Commentaire de Harry Stotte
sur Fidel Castro, les chiens de garde et les Cubains


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Harry Stotte Harry Stotte 29 novembre 2016 13:03

@franc

« ...
mais par pénétration de l’esprit de vérité et élévation du corps de beauté... »



J’avais pas pensé au lavage de cerveau, parce qu’à chaque nouvel naissance, il faut tout reprendre de zéro, le bourrage de crâne ne se transmet pas héréditairement. Ce n’est pas donc pas la solution la plus simple à mettre en oeuvre. Et, en plus, il y a des fortes têtes.


.« ... élaborées par la Raison... »


Encore elle smiley smiley smiley


« ...passage de l’homme-singe en homme-ange ,inexorable ,inéluctable. »



...en passant par Dürer, Kant, Mozart et Auschwitz, mais aussi par Ouchakov,, Tolstoï, Tchaïkovski et le Goulag... 


Elle est tortueuse, la route de l’« oxymorique » Paradis rationnel. C’est le moins qu’on puisse dire.

Voir ce commentaire dans son contexte