Commentaire de claude
sur Un modèle informatique du 11 Septembre


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

claude claude 16 septembre 2009 04:15

bonsoir,

concernant la destruction de bâtiments, autant se référer à un spécialiste de la question :

  •  Jérôme Quirant
    Agrégé de génie civil, option structures et ouvrages
    Docteur en mécanique des matériaux et des milieux
    complexes, des structures et des systèmes
    Maître de Conférences
    Laboratoire de Mécanique et Génie Civil
    Unité Mixte de Recherche CNRS 5508
    Université Montpellier II
  • membre du comité d’organisation du congrès IASS 2004 à Montpellier (http://www.iass-structures.org/index.cfm/page/Organization.htm),
    www.bastison.net
auteur de : « Attentats du 11/09 : Mythes et Légendes »

il analyse scientifiquement les divers éléments et thèses proposées pour expliquer ce qui s’est passé le 11 septembre 2001 calculs,démonstrations et références, bibliographie à l’appui :

son analyse se lit relativement facilement. les éléments qui y sont consignés devraient réconforter ceux qui possèdent encore une once de bon sens. Effondrement des tours du WTC : les conclusions scientifiques…
  • RÉSUMÉ.
    L’effondrement des tours du World Trade Center le 11 septembre 2001 a été, comme la
    rupture du pont de Tacoma en 1940, une image qui a marqué les esprits du public et des
    ingénieurs. De nombreuses études ont été menées pour expliquer les raisons et le processus d’effondrement. Le but de cette communication est de présenter les conclusions qui ont été apportées par les scientifiques de divers horizons : d’abord celles ayant été expertisées par la communauté du génie civil dans des revues spécialisées à comité de lecture, ensuite celles sujettes à caution et qui sont diffusées sur internet sans contrôle.
de plus, il propose quelques initiations à la technique du btp :
il évoque aussi les personnes dont il est fait mention sur le fil :
je vous invite à parcourir son site, et je ne vois pas comment logiquement et scientifiquement, on peut démonter ses arguments.

en conclusion, je reprendrai une de ses « news », tant elle me semble rationnelle, pleine de bon sens :

  • "03/09/2009

    A lire : sur « Le Monde diplomatique » de ce mois-ci, un article de Denis Duclos, collègue du CNRS, anthropologue et spécialisé dans l’étude des grandes peurs sociétales. Il propose une étude sur la « Psychose de la grippe, miroir des sociétés » et établit un parallèle avec les théories conspirationnistes dans sa conclusion. Il y fait référence à Pascal Froissart en rappelant que le "droit au doute« est important, voire »sain", mais ajoute que quand il se transforme en obligation d’être terrorisé, on entre dans une autre logique, celle des périodes sombres de l’histoire."

on peut trouver l’article cité ici.

Voir ce commentaire dans son contexte