Commentaire de Lorenzo extremeño
sur La stratégie du choc


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Lorenzo extremeño 5 mai 2010 11:09

Si la « thése de Klein » est d’un simplisme attérant, selon Lucilio,
sa lecture en est, par ses soins, d’un amalgame de contre-vérités
consternantes.
Rien que le passage concernant la politique de Aznar en Espagne est
d’une inexactitude et d’une méconnaissace confondante.

Comme je ne suis pas revanchard pour deux sous,
je propose á Lucilio pour son prochain article la descente en flammes
du livre.
« Comment les riches détruisent la planéte »
par Hervé Kempf,Nº 611 Editions Points Seuil.

 smiley


Voir ce commentaire dans son contexte