Commentaire de lisca
sur Chanteclear et TAFTA


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

lisca lisca 26 novembre 2014 18:34

« La classe moyenne européenne est totalement réactionnaire, elle vote pour des partis fascistes ».

Quelle classe moyenne ?
Nous avons les productifs, parfois très peu argentés, la plupart du temps entrepreneurs, et les improductifs, parfois pourris d’euros gagnés à la sueur de leurs fesses bien carrées dans de gros fauteuils dorés. A cette deuxième catégorie appartiennent les employés inutiles, contraints de marcher au pas mais dont le labeur ou la sinécure n’apporte rien à personne. Et les entrepreneurs communautaires, dont les services ne s’adressent qu’à des communautés étrangères établies ou non sur le sol français, et qui sortent l’euro du pays (le sang économique).
« Des partis fascistes ».
Quelle langue de bois.
La plupart des gens jusqu’à présent ont voté pour des partis gauscistes, c’est à dire des partis couvrant d’argent volé les improductifs, lesquels souvent n’ont jamais travaillé utilement.
On se demande bien ce qu’ils ont dans la tête, ces oiseaux-là, à part l’illusion de leur petit intérêt toujours trahi au final.
Sans doute Isga réduit-il « la classe moyenne » aux productifs ou improductifs forcégas (ces derniers ne demandant qu’à être productifs) et qui sont conscients de l’arnaque gausciste, malgré tout le tabassage idéologique ?
TAFTA attaque le pauvre, le moyen, le gros, le maigre, l’actif, l’inactif.
Il ne respecte que l’extrême obésité du portefeuille et celui qui n’en fiche pas une.
Non Tafta ne présente aucun avantage pour les Européens.
C’est un ordre donné par l’oligarchie appuyée par sa « justice » tracassière : vous serez TAFTA ou ... Boum, ruine, sanctions, pressions, etc.


Voir ce commentaire dans son contexte