Commentaire de Brath-z
sur La Marseillaise expliquée aux ignorants et aux hypocrites


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Brath-z Brath-z 4 avril 2012 23:45

Perdu, je connais de nombreux instituteurs (pardon, « professeurs des écoles ») qui enseignent cette interprétation de la Marseillaise. Oui, même si j’aurais tendance à y souscrire, j’observe que ce n’est là qu’une interprétation parmi d’autres. De nombreux cris de guerre et quelques chants militaires faisaient à la même époque référence explicitement au « sang impur étranger », et on peut encore noter que chez des hommes comme Barnave (même s’il fut une ordure), en 1790, le « sang impur » est celui des aristocrates corrompus, non du peuple.


Voir ce commentaire dans son contexte