Commentaire de edgar
sur L'horrible vérité commence à se faire jour sur les dirigeants européens


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

edgar edgar 25 novembre 2010 00:23

Kerjean, on évoque ici un papier d’un journaliste britannique qui partage nombre d’opinions que défend non seulement François Asselineau mais également les adhérents de l’UPR.

C’est vous qui ramenez votre fraise sur dupont, en le mélangeant avec chevènement ou d’autres. Chevènement ne propose même pas de sortir de l’euro et était prêt à rallier ségolène royal, laquelle souhaite que le parlement européen s’autoproclame assemblée constituante.

C’est le problème avec tous ces souverainistes de posture : ils sont prêts à toutes les concessions pour sauvegarder des apparences d’indépendance. Je veux bien reconnaître que NDA fait des efforts plus que d’autres pour être cohérent. il reste qu’il ne souhaite sortir de l’euro que pour revenir dans une « monnaie commune », et qu’il n’est toujours pas clair sur le degré de rupture qu’il souhaite avec l’Union européenne. Par ailleurs, il a visiblement renoncé à l’idée d’un rassemblement droite/gauche, en s’alliant notamment avec le CNI (des européistes en plus) aux dernières régionales.

Alors que je peux témoigner du fait que l’UPR est réellement un parti où droite et gauche cohabitent en vue d’un seul objectif : sortir de l’UE.

Voilà. 

 


Voir ce commentaire dans son contexte