Commentaire de Jerome
sur Logiciel libre : la grande illusion


Voir l'intégralité des commentaires de cet article

Jerome (---.---.56.42) 25 avril 2006 00:49

Cher Méric St-Cyr, Cher Végétariste (végétarien militant), écosophe, alter-mondialiste, alter-consommateur, décroissantiste, naturiste, libre-penseur, sain de corps et d’esprit.

1. toi : « Pour qu’un logiciel libre et utile soit viable, il faut aussi qu’il soit utilisable, c’est-à-dire qu’il dispose d’une interface intuitive, intelligente et ergonomique. » Moi : Que ceux qui on vu la présentation de Jeff Waugh (The Challenge of the GNU/Linux Desktop) au Forsdem 2006 rigole alors avec moi. Il y avait quelques comparaisons croustillantes entre Gnome et W$ ; malheureusement ses slides ne sont pas publiés... mais certains se trouvent sur flickr. Sinon on peut toujours citer quelques exemples simples : Firefox, Thunderbird, N|vu, Eclipse, logiciels tous au combien ergonomiques.

2. toi : Un logiciel libre qui s’éloigne des standards a peu de chances de survivre. et encore toi (il parle beaucoup ce garçon...) : Échanger des fichiers implique aussi que des formats universels non propriétaires puissent être utilisés ;[...] Mmoi : s’éloigner des standards c’est pas une spécialité de Microsoft çà peut-être smiley Depuis quand les LL n’utilise-t-il pas les standard ?

Puisque vous en parlez je suppose que vous qui n’êtes pas sans travail et avez autre chose à faire que de « déveloper du code soigné »(dixit) vous vous devez certainement être payer par Microsoft&Co pour sortir de telles imbécilités... A mon avis lorsqu’on écrit sur un sujet, le minimum c’est de le maitriser.

Bref encore un ado attardé qui confond sharewares compilés sur dvd et offert avec je ne sais quelle revue vulgaire isant l’informatique.

Je ne vous salue pas bien bas ou alors très très bas

Jerome


Voir ce commentaire dans son contexte