Commentaire de gaijin
sur La grande illusion du discours maçonnique


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

gaijin gaijin 11 mars 2016 09:21

@gaijin
un symbole n’est pas seulement un message mental comme par exemple le pictogramme des toilettes .....même sil est aussi cela. un symbole est en quelque sorte une clef « harmonique » qui nous permet d’entrer en contact avec divers plan de conscience que ça soit notre inconscient individuel ou l’inconscient collectif ou au delà.
le symbole est la clef mais c’est la personne qui l’emploie qui est la porte ......son aspect opératif dépend donc de la capacité a employer la bonne clef pour ouvrir la bonne porte, c’est ici qu’intervient la compréhension intellectuelle. 

l’étoile a 6 branche ou l’hexagone peuvent être analysés a plusieurs niveau bien sur on peut y voir l’étoile de david mais c’est un point de vue très limité a un contexte socio historique ....le symbole a une toute autre portée .

aspect hexagonal : l’hexagone entretien un rapport particulier avec le cercle en ce sens qu’il est la figure la plus simple a inscrire : 6 fois le rayon il est un « aspect » du cercle une émanation naturelle ( a ce titre j’ai appris récemment que les abeilles ne font par leurs alvéoles en héxagone mais en rond et que la cire en se rétractant qui suite aux tensions naturelles exercées prend la forme d’un hexagone )
le cercle est l’emblème universel du ciel ( ça s’explique a partir de la physiologie ) donc dans la progression des nombres 6 indique le passage au plan céleste .........

aspect étoile :
l’étoile a 6 branches est composé par deux triangles ( le triangle est la désignation universelle de la dynamique : voir par exemple le triangle du feu ) on a donc une représentation de deux dynamiques inversées : pointe en haut et en bas ......les symboles universels du masculin féminin sont V féminin ( la vallée la coupe le graal ) et ʌ masculin ( la montagne l’épée la lance de longinus ) etc ( je ne vous fait pas l’affront de vous faire un dessin sur les correspondances physiologiques ayant donné lieu a ces représentations ) . sous cet aspect on peut donc lire l’étoile a 6 branches comme la dynamique de fusion du ciel-terre ou du masculin-féminin
c’est la « définition » de l’homme dieu celui qui a fusionné en lui le masculin et le féminin
l’étoile a 6 branches est une autre forme de représentation du yin yang.

aspect 6
dans une certaine tradition concernant les notions de différents corps « astraux » on en dénombre 7 ( corp matériel compris ) le 6 ème corp est celui du passage au cosmique celui ou la conscience de l’individu effectue un saut et ou il devient un avec l’univers .....donc « dieu »
quand on compte sur les doigts il y a un saut aussi : on change de main .....

voilà une partie de ce qui me conduit a dire que c’est l’étoile a 6 branches qui est le symbole de la divinisation de l’homme la divinisation n’étant pas ici un délire égotique mais a contrario la disparition des limites de l’ego et la fusion avec le tout .....
seul trace d’égo reste le « sentiment de je suis »


Voir ce commentaire dans son contexte