Commentaire de Martha
sur Autos électriques, une solution du futur ... ou du passé ?(1/3)


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Martha 16 mai 2012 08:28

 Premier point : êtes-vous bien sûr que le pétrole soit d’origine fossile ? Cette affirmation arrange bien les compagnies pétrolière qui font régner l’angoisse et jouent avec les prix à leur convenance. Intéressez vous à la question. Cliquez sur les termes : (sur Google) origine abiotique du pétrole. C’est très intéressant, votre regard sur la question changera. L’accident de « deapwater horizon » dans le golf du Mexique, pour moi, en est une confirmation récente. Cette théorie alternative me semble bien plus probable.
 Parlons de la Réunion, son climat, son relief : ce n’est pas rien. Mérite le détour, faut aller voir, impératif.
 Bon pour faire simple : *1° faire une voie ferrée électrifiée, en partie souterraine, pour se moquer des éboulements incessants. Cette voie ferrée double l’autoroute périphérique, juste au dessus de la mer. Courbe de niveau la plus basse : variation d’énergie potentielle quasi nulle. La roue et le rail, rendement optimal en déplacement horizontal => donc ne pas hésiter à l’utiliser. + transport en commun : un pilote pour autant qu’on veut, qui peut être automatisé pour les mordus des automatismes. Donc moteur électrique + roues en acier + rail : y a pas mieux.
 *2° Pour les ascensions, rien de plus simple : des ascenseurs à crémaillères mus par le poids de l’eau. cet « élément » naturel ne manque pas sur l’île, il suffit de la retenir.
 Evidemment c’est tellement mieux pour le commerce et les affaires de tout laisser en l’état et de fonctionner comme on le voit. Sans un projet d’intérêt commun rien ne changera.
 A ce propos, il était question de faire des essais du système SEAREV, pour récupérer l’énergie de la houle à la réunion, on n’en entend plus parler. Pouvez-vous nous renseigner des suites de ce projet ?


Voir ce commentaire dans son contexte