Commentaire de Nemo
sur Lettre ouverte à la gauche


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Nemo 16 novembre 2007 19:02

@ l’auteur,

En tout cas j’espère que ça vous a fait du bien. C’est toujours très salutaire de gueuler un bon coup, on se sent mieux après, on a évacué les mauvaises énergies.

Au cas où vous ne l’auriez pas remarqué, mais la gauche (et la droite, et le centre) de Papa, c’est fini.

D’abord parce qu’il n’y a plus de gauche aujourd’hui, elle est par terre, décrédibilisée, anéantie, ridiculisée : Ségolène qui ne croyait pas à son propre programme, DSK au FMI - ahahahahaha -, Fabius en rassembleur - ahahahahaha² -, les verts inaudibles, la CGT en syndicat de négociations, etc etc.

Ensuite parce que la droite ne ressemble plus à ce qu’elle était : le gaullisme est mort, l’extrême-droite anéantie (on ne va pas s’en plaindre).

Quant au centre, Bayrou l’a atomisé en allant s’acoquiner avec Séolène Royal. Il a brisé 40 ans d’alliance entre la droite et le centre et ses lieutenants ne l’ont pas suivi.

Résultat, votre beau discours enflammé « attention la droite dure est là » (vous frôlez « les ligues sont de retour ») tombe complètement à plat. Vous nous repassez les plats de mai 1968, mais ils sont un peu froids...

Profitez donc de votre récente retraite pour voyager, lire, aller dans des musées, mais évitez les sujets politiques, parce que visiblement, vous n’y comprenez plus grand chose...


Voir ce commentaire dans son contexte