Commentaire de brezh
sur Logiciel libre : la grande illusion


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

brezh brezh 22 avril 2006 00:41

M. Méric,

La seule utopie remarquable dans votre publication est celle de votre rapprochement à la réalité d’entreprise... Ne disposant pas de votre verve, mon commentaire sera, lui, concis, mais non sans fondements de réussites d’entreprises sous LL, qu’elles soient prestataires ou clientes.

Ayant la possibilité, de par ma fonction, d’imposer une architecture informatique à plusieurs entreprises, je me suis dessiné deux toiles différentes pour deux entreprises avec exactement le même profil, dans les mêmes locaux, et surtout pour le même investissement de départ.

Ce dernier point est très important, car dans un cas, le coût des licences n’inclut pas l’assistance et le déplacement d’un tech en cas de panne, dans l’autre, c’est « presque » induit.

Le résultat au bout de 8 mois d’exploitation, l’entreprise sous M$ s’est habituée à la présence d’un tech payant dans leurs locaux, l’autre, sous LL, ne connaît même pas le numéro d’assistance de l’entreprise prestataire. Et là, je ne parle que du système et du réseau...

Salutations.

Brezh

PS : même si cela ne me dérange pas, je ne me ballade pas nu en public et bouffe de la viande de temps en temps, pourtant, c’est le LL que je proposes pour ne pas trahir la confiance des entreprises qui s’ouvrent à la source et ne se ferment pas sur d’anciennes croyances du type « je paye des licences pour la qualité ».


Voir ce commentaire dans son contexte