Commentaire de Luc-Laurent Salvador
sur La grande illusion du discours maçonnique


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 9 mars 2016 15:58

@gaijin

Merci pour l’appréciation encourageante.
Concernant le symbolisme c’est vrai que je ne m’y suis pas intéressé car ça m’était toujours apparu sans portée réelle. Je suis ravi de voir que vous confirmez.
Quant à se croire le sel de la terre, il me semble difficile de leur en tenir rigueur. C’est le péché mignon de l’humain qui, comme le soldat de Napoléon, a toujours son bâton de maréchal avec lui.
Comme la grenouille de la fable, le « soi » est toujours disposé à une certaine dose d’inflation smiley


Voir ce commentaire dans son contexte