Commentaire de WatchTower
sur Avez-vous vraiment lu le programme des Verts ?


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

WatchTower WatchTower 15 mars 2010 02:43

Evidemment il faut des bons cotés pour que le système perdure...

Vous parlez de l’augmentation salariale, mais vous ne parlez pas de la baisse continue du pouvoir d’achat ( l’entrée officielle des femmes sur le marché du travail a permis de camoufler en partie ce phénomène : là ou 1 salaire pouvait satisfaire 1 ménage, il en faut désormais 2. Il y a donc eu dévaluation de la monnaie ).

Loi de 73 Pompidou-Giscard, modifiant le système monétaire « à l’americaine » ( celui contre lequel JFK s’etait battu ), créant ainsi la dette. C’est là qu’elle nait. Et aujourd’hui ce sont les mêmes bonhomes qui nous parlent de prendre des mesures pour la dompter ( privatisations...). Tout ceci est une strategie liberale, centenaire ( 1912 vers là aux USA ), consistant par le biais de la dette à imposer le liberalisme ( ce système monétaire est incompatible avec un service public non rentable ) qui permettra à quelques multinationales de tenir un pays ( il suffit d’avoir les entreprises dominantes sur les secteurs clés de la gestion d’une société, je pense à l’alimentation par exemple ) et deviendront ainsi les nouveaux ministères mondiaux, décideurs et régulateurs.

C’est là que tout se joue, tout le reste n’est que pipeau, tout le reste qui ne conteste pas le système monétaire continue d’évoluer dans ce cadre. Ainsi on peut dire que les socialistes capitalistes ne font que panse les blessures en attendant « la chute ».

Pour ce qui est des libertés individuelles je n’en suis pas si sur. Il faut savoir que la tactique de gouvernance n’est plus à la dictature physique, mais mentale. La psychologie sociale a beaucoup fait avancer les choses, ainsi que l’educateur numéro 1 de nos enfants, dirigé toujours par les mêmes, j’ai nommé la télévision ( enjeu politique du conditionnement télévisuel, c’est une réalité non négligeable ).

Pour ce qui est de votre phrase sur internet venu grâce à mai 68, j’en ris encore !

Bref encore une fois, « ils » ont su manipuler des désirs légitimes ( mai 68 à la base mouvement étudiant aux tendances marxiste, ou devrais-je dire « gauche du travail ») en les faisant rentrer dans leurs objectifs ( renverser DeGaulle, rediriger les élans humanistes limite coco en hédonisme gratifiant la société de consommation ).

Pour ce qui est de la certaine rigidité des mœurs, il ne s’agit pas de DeGaulle, il s’agit d’une époque, ancrée dans un contexte religieux.


Voir ce commentaire dans son contexte