Commentaire de docdory
sur La Laïcité OGM vantée par trois écologistes


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

docdory docdory 22 mars 2011 12:12

Cher Paul Villach

Avez-vous remarqué que les temes « laïcisme » et « laïcards » ont été , depuis l’invention de la laïcité, les termes systématiquement employés, toutes tendances politiques et religieuses confondues, par les ennemis les plus acharnés de la laïcité ? De même que tous les adjectifs qualificatifs adjoints au mot « laïcité » la dénaturent totalement , par exemple laïcité « ouverte », « modernisée », « apaisée », « raisonnée » , « adaptée à notre époque » etc ... . On peut être certain que toute personne qui adjoint un adjectif de ce type au mot « laïcité » fait partie des ennemis de celle-ci !

Cet article des Verts rejoint purement et simplement la conception sarkozyste de la laïcité, telle que Sarkozy l’a élaborée dans ses discours de Riyad et Latran , c’est-à-dire le remplacement de celle-ci par la le « multicléricalisme » ou la « cléricalophilie » , dont la devise pourrait être, à l’opposé de l’article 2 de la loi de 1905 , une inversion de celui-ci, qui pourrait se retrouver libellé ainsi : « la République reconnaît, subventionne et salarie tous les cultes » ! Autrement dit , le renoncement à l’un des principes les plus fondamentaux de la République qu’est la laïcité .

Il y a donc une extrême parenté idéologique et une « sainte alliance » objective entre Sarkozy et les Verts/Europe-Ecologie ( et également le PS qui ne vaut guère mieux ) pour détruire la laïcité et promouvoir la bigoterie la plus réactionnaire à grand renfort de subventions illicites et de clientélisme électoral vis-à-vis d’un supposé « électorat musulman » .

Par conséquent , les Verts-Europe écologie ne manquent pas de culot lorsqu’ils prétendent faire avec les socialistes un « front républicain » pour le deuxième tour des cantonales et y convier l’UMP , alors que l’essentiel de leurs actions passées et futures sont un travail de sape contre les valeurs républicaines . Le pathétique rassemblement Duflot-Aubry sur une péniche le soir du premier tour était, hélas, un rassemblement de personnalités objectivement ennemies de la République.
J’appellerais plutôt ce « front républicain » un « front anti-républicain » ! Tenter de faire barrage au front national avec un pareil « front », c’est comme tenter de faire barrage à un incendie en l’arrosant de white spirit ...

Voir ce commentaire dans son contexte