Commentaire de mortelune
sur La Marseillaise expliquée aux ignorants et aux hypocrites


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

mortelune mortelune 6 avril 2012 03:17

« Quand à La Marseillaise c’est notre hymne national, celui de tout les français, c’est tout, ça ne se discute pas. En plus de notre drapeau et de notre devise »Liberté, Égalité, Fraternité« . Ce sont nos symboles, les signes sacrés de notre appartenance au pays France, rien de plus, rien de moins. »

> La marseillaise n’est l’hymne nationale que de ceux qui se reconnaissent dans les paroles. C’est une invitation à la révolution permanente pour sauvegarder la France au profit du peuple. C’est un élan de la nation contre les privilèges et l’injustice. C’est un rappel que l’égalité et à la liberté n’est pas un du et qu’il faut mouiller le tricot pour les sauvegarder. Evidemment ce chant révolutionnaire n’a rien à voir avec le marketing et le consumerism financier ni même avec le fait de pouvoir voter pour des partis politiques qui excluent et divisent le peuple tel l’UMP par exemple ou le FN dirigé par une famille milliardaire. Ce chant ne prone pas l’exclusion sociale et ne refuse pas l’immigration. Il demande au peuple d’être vigilant à toutes formes de menace extérieure qui peut nuire aux intérêts du peuple. Aujourd’hui cette menace est à l’intérieur des frontières via les esclaves politiciens qui s’appliquent à détruire la France de l’intérieur pour le compte des sionistes mondialistes. 
La Liberté, l’égalité et la fraternité ne sont pas des symboles monsieur et encore moins des signes sacrés de notre pays ; ils sont universels. Ils sont réduits en symboles par ceux-là même qui détruisent la volonté populaire de se les approprier. 

Voir ce commentaire dans son contexte