Commentaire de brieli67
sur Le « Bazooka » Adidas


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

brieli67 23 février 2009 16:25

toutes suites ces dérives.....

Les locaux des Dassler ont été confisqués pour monter les "tuyaux de poêle" par les ouvrières de la "charentaise" et pas l’arme entière. En plus avec beaucoup de déchets Pfusch.

Dans le texte la mère a réussi à convaincre les GI de ne pas démolir l’outil de travail où ont été fabriqué les pneumatiques de J.Owens.... Dans le voisinage les US ont reformaté une base aérienne militaire.

Alors KAPITAL amassé ??
ou juteuse et judicieuse suite d’évènements ?
et l’un des deux Dassler a inventé le crampon dévissable à adapter selon le terrain.


Les billets et les monnaies à la sortie de la guerre..... c’était surtout du faux !
Il fallait pour chaque état battre de la nouvelle et de la légale.
Les coffres suisses ?? bourrés de Pq, d’alu et de fer-blanc.



Pour Alcatel, c’est l’inverse qui s’est passé !!
Dans l’entre-guerre, dans les locaux on donnait dans le dépouillage et la dératisation chimique et mécanique.
De 39-45, c’est devenu le grand centre de dépannage et de réparation des téléphones et radios..... 
La Télic nous a inondé de radios de téléphones de centrales téléphoniques de minitels...




Voir ce commentaire dans son contexte