Commentaire de Jean-Paul Foscarvel
sur Lettre ouverte à Martine Aubry


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jean-Paul Foscarvel Jean-Paul Foscarvel 19 juillet 2009 11:36

Le problème des partis politiques de gauche, est devenu structurel. ils se mettent à fonctionner comme un système qui s’auto-entretient et qui entretien ceux qui sont à sa tête. Ce n’est plus un fonctionnement démocratique, mais oligarchique.
Par ailleurs, ils ont été happés par la grande illusion néolibérale. L’exemple Majeur, pour moi, encore plus que DSK et consorts, est représenté par Pascal Lamy, qui n’a de cesse sur le plan international à promouvoir la concurrence libre et non faussée, quel qu’en soient les conséquences.
La mondialisation hypercapitaliste est un désastre planétaire dont il faut de toute urgence sortir.

Quant à l’analyse de la société, et peut-être des moyens de s’en sortir, je conseille la lecture de la « Dissocité et du »socialisme néomoderne" de Jacques Généreux. L’un une analyse remarquable du libéralisme, de ces fondements, mais également des impasses du marxisme doctrinal. L’autre sur des chemins possibles de construire autre chose.
Le PS, dont MA, devrait s’en inspirer.


Voir ce commentaire dans son contexte