Commentaire de Forest Ent
sur Hadopi2 : Quid Bono


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Forest Ent Forest Ent 21 juillet 2009 19:05

Bon article. Rien à redire.

Quid bono ? Bouygues. La disparition de l’industrie musicale est un épiphénomène (moins de 30 G$). Le vrai sujet, c’est journaux et télés : environ 300 G$ de pub chacun et la capacité de véhiculer des messages politiques. De « fabriquer du consensus » comme disait Chomsky, à moins que ce ne soit Mac Luhan.

Internet est comparable à l’imprimerie : il remet en cause une forte rente de situation et un monopole de certains savoirs. L’imprimerie a permis la diffusion de la bible en langue vernaculaire, et le monde scholastique et médiéval s’est arrêté là. Internet porte la fin d’un faux savoir tout aussi liturgique : celui des gros tuyaux qui sont censés véhiculer une interprétation de l’information.


Voir ce commentaire dans son contexte