Commentaire de ROBERT GIL
sur Le complexe de la compétitivité


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Robert GIL ROBERT GIL 30 octobre 2012 18:30

Plus des trois quart de la population supporte de plein fouet les effets de la crise, pendant qu’une petite classe de privilégiés fait bombance, donne des réceptions, et étale sa fortune dans les magazines peoples......

voir :
http://2ccr.unblog.fr/2011/06/30/linsolence-des-riches/


Voir ce commentaire dans son contexte