Commentaire de Harry Stotte
sur Après Tsipras, Magnette avalé par la Bête, dans les machoires de l'Union européenne on ne peut que se débattre et mourir


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Harry Stotte Harry Stotte 28 octobre 2016 10:42

A tous ceux - ou aux quelques-uns - qui s’intéressent aux ravages causés par l’humaine propension à prendre ses désirs pour des réalités, je recommande la lecture des articles publiés sur le site de l’hebdomadaire « Marianne » su début de cette semaine, à commencer par « CETA : les trois leçons du Professeut Magnette », de Bastien Baudot, un chevènementiste, et à continuer en suivant les liens.


Voir ce commentaire dans son contexte