Commentaire de wesson
sur La déchirure Ukrainienne


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

wesson wesson 7 avril 2014 22:40

Anty, j’extrait ceci de votre source :

« Les principaux bénéficiaires du prêt-bail étaient le Royaume-Uni (31,4 milliards de dollars) et l’Union soviétique (11,3 milliards de dollars). »

Ce qui veut bien dire ce que cela veut dire : Le prêt-bail est surtout allé aux Anglais.

Et encore, l’article manque aussi d’une comptabilité détaillée par année, se bornant à donner un global « entre 1941 et 1945 ».

Parce que avant 43, les soviétiques n’ont rien eu de ce programme. Et je dirais même que les Anglais n’ont eu en définitive que assez peu de livraisons avant fin 1942, à partir du moment ou les choses des nazis commençaient à salement leur coller au caleçon kaki.


Voir ce commentaire dans son contexte