Commentaire de Michel DROUET
sur Macron à hue et à dia


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Michel DROUET Michel DROUET 9 octobre 2017 09:57

« il faut rappeler que la générosité, comme la gratuité, impliquent toujours au final un coût et donc un payeur »
C’est vrai également pour ceux qui vont payer la suppression d’une partie de l’ISF et la baisse de la taxation sur les revenus du capital étant entendu que la théorie du ruissellement ne sera sans doute jamais validée.
On voit également ce qui s’est passé avec le CICE avec le « succès » que l’on connait en matière de créations d’emplois.


Voir ce commentaire dans son contexte