Commentaire de lisca
sur Les Marmots de Soros


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

lisca lisca 9 août 2017 08:49

@Alainet
Un grand merci pour toutes ces précisions indispensables sur le personnage Soros ultra-malveillant et persona non grata dans les pays encore sensés, et pour toute cette recherche rigoureuse.
Il est temps en effet « d’ébruiter ce scandale », le bonhomme ne vivant que de crimes et de guerres, aux crochets des nations. Il s’agirait maintenant pour lui, après les claques géorgienne, ukrainienne, syrienne, d’embarquer les Français et Anglais dans d’autres guerres, en Asie peut-être, saignant nos pays comme en 14, et recréant des « armées coloniales » dans la foulée avec ce que le tiers-monde peut fournir de façon presque illimitée : de la chair à canon, déportée d’Afrique vers l’Europe en l’occurrence.
Les migrants trouvent leur compte au début (mais pas forcément) dans cette déportation. Mais que leur réservent leurs passeurs ? Une guerre d’Espagne bis où ils laisseraient leur peau ou leurs biens comme les autochtones et contre eux ?
Les marmots de Soros ne veulent surtout pas le savoir et, s’abritant derrière de grands sentiments portés en bandoulière, utilisent effrontément ces variables d’ajustement et envahisseurs que sont objectivement les « migrants ».


Voir ce commentaire dans son contexte