Commentaire de Iren-Nao
sur Critique de l'antiracisme psychotique


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Iren-Nao 25 août 2015 11:44

Quand j’ai vu mon pote Omar pour la première fois j’ai vu de suite qu’il était nègre et de surcroit Sénégalais.
Même un Daltonien ne confond pas le Noir et le Blanc (en Ouolof bougnoule et toubab).
En outre il a le cheveu crépu, son cul est bien spécifique africain et son nez épaté a si peu d’os qu’il doit faire gaffe en posant des lunettes dessus. (Comme ma femme Thaï d’ailleurs)
Pourquoi ai je su que de surcroit il venait du Sénégal ? Je ne saurais le dire, mais ayant été Senegaulois moi même je les reconnais presque a coup sur. C’est d’ailleurs une belle race.
Quand je vois Valls (dit manolo), je vois bien qu’il n’est ni Congolais ni Chinois, il renifle l’Espingoin a plein nez.
J’aime bien Zemmour bien que je le soupçonne d’être youpin...
On peut toujours grotesquement proférer que les races n’existent pas, mais a t’ont vu déjà un Jap sur un podium de 100m aux JO ? Même pas un Éthiopien, que des Bantous...
Que les races existent bel et bien n’implique en rien un classement de valeur, sauf évidemment en course de 100m.
Les mêmes qui nient l’existence des races, ne sont même plus foutus de reconnaitre une femelle d’un mâle...
C’est scientifique.
Iren-Nao


Voir ce commentaire dans son contexte