Commentaire de Montagnais
sur Russie et Fraternité


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Montagnais Montagnais 7 août 2009 19:26

Excellent article, très-indépendant d’esprit, à mille verstes de la pensée prostituée, parfaitement renseigné. Je venais précisément de terminer « La démesure russe » de Georges Sokoloff (après « La puissance pauvre »). Même qualité d’analyse et de ton, même lecture de l’histoire de la Russie et des perspectives qu’elle nous ouvre en matière de résistance à l’ordre mondial sous lequel nous sommes actuellement asservis.

Vous dites : C’est nous les Français, qui les envierions et qui nous chercherions un Poutine. De toute urgence.

Ils sont nombreux à tenter d’anticiper, de penser et agir dans ce sens, désintéressés, sans attaches au monde politique du système clientéliste, sans besoin de l’attention des media, patients et déterminés à ne pas subir sans réagir. ECH est l’un de ces courants qui œuvre au rapprochement.

N’oublions pas que la France (ou ce qu’il en reste après l’orgie destructrice menée par la mondialisation financiarisée) et la Russie se vouent une amitié très ancienne, fondée sur quelques similitudes « ontologiques », quelques traits d’existence communs, ne serait-ce que par la capacité a constituer une référence universelle alternative au modèle anglo-saxon, grand inspirateur de la société de sur-consommation.,

Amitié, mais aussi, liens de parenté : Anne de Kiev, Anne de Russie, Anne de Ruthénie, Anne d’Ukraine, Anne d’Esclavonie, Anne Reine de France…C’était l’époque ou Cluny, ce « Manhattan de l’An 1000 », forgeait sa toute puissance.. Spirituelle s’entend..

La seule alternative politique à la catastrophique mise en scène actuelle, orchestrée par les très-jumelles « droite » « gauche » européennes, complices de l’oligarchie, attelées à faire triompher les industries de la finance, de la réclame, du spectacle, acharnées à la destruction de la réalité au profit du divertissement, de l’exploitation et de l’abrutissement de leurs peuples.. La seule alternative, c’est la constitution, le développement plutôt, inéluctable, historiquement nécessaire, d’un ordre européen indépendant.

Ce nouvel ordre européen rendra caduque la distinction instrumentalisée entre droite et gauche. Il déconstruira le discours et la pensée artificiels, sera clairement attaché à son identité gréco-latine, reprendra le cours de son Histoire. Sa vision du monde ne sera pas fondée sur la loi du profit et l’adoration du veau d’or. Ces nouveaux Etats-Unis d’Europe, dont le grand frère russe est partie intégrante, seront indépendants, libres, porteurs du rêve retrouvé des hommes. Comme au temps des vieux Etats-Unis d’Amérique, l’étranger, à la poursuite d’une vie meilleure, pourra s’y installer. Mais il devra assumer son choix.. prêter serment sur la Constitution des Etats-Unis d’Europe (je veux dire, pas sur l’actuel obscène et volumineux traité de commerce de 800 pages qui prétend se faire passer pour..)

#1 : Très belle histoire franco-russe : http://www.france-pittoresque.com/reines-france/anne-kiev.htm

#2 : A lire le texte de l’auteur, on imagine un Poutine, un Français, un Russe capables de dire : « Civis Romanus sum… Ou son équivalent.. Я европейский гражданин


Voir ce commentaire dans son contexte