Commentaire de Attilax
sur Lettre ouverte à Jean-Luc Mélenchon


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Attilax Attilax 16 mars 2017 17:30

@Jean Keim
Non, elle ne peut pas, à moins de vouloir subir les foudres de ses partenaires, de ses créanciers et du monde entier. La seule possibilité d’effacer la dette, c’est la faillite, et la seule façon de ne plus payer les amendes de l’UE, c’est de la quitter légalement. Autrement, on se ferait atomiser : plus d’agent (et on n’a même plus de devise à nous), coupabme à 100%, une fois épuisés les appels on en prendrait plein la gueule. Comme les Grecs, qui avaient aussi décidé de « désobéir » et de renégocier. Ça a duré 6 mois et aujourd’hui ils sont esclaves pour 99 ans.


Voir ce commentaire dans son contexte