Commentaire de jack mandon
sur « Un Stradivarius dans un corps de camionneur. »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

jack mandon jack mandon 13 avril 2015 12:20

@jack mandon

"En revanche je cherche où se cache la créativité des énarques et autres politiques, qui depuis quelques décennies enclenchent des guerres et cultivent des retours d’énergies destructrices. "

Pourquoi cette faute d’orthographe ?

Lapsus ?

Peut être ne conjuguent-ils plus, mais sont-ils définitivement qualifiés


Voir ce commentaire dans son contexte