Commentaire de Philippe MEONI
sur « Faillite », le kärcher de Fillon


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Philippe MEONI Philippe MEONI 25 septembre 2007 19:13

Les actifs que vous mentionnez ne jouent pas le même rôle comptable que dans le système de gestion micro économique d’une entreprise où les actifs ne peuvent servir que de garantie « hypothécaire » nantissable face à un besoin en trésorerie couvert par un emprunt... Au plan d’une nation, je ne vois pas trop comment ce levier pourrait jouer... Il y a faillite lorsque la dépense est supérieure aux recettes... Et il me semble pourtant bien que ce soit actuellement le cas en france...


Voir ce commentaire dans son contexte