Commentaire de philippe baron-abrioux
sur « Ma réponse face au terrorisme d'Etat français »


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

philippe baron-abrioux 26 février 2017 17:58


 Bonjour ,

 période pré- électorale actuelle et même tendance largement partagée à tenir pour défendre de bonnes causes des propos que décrédibilisent ceux qui les prononcent et sont totalement contre-productifs pour les causes elles mêmes .

 vous cherchez à vous faire désigner comme un de nos élus, législateur de surcroît, tout en faisant du pays que vous avez l’ambition de représenter par le biais des suffrages de vos électeurs un état qui pratiquerait un terrorisme d’état .

 que vous vous insurgiez contre les marchands d’armes , ceux qui vendent encore des mines à fragmentation , des « bombes sales » et prôniez le désarmement est une chose et toutes ces causes peuvent tout à fait recueillir un grand nombre de votes qui vous seraient éventuellement utiles si vous souhaitez réellement être élu un jour député .

de là à parler d’un terrorisme d’état de la France , il y a un pas que vous franchissez aussi allégrement qu’à bien des points de vue de façon inutile .

 votre ambition semble grande et votre vision du monde très vaste ,« qui trop embrasse mal étreint »dit on avec un objectif grand angle sans doute mais de là à tenir des propos aussi outranciers , vous êtes jusqu’à maintenant un cas unique et presque un cas d’école .

 dommage car l’outrance détourne l’attention de ceux qui vous écouteraient alors que les causes que vous vouliez défendre sont justes sans doute mais vos « maladresses » les desservent me semble t il .

 bonne campagne et  bonne fin de journée !

 P.B.A


Voir ce commentaire dans son contexte