Commentaire de Hervé Hum
sur Congolais arrête de danser…


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Hervé Hum Hervé Hum 8 décembre 2012 10:11

Cher auteur, votre parcours personnel et le contenu de votre article montre que rien n’empêche de développer sa propre conscience si on le veut vraiment.

Mais toujours ce même constat, qu’aujourd’hui ce n’est pas le ploutocrate ou le fond de pension qu’il faut dompter et supprimer, mais le politicien professionnel et le système de gouvernance par les partis politiques au service de cette infime minorité. Car la force publique donc des citoyens n’est pas détenu par les ploutocrates mais par les politiciens au travers de l’Etat.

La ploutocratie n’a aucun autre pouvoir que celui qu’on lui concède à travers le contrôle de l’Etat par les partis politiques.


Voir ce commentaire dans son contexte