Commentaire de arturh
sur Procès Colonna : un verdict dérangeant


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

arturh 14 décembre 2007 10:59

« Difficile de ne pas faire également le rapprochement avec l’affaire Francis Heaulme »

Quel rapport ? Pour Heaulme, il n’y a pas eu quatre témoignages qui l’incriminaient complètement et qui se seraient retractés trois ans plus tard dans des contre-témoiganges fumeux qu’aucune personne sensée ne pouvait prendre autrement que pour une démonstration publique de la fameuse : « omerta ».


Voir ce commentaire dans son contexte