Commentaire de JoëlP
sur Bobos, Cocos : le combat ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

JoëlP JoëlP 25 mars 2008 16:35

Merci pour cet article documenté et sensible. A vrai dire, je ne m’étais jamais vraiment pensé bobo avant que sur ce forum un animal à queue plate ne me traite de bobo. Il y a eu ensuite un article qui tentait de définir le bobo en établissant trois profiles sensiblement contradictoires. Le consensus semblait aller dans le sens d’un mot très péjoratif.

A la réflexion si être bobo, c’est ne pas être aimé des jeunes cadres sarkozistes, qui croient dur comme fer que dans la vie on peut tout par le travail, et être détesté des survivants communistes, attachés à des acquis sociaux antédiluviens, je me dis c’est peut-être pas si mal d’être bobo.

Et tant mieux si Voynet n’a pas été forcée de s’allier avec le dinosaure. Tiens bon Dominique.


Voir ce commentaire dans son contexte