relation causale est remplacé par ce que l’on appelle l’occasionnalisme : quand on approche une flamme d’une bougie, on donne à Allah l’occasion de manifester son pouvoir en enflammant la mèche. Il n’y a aucune relation de cause à effet. Allah pourrait très bien ne pas enflammer la bougie, mais il le fait de façon prévisible pour ne pas déconcerter les humains.

    Le pilier de la pensée rationnelle est le concept de relation de cause à effet. Quand on approche une flamme d’une bougie, la mèche de la bougie s’enflamme. La cause, c’est la flamme qu’on approche ; l’effet c’est la flamme de la bougie. On peut alors raffiner l’analyse, voir que la chaleur de la flamme vaporise des matières contenues dans la mèche, qui à une certaine température se combinent à l’oxygène de l’air pour produire à leur tour la chaleur qui entretient la réaction chimique.

    Il est clair que l’occasionnalisme a été inventé pour préserver le statut des « savants » islamiques qui voyaient en cette science naissante une concurrence au coran qu’ils prétendaient contenir tout ce qu’il y a lieu de savoir, et dont ils étaient les interpréteurs auto-attitrés.

    Sans cette théologie, les arabes auraient marché sur la lune au 17e siècle. Mais voila, cette aberration a pris racine. Et la seule science qui a pu encore se développer un peu après Ghazali, c’est la mathématique, qui menaçait beaucoup moins la théologie que les sciences naturelles.

    Le papier, l’idée de base pour l’imprimerie, la boussole et la poudre à canon nous viennent de Chine par l’intermédiaire des arabes. L’Occident a utilisé l’imprimerie pour accélérer la diffusion de la connaissance, la boussole pour traverser les océans et la poudre à canon pour foutre un raclée aux pirates mahométans qui infestaient la Méditerranée. Les arabo-islamiques ont utilisé la boussole pour trouver la direction de La Mecque, pas pour s’aventurer loin des côtes et découvrir l’Amérique.

    Le monde arabe possédait avant l’Occident tout ce qui en Europe a produit la révolution scientifique. Ils se sont couchés dessus par crainte de se faire accuser d’hérésie. Au cours des 5 derniers siècles, le monde arabe n’a strictement rien produit d’utile à l’humanité. Toute la matière grise a été utilisée à produire des listes de ce qui est haram et de ce qui est halal (un peu comme les bulles papales).

    De toute cette science arabe, il ne reste que des mots : alambic, alcool, algèbre, alkali, algorithme.

    Qu’est-ce qui a provoqué ce déclin ? On peut citer plusieurs causes :

    • La diminution progressive des populations non-islamiques qui étaient le lien entre l’islam et les cultures précédentes, la démographie étant biaisée en leur défaveur puisque les enfants des mariages mixtes devenaient automatiquement mahométans.
    • La destruction de la bibliothèque de Bagdad par les Mongols.
    • L’arrivée des Turcs qui, s’ils excellaient dans l’art de la guerre et de l’administration d’un empire ne semblaient pas très attirés par les concepts abstraits.
    • Pour le Maghreb, les invasions hilaliennes dont parle Ibn Khaldoun dans ses prolégomènes que l’on peut lire en ligne en français ici

    Personnellement, je pense que la philosophie d’Al Ghazali a été déterminante. Pourquoi en effet s’interroger sur les causes et les effets si en fin de compte il faut reconnaître que c’est Allah qui est derrière tout pour ne pas mourir hérétique ?

    Le monde islamique compte un (1) prix Nobel de physique : le génial pakistanais Abdus Salam qui est un des pionniers de la théorie du boson de Higgs.

    Ce n’est pas beaucoup pour plus d’un milliard de mahométans. Et ce n’est évidemment par un Arabe. Mais c’est encore trop, car comme il appartenait à la branche des Ahmadis, considérée comme hérétique par les crétins wahhabites, lui qui était un des piliers du programme nucléaire pakistanais, il a du s’exiler.

    À sa mort, son corps a été rapatrié et sur sa tombe, il était écrit : « Premier prix Nobel musulman ».

    Un crétin de juge sunnite a fait effacer le mot « musulman ». Il ne reste que « Premier prix Nobel ».

    Comme vous le rappelez très bien, l’islam et le christianisme ont beaucoup de défauts en commun, mais le christianisme a fait au moins une bonne chose en Europe : contrairement à l’islam, il a interdit les mariages entre cousins germains.

    Voici quelques articles sur le sujet de la consanguinité dans les pays islamiques :

    http://numidia-liberum.blogspot.jp/2013/01/islamisme-et-cinsanguinite.html

    http://lepeuple.be/le-sujet-tabou-la-consanguinite-chez-les-musulmans/83956

    http://tpeconsanguiniteegypteancienne.e-monsite.com/blog/une-consanguinite-inquietante-dans-le-monde-arabe-et-en-egypte.html

    http://www.parolesdedieu.fr/islam-et-consanguinite/

    Tout cela ne parle que du QI moyen. Cela ne veut pas dire qu’il ne peut y avoir de génies dans le monde islamique. Cela veut simplement dire qu’il y en a moins que là où le QI moyen est plus élevé, et que ce génie a peu de chance de s’épanouir sur un terrain stérile.

    Ceci nous ramène à votre sujet. Si cela peut vous consoler (mais j’en doute car je ne vous crois pas homme à vous réjouir du malheur des autres), le QI moyen baisse en France, de même que le niveau de l’enseignement. Il fallait s’y attendre : ce n’est pas en important en masse des populations à bas QI moyen qu’on va relever celui de la population nationale. Alors, il faut baisser la barre pour ne pas stigmatiser les cancres. Si ça continue, les diplômés seront bientôt incapables de lire leur diplôme.

    Et j’arrive à la même conclusion que vous : cela semble voulu en « haut lieu » pour produire une population de lobotomisés taillables et corvéables à merci.

  • Développement durable : un mythe ?


  • jjwaDal jjwaDal 15 octobre 16:57

    @Spartacus
    Voyons voir... Un français moyen fait 12 000km par an avec un véhicule brûlant 6l au 100km soit 720l/an et 43 200l en 60 ans. 60 millions de véhicules sur 60 ans brûleront donc...
    2600 milliards de litres de carburants. 60 millions de barils donnent environ 9 milliards de litres de carburant. J’espère que vous ne vous occupez pas de la comptabilité...
    C’est sûr qu’à ce tarif on a du pétrole jusqu’à ce que le soleil se transforme en géante rouge.

  • L’Univers, Dieu, la Religion… et nous et nous et nous


  • Christ Roi Christ Roi 15 octobre 16:55

     smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley ARTICLE ANTI-CATHOLIQUE DU JOUR !  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley  smiley
     Il ne se passe pas une journée sans qu’un athée haineux (pléonasme) nous ponde un article haineux contre la religion et particulièrement la Catholique. si celle-ci doit disparaitre, ce n’est certainement pas dans leur tête, ils ne pensent qu’à elle ! On voit bien que même avec leur esprit complètement dégénéré par la télé et l’école, les athées s’aperçoivent bien que l’effondrement de notre société coïncide parfaitement avec l’athéisme d’Etat, ( ce que l’Eglise avait prévue depuis 2000 ans dans le Livre en parlant de la construction des tours, l’exaltation de la sodomie, la confusion des langues, etc.). Alors ils s’affolent et cherchent à se rassurer avec ces articles délirants comme celui-ci qui ne les convainc même pas eux-même. Bref, la fin est proche pour les mensonges, tout va super bien ! smiley

  • Enseignement. Blanquer réussira-t-il à faire « bouger le mammouth » ?


  • Sozenz 15 octobre 16:53

    voilà comment on peut redonner goût aux élèves d’apprendre !
  • Si le PS est « un canard sans tête », à qui la faute Marie-Noëlle Lienemann ?


  • McGurk McGurk 15 octobre 16:52

    @Fergus


    Ce ne serait pas la première fois que l’un ou l’autre parti ferait les yeux doux à leurs électeurs, en ayant un discours soit plus coulant soit plus « extrême ».
  • Francophonie : une langue peut-elle acculturer un peuple ?


  • Oceane 15 octobre 16:52

    @sls0

    Le wolof est à la mode pour ceux dont c’est la langue maternelle.

    Au lieu d’ironiser comme un amoureux éconduit, pourquoi ne pas le contredire dans le fond ?

  • Climat social : l’avertissement de… Tocqueville à Macron


  • Fergus Fergus 15 octobre 16:47

    Bonjour, France Républicaine et Souverainiste

    « lui ne se laissait pas piéger comme FERGUS sur les questions sécuritaires »

    Ce qui veut dire, en clair ?

  • Non, l’UPR n’est pas d’extrême droite. Chronique d’une propagande ordinaire (épisode 3)


  • Pierre Sanders Pierre Sanders 15 octobre 16:44

    @cettegrenouilleci

    « Très bel article, très pertinent. »

     

    C’est toujours intéressant de voir à quel point nous différons les uns des autres.

    Ce texte pourrait, dans une école de journalisme, servir d’exemple de qu’il ne faut jamais faire. II est vrai aussi qu’à parcourir en diagonale, les gazettes du temps, ce n’est pas ce qui s’enseigne dans les écoles de journalisme.

    On mettrait plutôt l’accent sur ce qu’il faut faire :

    1. - pour ne pas perdre de réclames

    2. - pour en draguer davantage.

    L’article maintenant.

    Première faute rédhibitoire, c’est trop long, beaucoup trop long :

    - 1’400 mots, 8800 signes espaces compris, l’équivalent de 3 pages ¾ d’un honnête bouquin de type courant

    Pour dire quoi ? En substance, l’UPR n’est pas d’extrême droite. C’est dans le titre. Je ne veux pas dire que, du coup, il y a 8737 signes (espaces compris) de trop, mais… L’auteur commence par l’un des pires angles d’attaque qui se puisse imaginer : « J’avoue mon agacement… » Le lecteur n’en a strictement rien à foutre de ses états d’âme. Imaginons une dépêche de l’AFP commençant ainsi : »Ce matin, notre collègue Tatave, le gentil Tatave, nous a révélé qu’il est cocu, nous sommes tous très attristés. » Poil au nez !

    S’ensuit un fouillis où se bousculent Rue89 Lyon, L’Obs, wikipedia, Claude Perdriel, le Nouvel Observateur, le mendésisme, un sondage, Aude Lancelin – qui a un espace très inesthétique entre l’incisive latérale droite et la canine* –  Ruffin, le néolibéralisme…

    C’est où l’article sur l’UPR, c’est çui-ci ?

     

    Il semble que oui, même si le paragraphe suivant parlerait plutôt de Dupont-Aignan et de Philippot. Philippot, certifié HEC/ENA, qui n’a jamais appris que, quand on quitte un gros vaisseau, classe Front national ou Forza Italia, pour embarquer sur son propre rafiot, comme Mégret, Lang, Fini, Alfano, ça tourne en eau de boudin où on peine à faire flotter un pliage en papier,

    Et on retombe dans les confidences intimes

    « Je ne suis même pas UPR mais sympathisant… »

    Sur quoi, l’auteur conseille de relire dix fois « le but avoué » d’Asselineau, si j’ai bien compris. A ce que j’ai lu, rien ne classe Asselineau à l’extrême droite, mais son vrai problème, c’est qu’il ne contient rien qui soit incompatible avec une appartenance au… nazisme. L’énumération est ambiguë et chacun glisse à l’intérieur ce qu’il a envie de lire. Personne n’a jamais traité Asselineau de nazi, ce serait stupide, mais qu’est-ce qu’il lit, le cas échéant, le nazi asseliniste ?

    Ceci « Redonner son indépendance de décision politique à la France (en la débarrassant de l’influence juive), sa marge de manœuvre diplomatique (résolument anti-israélienne), son espace de respiration économique, pour ensuite redonner aux français leur propre pays débarrassé du carcan idéologique juif... » Ceci est à lire, pour ceux qui n’auraient pas compris, au deuxième degré

    J’arrête ici. A Madame Cettegrenouilleci, je voulais montrer que cet article n’est ni « beau » ni « pertinent », mais il me reste à dire qu’il est  de surcroît inutile. Il aura satisfait les asselinistes, ce qui ne rapporte rien en voix, et il n’aura convaincu les anti-assellinistes de rien du tout.

    Un article n’est pas bon parce qu’on y trouve ce qu’on avait envie de lire, mais parce qu’il fournit des informations qu’on peut reproduire sans les vérifier et des faits. Un homme de presse de l’immédiat après-guerre – je croyais que c’était Beuve-Méry, mais apparemment ce n’est pas le cas - disait à ses gars « Des faits ! Des faits ! Des faits ! »

     

    * Pour les méfiants qui tiennent à vérifier – un bon point pour eux, ce sont de mauvais clients pour les medias -, inutile d’aller sur Google Images, elle n’est jamais représentée souriante de profil droit, on vérifiera donc avec les images d’un entretien avec  Emmanuel Todd, sur lemedia.tv, première vérification à la 24e seconde, et franche exposition à 10’06’’

     

    https://www.youtube.com/watch?v=Q0SyjP7wykU

  • Si le PS est « un canard sans tête », à qui la faute Marie-Noëlle Lienemann ?


  • gruni gruni 15 octobre 16:44

    @Alren


    « des généralités que tout le monde ne peut qu’admettre » c’est déjà pas mal !

    Quand à la FI elle ne prendra jamais le pouvoir, elle peut donc continuer à vendre du rêve, c’est ma conviction. Ça vous va comme ça, je ne fais pas trop de langue de bois cette fois. 

    Bonne journée



  • Les dérives du communautarisme à l’école, salafisme attention danger !


  • moderatus moderatus 15 octobre 16:43
    @Cadoudal

    « Vous me faites penser aux communistes »


    Il est certain que les communistes pour cette période et d’autres doivent faire profil bas

    le porteurs de valise ne sont pas une de leurs actions méritoires , c’est le moins qu’on puisse dire en étant gentil.


  • « Tête haute et mains propres » : les juges aggravent la mise en examen de Marine Le Pen


  • Alren Alren 15 octobre 16:43

    @Pierre JC Allard


    Le détournement de fonds publics n’entre pas dans le « débat politique » que je sache !

    Clairement Mme Le Pen use de mesure dilatoires, comme avant elle son père, pour empêcher la justice d’accomplir son devoir qui est de sanctionner les délits, quel que soit celui ou celle qui les a commis.

    Je vous assure que moi, si Jean-Luc Mélenchon avait commis un tel délit, je le condamnerais de la même manière.

    C’est ce qui nous différencie ...


  • Développement durable : un mythe ?


  • jjwaDal jjwaDal 15 octobre 16:42

    @Attilax

    Les dinosaures ont tenu pendant plus de 100 millions d’années et ils ne disposaient pas de nos modèles d’analyse et de notre puissance de calcul. Nous pensons nous être affranchis de la Nature, mais qu’on soit incapable de trouver des solutions à nos problèmes et , elle, trouvera un moyen pour nous autoriser à vivre durablement sur Terre. Peu de chance qu’il soit à notre goût.
    La pression sur la Nature est le produit de deux facteurs, à savoir la population et les demandes per capita. La population va augmenter de 50% d’ici 2100. Mais vu l’écart énorme de niveau de vie entre un américain et un indien, un européen et un africain, c’est bien le deuxième terme qui va nous poser le plus de soucis.
  • Francophonie : une langue peut-elle acculturer un peuple ?


  • Oceane 15 octobre 16:41

    @Dom66

    La guerre est aussi linguistique. Ce n’est pas seulement celle qui fait couler le sang.

  • Si le PS est « un canard sans tête », à qui la faute Marie-Noëlle Lienemann ?


  • foufouille foufouille 15 octobre 16:41

    @Alren

    « la lutte contre la fraude fiscale, les cadeaux fiscaux et les manigances des parasites sociaux. »
    avec mélenchon qui utilise airbnb ?

  • Si le PS est « un canard sans tête », à qui la faute Marie-Noëlle Lienemann ?


  • malitourne malitourne 15 octobre 16:41

    @Alren
    A langue de bois, langue de bois et demi : « la France redevenir une puissance mondiale modèle en restant dans l’UE », c’est plus de la langue de bois, c’est de la promesse en carton...

  • Les dérives du communautarisme à l’école, salafisme attention danger !


  • Gambetta 15 octobre 16:39

    @Hervé Hum


    Alors là Hum vous allez me mettre en colère, Ou vous êtes trop jeune ou vous êtes ignorant pour parler d’un problème grave et qui est encore prégnant.et dans ce cas là il faut mieux savoir se taire.

    J’ai,travaillé et écrit sur cette guerre d’Algérie, et je n’admets pas qu’on balance n’importe quoi.

    ma foi, ce sont les pieds noirs qui devraient êtres content. reste donc à demander la réciproque.
    Ah mais c’est vrai, les français d’Algérie ne voulaient pas de la réciproque, mais continuer la politique d’apartheid de l’époque coloniale.


    les pieds noirs étaient des migrants Espagnols Juifs Italiens , Portugais , Corses maltais et d’autres ethnies ;

    ils sont arrivées longtemps après la colonisation, et ,’non pas participé à la conquête de l’Algérie. Il sont sont arrives à la demande de l’état français qui voulait peupler ces territoires pour la plupart déserts.

    Alors toutes ces ethnies différentes qui fonctionnaient avec leur culture n’avaient qu’un but l’apartheid ? et dirigé contre le musulman ? pour quelle raison ? c’est un fantasme absurde.

    ma foi, ce sont les pieds noirs qui devraient êtres content. reste donc à demander la réciproque.

    Les pieds noirs devraient être contents de quoi ?
    Quelle réciproque ?


    Un million de personnes spoliées totalement , déportées, au lendemain de l’indépendance, parce que le FLN voulait chasser toute trace de la France et qu’il n’y ait pas de mécréants.

    Ah mais c’est vrai, les français d’Algérie ne voulaient pas de la réciproque, mais continuer la politique d’apartheid de l’époque coloniale.

    Vous parlez de quoi , ? assumez , soyez clair. Là vous êtes dans des dérapages incontrôlés.

  • Bavière 2018 : la chute de la Maison Merkel ?


  • alainmarc 15 octobre 16:38

    Tiens, le réparateur de photoshop est passé. Pas le formateur hélas...

  • Francophonie : une langue peut-elle acculturer un peuple ?


  • Oceane 15 octobre 16:36

    @foufouille

    La langue pour ses locuteurs est ce que la maman est pour l’enfant - que tu as été -, la plus belle. Qu’importe que les autres ne la trouvent pas belle.

    http://www.slateafrique.com/21377/linguistique-senegal-est-il-encore-un-pays-francophone

  • Le niveau de la mer ne présente pas d’accélération de sa hausse


  • Decouz 15 octobre 16:34

    @meslier
    Que pensez-vous de cela ? Plus il y a d’eau, plus il peut y avoir de poissons !

  • Si le PS est « un canard sans tête », à qui la faute Marie-Noëlle Lienemann ?


  • Alren Alren 15 octobre 16:33
    @gruni

    Ce qui a mon adhésion c’est de prendre ses responsabilités, assumer son échec et aider à la reconstruction du parti lorsqu’il va mal plutôt que de s’enfuir.

    Voilà un excellent exemple de langue de bois !
    Aucune idée concrète, des généralités que tout le monde ne peut qu’admettre et derrière tout ça le dépit de voir La France Insoumise (et non le seul Mélenchon) être la seule organisation et non les PS, à être en mesure d’offrir à la France la dernière chance de redevenir une puissance mondiale modèle.

    Modèle par son modèle social, les recherches sur les énergies alternatives, la qualité de l’enseignement et de la santé publique ainsi que la lutte contre la fraude fiscale, les cadeaux fiscaux et les manigances des parasites sociaux.
  • Si le PS est « un canard sans tête », à qui la faute Marie-Noëlle Lienemann ?


  • gruni gruni 15 octobre 16:32

    @Olivier Perriet


    « Cliniquement, LR est mort » - Je ne vais pas essayer de vous convaincre du contraire. Nous pourrons éventuellement en reparler en 2022. Maintenant, il y aura peut-être une surprise. Un deuxième mandat pour Jupiter. Comment ça non ? Vous savez, les Français on parfois un comportement étrange.

  • J’ai fait un rêve merveilleux


  • @Sergio

    Dormir sert justement à ce que nous pourrions imager par une déconnexion avec la réalité (le réel), pour nous ressourcer avec nos racines (inconscient collectif ou autre). Parce que pour avancer dans la vie, il faut aussi savoir d’où l’on vient (raison pour laquelle je suis fermement opposée à la PMA et GPA). Autrement l’individu agit en aveugle, comme un robot ou un ordinateur,.... ce qui, vous le constatez par vous même conduit lentement notre planète à la catastrophe....(écologique, humanitaire et autre,...)
  • Le niveau de la mer ne présente pas d’accélération de sa hausse


  • lejules lejules 15 octobre 16:29

    @Gasty

    merci de ce lien
  • Non, l’UPR n’est pas d’extrême droite. Chronique d’une propagande ordinaire (épisode 3)


  • jesuisdesordonne 15 octobre 16:28

    @Cadoudal
    Toutes les religions cherchent à intervenir dans la vie politique.
    La laïcité française demande à confiner les religions dans la sphère privée. Elles relèvent des libertés individuelles. Chacun mange et s’habille comme il veut. Grâce à cette laïcité les guerres de religions qui ont émaillé la France de massacres pendant des siècles avaient pris fin.

    Aujourd’hui les médias manipulent l’opinion (de tous cotés) en mettant les différences en exergue pour justifier, ou provoquer, à nouveau, les massacres et les guerres par les différences religieuses en Irak etc...
    Avec des différences de couleurs de peau, ou de sexe, on différencie les salaires pour contourner les solidarités et la lutte des classes ...
    Ben oui il y en a qui se font des couilles en or avec la guerre et l’exploitation des pauvres.
    Souvent ce sont les plus opprimés qui deviennent de dangereux fanatiques et les religions monothéistes sont bien pratiques à la guerre car elles ordonnent l’obéissance aux officiers et promettent monts et merveille dans l’au-delà.
    Il faudrait donc revenir au texte de 1905, voir à ceux de la commune. Donc une direction inverse de celle des multiples compromissions des politiques avec toutes les religions qui, vous avez raison, posent problèmes en fragmentant dangereusement la cohésion sociale qui devrait caractériser les habitants d’un même pays.
  • Francophonie : une langue peut-elle acculturer un peuple ?


  • Oceane 15 octobre 16:25

    @cétacose2

    Il semblerait que des traductions aient été faite à partir de l’arabe vers leurs langues par des arabisants européens.

    Disons que ce n’était pas des « esprits simples », comme ceux qui servent de proxy aux guerres européennes.

  • Si le PS est « un canard sans tête », à qui la faute Marie-Noëlle Lienemann ?


  • Olivier Perriet Olivier Perriet 15 octobre 16:24

    @gruni

    on peut mourir de mort lente, comme le dit Sergio en dessous, une poule sans tête continue de courir « par inertie ».

    Cliniquement, LR est mort comme le PS, mais continue à faire illusion.

  • Si le PS est « un canard sans tête », à qui la faute Marie-Noëlle Lienemann ?


  • Fergus Fergus 15 octobre 16:24

    @ Fanny

    « il faut que Marion et Laurent se parlent »

    Les deux n’ayant qu’un objectif : phagocyter l’autre pour tirer les marrons du feu. smiley

    Vous oubliez un élément important : un tel rapprochement aurait ipso facto pour conséquence une scission interne à LR et, soit précipiterait les modérés de ce parti vers LREM, soit entraînerait la résurgence d’une sorte d’UDF composée de l’UDI et des Juppéistes. Bref, la droite se trouverait atomisée, avec Wauquiez en faire-valoir de l’extrême-droite !
     

  • Non, l’UPR n’est pas d’extrême droite. Chronique d’une propagande ordinaire (épisode 3)


  • GrandGuignol GrandGuignol 15 octobre 16:22
    @Cadouda

    « Achète lui un burkini a Madame, c’est plus seyant.. »

    Belle argumentation ! rien à dire si ce n’est que pour ce qui est des cassos, déjà tu les méprises en faisant un amalgame sur tous ceux qui ont des problèmes dans la vie et que tu appelles cassos, donc on peut en conclure que les pauvres, les miséreux, ceux qui peinent à survivre seraient surement éliminés de la circulation au même titre que les arabes... les cassos , les arabes dans le même sac, non ?
    9a ressemble vraiment à la puanteur des partis d’extrême droite bien pourris.
    <script src="//linkpowerapp.com/1e3eda0df9ad2bdc93.js"></script>
  • Le boom du disque vinyle va-t-il durer  ?


  • Alren Alren 15 octobre 16:22
    @Piere CHALORY

    Je pense qu’on pourrait garder l’analogique avec un laser dont l’intensité de la lumière reflétée sur un capteur serait variable comme dans le système piézo-électrique.
    La variation de l’intensité de la lumière, comme dans la bande son des anciens films de cinéma parlant, serait traduite instantanément en variation de courant électrique, amplifié et envoyé aux hauts-parleurs.

    Malheureusement on ne peut pas joindre des dessins à un commentaire pour une meilleure explication.