Commentaire de velosolex
sur Capo Di Tutti Capi


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

velosolex velosolex 28 octobre 2011 12:42

Il semble bien de toutes façons que notre canard parle de plus en plus une langue étrangère.

La volatile a beau caqueter en tous sens et aller chercher des vers au fond de la mare, en creusant la vase, les médias préfèrent regarder les paons qui font leur roue, ou encore s’extasier devant ce petit coq teigneux qui joue au maître de l’univers.

Les affaires qu’il soulève sont pourtant intéressantes.

Combien d’articles écrits sur Woerth et l’affaire de l’hippodrome de Compiègne bradé, avant que nos journaux télévisés en lâchent deux mots et demi.
La dernière en date, celle de la maire de Puteaux ayant raflé tous les numéros du journal, le canard l’ayant mise en cause dans une affaire de pots de vin.
Loufoque et dérisoire, mais si l’affaire a fait grand bruit sur internet, le téléspectateur moyen n’en aura rien su.

Il n’est même plus la peine de dire à ces gens de se taire, il ont la langue sur le petit doigt de la couture.
Sans s’apercevoir qu’ils perdent tout crédit, en révélant leurs maîtres !
Internet se révèle de nouveau dans cette affaire, le relai indispensable d’une presse dérangeante, mais oh combien rare !


Voir ce commentaire dans son contexte