Commentaire de SDM 94
sur La prochaine étape de la démocratie : l'entreprise


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

SDM 94 SDM 94 24 novembre 2012 00:18

bonjour à tous,

j’ai peur que personne n’ai bien compris le principe du bicamérisme : ce n’est pas une coopérative où les salariés sont propriétaires de l’entreprise, ce qui les place dans une situation schizophrénique de défendre en même temps leurs intérêts de propriétaires et leurs intérêts de travailleurs. Ce n’est pas non la participation des salariés au conseil d’administration où, même s’il ont des droits de vote, ils sont généralement largement minoritaires.

Dans le bicamérisme, le gouvernement de l’entreprise, nommé par les deux chambres, doit obtenir la majorité absolue dans les deux chambres. Cela veut dire que pour toute orientation ou décision majeure de la direction, chaque assemblé (celle des apporteurs de capital comme celle des investisseurs en travail) à un droit de véto. Les dirigeants doivent donc prendre des décisions qui soient acceptables par les deux chambre. Cela change radicalement la donne....

Personnellement je ne suis pas sûr que ce système soit une panacée universelle, mais ce livre m’a ouvert des perspectives de réflexion que je n’avait pas eu auparavant et il me paraissait intéressant d’en faire part.


Voir ce commentaire dans son contexte