Commentaire de Internaute
sur Terminal Staline


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Internaute (---.---.73.68) 2 janvier 2008 15:22

Tout compte fait, je commence à regretter le pigeon voyageur. Même par satellite il est quasiment impossible de lire le petit billet accroché à sa cheville.

Je m’autorise à réver d’une autre solution. Le « Cloud computing » sera composé de logiciels dédiés s’exécutant sur des clefs USB ne laissant aucune trace sur le PC. Autour du réseau fixe et fliqué se développeront des communications privées cryptées et mouvantes, n’existant que le temps nécessaire. Ce sera la liberté par la furtivité. La même technologie qui nous rend esclave doit pouvoir être retournée contre les Etats et l’administration publique.

Vous auriez dû mentionner la nouvelle loi européenne en préparation et qui autorisera les polices à intégrer des logiciels espions dans les PC des particuliers, bien entendu pour la bonne cause (lutte contre le terrorisme, la pédophilie et tout le blablabla habituel des députés).


Voir ce commentaire dans son contexte