Commentaire de L’enfoiré
sur L'Est ostalgique


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

L'enfoiré L’enfoiré 1er février 2011 14:20

Salut french,
 Cette allusion me fait sourire, comme je suis sûr fera sourciller, Nina.
 Ce serait intéressant de savoir combien d’heure de travail fallait il a l’époque et aujourd’hui, pour se payer ce confort.


Voir ce commentaire dans son contexte