Commentaire de Luc-Laurent Salvador
sur L'algorithme de la mort, le temps qu'il vous reste sur Terre


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Luc-Laurent Salvador Luc-Laurent Salvador 24 février 2017 15:12

@Jean Keim

Oui, je suis tout à fait d’accord, il existe une formidable intelligence du corps héritée du lent ajustement évolutionnaire et c’est pourquoi je rigole doucement en entendant les bourrins transhumanistes rêver à la « singularité » que serait le dépassement technologique de l’humain. Il fera chaud avant que je vois un bioman qui me donnera envie d’être comme lui... smiley


Voir ce commentaire dans son contexte