Commentaire de eddofr
sur Le terrorisme islamiste est un danger, avant tout pour le monde Musulman


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

eddofr eddofr 21 août 2017 10:20

Bonjour à tous et merci de vos commentaires. 


Qu’ils me semblent éclairés, confus ou un peu haineux (que chacun se reconnaisse), ils ont tous le mérite d’exister.

C’est à cela que sert l’Agora.

Je voudrais tout de même préciser 2 ou 3 choses afin que mon propos ne soit pas mal interprété :

Les « Islamistes » ne sont pas nos premiers terroristes ou désignés comme tels :

Le club des jacobins, la montagne, les « émmigrés », les « communards », Adoplphe THIERS et les Versaillais, les anarchistes, les « bolcheviks », les Nazies, les Forces Françaises Libres, Les Vietcong, Le FLN, l’ORAF, l’OAS, la bande à Bonot, la Bande à Bader, les Brigades Rouges, le FLNC, ... pour n’en citer que quelques uns.

Ils ne seront pas les derniers non plus.

La réaction de notes classe dirigeante, politique et médiatique est très excessivement émotionnelle et très largement disproportionnée au regard de la menace réelle que constituent les Islamistes.

Cet excès n’est ni le fruit, ni la victoire des Islamistes.

 il est le fruit pourri de notre société mécaniste ultra-médiatisée et sa malédiction ultime.

Ils font, après-tout, beaucoup moins de morts que la voiture, le tabac ou la pollution industrielle ...

Je pense surtout que beaucoup (y compris les Islamistes) sous-estiment largement la capacité de la société occidentale à écraser, annihiler, « génocider » tout ce qui s’oppose à elle et qu’elle perçoit comme tel.

La société occidentale n’a besoin de personne pour s’auto-détruire, « toute seule comme une grande ».

La société occidentale à cet remarquable qualité de toujours renaître de ses cendres quel que soit le degrés d’auto-destruction auquel elle ait pu parvenir.

C’est pourquoi, je maintiens que les Islamistes ne sont un réel danger que pour les Musulman et l’Islam !

 ... et, accessoirement,pour quelques malheureuses victimes pour lesquelles je suis sincèrement désolé (pas plus que pour les victimes d’un tremblement de terre, d’un effondrement de galerie de mine ou d’un carambolage autoroutier) mais dont le malheur individuel ne changera pas la face du monde.

Voir ce commentaire dans son contexte