Commentaire de Blackeagle
sur Lettre ouverte à la gauche


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Blackeagle 20 novembre 2007 14:48

Pourquoi les défenseur du systéme neolibérale utilise il en permanence à à propos de tous les sujet le même arguments. Tous les autres pays font telle chose....on ne pas être le seul pays au monde à ne pas le faire. Celà à propos des retraites, du droit du travail, des salaire, de la santé, de la protection sociale....sur tout les sujet. Ce type d’argument est en fait un achapatoire qui permet d’eviter le débat et démontrer en quoi telle mesure est bonne ou mauvaise.

Dans le même temps chaque proposition qui n’est cautionner par les neolibéraux ou les socioliberaux est qualifiée d’absurde, d’archaique, dantant du « 19eme siecle », de rétrograde et tout simplement d’impossible. Mais rarement ces propositions ne sont examinées avec serieux et jamais il n’est démontrer qu’elle sont absurde.

Les neolibéraux refusent le débat sure qu’ils sont de leur position dominante qu’il ont acquise dans les medias et les milieux intellectuels.

P.S. J’ajouterai que historiquement, la diminution de la protection sociale, du droit du travail, la precarisation (appelleé souplesse ou flexibilité) du travail, depenalisation du droit du travail, allongement de l’age de la retraite et diminution des pensions, etc..... Autrement dit la suppression de l’intervention de l’état et de la reglementation par celui ci de la vie economique. La liberté economique qui signifie en fait liberté du fort d’asservir le faible EST un retour objectif à la situation du 19éme siécle. Où les patrons avait tous les droits, avant que les luttes sociales des salariée du PRIVE et l’accession au pouvoir des forces de gauche (les vrais pas le PS d’aujourd’hui !) ne donne au travailleur des droits assurant leur protection. Le sens de l’histoire était dans l’autre sens jusqu’à présent. Il est curieux que l’on fasse passer en toute impunité la poursuite dans ce sens pour de l’archaisme et le changement de sens pour de la modernité !

Démontrez moi en quoi le liberlisme, au sens historique j’entends, n’est pas un retour en arriére ?


Voir ce commentaire dans son contexte